Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs à bulbes / Fleurs du jardin / Erythronium, un superbe bulbe en avance sur tout le monde

Erythronium, un superbe bulbe en avance sur tout le monde

Erythronium - dent de chien - Erythrone
0

L’Erythrone, rose, jaunes ou blanches, ressemble à de petites fleurs de lys. Accrochées à l’extrémité de longs pédoncules, elles sont penchées vers le sol.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Erythronium
Famille
 : Liliacées
Type
 Plante à fleurs
Hauteur 
: De 10 à 50 cm

Exposition : Soleil ou mi-ombre
Sol : Argileux, calcaire, sableux ou caillouteux

Feuillage : Caduc – Floraison : De mars à juin

Elles amènent beaucoup de finesse et d’élégance là où elles se trouvent, et ce dès le début du printemps. Découvrez comment planter, entretenir et multiplier vos erythronium.

Plantation de l’Erythronium

Où planter l’érythrone ? 

Erythronium - dent de chien - Erythrone PlantationLe meilleur endroit pour planter votre Erythronium est certainement celui où il pousse naturellement. En l’occurrence, on en trouve à l’état naturel dans les sous-bois. Il apprécie donc la mi-ombre, ou une ombre légère, comme sous des arbres caducs par exemple.

En sous-bois, le sol est en général frais. Et la Dent de chien a besoin de fraîcheur. En plus d’un sol frais, la plante à tubercule a besoin d’un sol léger et riche en humus. Elle supporte le soleil mais pas la sécheresse. C’est peut-être même son pire ennemi. Elle n’aime pas non plus l’excès d’humidité, qui risque de faire pourrir le bulbe. Enfin, si le sol est légèrement acide, c’est-à-dire avec un pH autour de 5, c’est mieux.

Quel que soit l’endroit que vous choisissiez, réfléchissez-y bien car l’Erythronium n’aime pas être déplacé.

Quand planter ?

Le moment idéal est clairement l’automne. Les mois de septembre et d’octobre sont parfaits pour la plantation de vos Erythronium. Cela dit, vous pouvez également les planter un peu avant, dès la fin de l’été. En revanche, ne vous risquez pas à attendre trop longtemps après l’automne. Même si la plantation est théoriquement toujours possible, les bulbes reprendront certainement moins bien.

Un autre détail très important : les bulbes sont difficiles à conserver. Ils ne doivent ni pourrir, ni se dessécher. Aussi, plantez-le le plus rapidement possible après les avoir achetés.

Comment planter l’Erythrone ?

  • bulbe Erythronium - dent de chien - Erythrone PlantationCreusez un trou d’environ 20 cm de profondeur. Ajoutez au fond du sable grossier ou des graviers pour drainer le sol, surtout si celui-ci est lourd ou argileux.
  • Déposez vos bulbes (plantez les en groupes, en respectant environ 10 cm entre chaque bulbe) dans le trou.
  • Recouvrez de terre que vous pouvez amender de compost ou d’un terreau de feuilles.
  • Tassez légèrement.

L’Erythronium peut aussi être cultivé en pot. Dans ce cas-là,

  • Déposez au fond du pot une couche de gravier pour assurer un bon drainage.
  • Placez votre bulbe puis remplissez de terreau. Enfin, arrosez.
  • Attention, en pot, le substrat sèche plus vite qu’en pleine terre. Aussi, dès que la terre est sèche au toucher, arrosez votre plante.

 

Entretien de l’Erythronium

Entretien Erythronium - dent de chien - Erythrone PlantationL’Erythronium, comme beaucoup de bulbes, se débrouille très bien tout seul. Il demande très peu d’entretien. Si l’été est aride sec, arrosez un petit peu ou recouvrez le sol de paillage pour maintenir la plante au frais. En hiver, pour limiter les risques de pourriture de bulbe, faites attention au drainage de votre sol.

Vous pouvez intervenir auprès de votre plante quand ses fleurs sont fanées. Une fois sèches, coupez-les. La plante évitera ainsi de s’épuiser en créant des graines inutiles.

 

Multiplication de l’Erythrone :

 

La Dent de chien se multiplie soit par semis, soit par division des bulbes. Le semis est long et délicat. En plus, la méthode n’est pas universelle, il faut l’adapter à chaque espèce. Pour couronner le tout, il faut attendre plusieurs années, parfois même une décennie, avant de voir apparaitre les fleurs à partir d’un semis.

Pour la division de bulbes, attendez que les touffes deviennent denses, en général au bout de trois ou quatre ans, puis procédez ainsi :

  • Attendez le début de l’été, une fois la floraison terminée et quand le feuillage est sec.
  • Choisissez une touffe dense et déterrez-là.
  • Délicatement, séparez les caïeux qui sont autour du bulbe principal.
  • Replantez-les dans la foulée pour éviter qu’ils ne se dessèchent à une dizaine de centimètres de profondeur.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *