Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Merisier : le cerisier sauvage

Merisier : le cerisier sauvage

0

Le merisier est un très bel arbre sauvage bien connu pour son bois et pour ses fruits.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Prunus avium
Famille : Rosacées
Type : Arbre

Hauteur : 5 à 12 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Humifère, bien drainé

Feuillage : Caduc – Floraison : Mars-avril

La taille et l’entretien du merisier participent avantageusement à sa croissance et à sa floraison.

Plantation du merisier

merisier en fleurIl est recommandé de planter le merisier en automne, avant les premières gelées afin de faciliter l’enracinement.

Si vous plantez votre merisier en hiver, faites le en dehors des périodes de gel.

Mais comme tous les arbres achetés en pot ou en conteneur, il sera possible de le planter au printemps ou en été en évitant les périodes de fortes chaleurs.

Dans ce cas, prévoyez un arrosage régulier durant les premiers mois après la plantation.

  • Le merisier aime les terres humifères et bien drainées, évitez donc les zones de sécheresses
  • Le merisier tolère aussi les sols acide ou alcalin (calcaire)
  • Il aime les situations plutôt ensoleillées

Entretien et taille du merisier

merisier fruitComme tous les arbres de la famille des prunus, la taille n’est pas recommandé

Aucune taille n’est donc nécessaire si ce n’est celle des branches mortes et fragiles

  • Taillez de préférence en hiver, lorsque l’arbre est au repos
  • Contentez vous des branchez malades ou mortes
  • Appliquez du mastic de cicatrisation sur les grosses branches coupées

A savoir sur le merisier

Également appelé cerisier sauvage ou cerisier des oiseaux, cet arbre est originaire d’Europe, d’Asie de l’ouest et d’Afrique du Nord. « Merisier » vient du latin « Amarus cerasus » ce qui signifie « cerise amère ».

merisierLe merisier est absolument magnifique. Il égaye les débuts de nos printemps avec une floraison abondante et des tons allant du blanc au rose. Cette période, bien qu’assez courte, fera de votre jardin un espace coloré et annonciateur du retour des beaux jours.

Mais le merisier est surtout cultivé pour ses fruits ou son bois, bien connu des ébénistes.

Parmi les variétés les plus connues et courantes de merisier, nous retiendrons le Bigarreau, le Burlat hâtif, Coeur de boeuf et Coeur de pigeon ou encore Guignier et Amourette.

Les fruits du merisier sont comestibles, on consomme la merise en confitures et en eaux de vie

Conseil malin

Évitez les endroits trop exposés au vent afin de ne pas écourter la période de floraison !


© Dmitry Vereshchagin


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Carré a écrit le 3 février 2017 à 19 h 02 min

    J’ai un merisier qui fait 10m de hauteur, d’une envergure de 12a15m le tronc fait 1,50m de haut et d’une circonférence de 1,67m je voudrais le faire abattre car penche de plus en plus. Est ce que je peux faire appel à un ébéniste pour le faire estimer

    • Centre france a écrit le 20 octobre 2022 à 4 h 20 min

      Jacqueline Anselmo, avez vous compris qu’il n’y a plus d’ébéniste désormais…? Moi aussi, j’en suis triste mais cette réalité est là, non?

    • Jacqueline ANSELMO a écrit le 12 octobre 2018 à 13 h 03 min

      bonjour, J’ai aussi un merisier de cette taille dont la grosse ramure (très charpentée) part à peu près à 1.20 m du sol. Bien qu’il soit superbe et c’est le problème, je veux aussi le faire abattre parce que : il prend beaucoup de place au jardin, que j’ai peur de ses racines sans doute très longues, que les merises ne sont pas consommables sauf à faire le kirch (ce qui n’est pas mon métier), qu’elles germent systématiquement dans tous les recoins du sol (même bétonné, que les perruches vertes en sont friandes et font des dégâts lors de la fructification rouge sang très salissante. Pour tous ces inconvénients, j’ai donc tranché la question. C’est vrai qu’au printemps, la floraison est majestueuse, L’arbre est toujours très beau, mais que faire d’un bel apollon si il a plus de défaut que de qualité en fin de compte. j’aurais aimé que lors de l’abattage on prenne en considération que le bois de merisier est toujours recherché, mais aucun bûcheron ne prend en considération qu’il peut tirer profit de l’exploitation qu’il peut faire du bois ensuite. Il compte en plus le transport de l’enlèvement de ce bois. Ce n’est pas déchargé du devis, au contraire. Pour un tel arbre, on me demande 850 € en moyenne pour l’abattre, « décharge » comprise, Que voulez-vous, on préfère le résidu de bois avec de la colle nocive dedans plutôt que le bois massif de belle qualité pour faire les meubles de maintenant. Enfin j’espère que les ébénistes se ressaisiront un jour. Le plus vite serait le mieux avec l’espoir que vous trouverez le bûcheron qui récupèrera ce bois comme une bonne marchandise de base .

  • julie a écrit le 13 août 2014 à 4 h 44 min

    nous avons plusieurs merisier dans notre jardin et je les trouve très beau surtout les feuilles

  • lapin a écrit le 9 janvier 2014 à 10 h 00 min

    nous avons plusieurs merisier chez nous et nous les taillons en hiver mais maintenant ils sont devenus grand et je trouve ça risqué de grimper aux arbres
    j’ai donc fait appel à un élagueur qui nous a dit que nous l’avions bien taillé jusque maintenant
    en fait on se contentait de dégager un peu le centre pour lui donner de la lumière, supprimer les branches mortes et parfois fragiles en lui gardant sa forme si particulière et que l’on aime tant
    je pense donc qu’un peu de bon sens suffit parfois à savoir comment entretenir et tailler nos amis les arbres

    • Ghislaine Longpre a écrit le 17 mai 2016 à 16 h 39 min

      Bonjour a vous combien de plants doit on acheter pour commencer et faut il acheter un male et femelle combien de plants doit on en acheter aussi peut on tailler le haut por qu il ne devienne trop haut bonne journée je suis du Québec MERCI

    • Doris a écrit le 1 mai 2015 à 11 h 53 min

      Je lis régulièrement que le cerisier se taille plutôt fin août qu’en hiver, ayant beaucoup de mal à cicatriser en hiver, ce qui peut faire des maladies. De plus il faut mettre du goudron de norvège pour faire cicatriser les coupes.

      Si le vôtre réagit bien à la taille d’hiver, vous avez de la chance.

  • APBC a écrit le 9 octobre 2013 à 15 h 05 min

    j’ai un merisier dans mon jardin mais je ne sais pas trop quoi en faire pour le tailler j’ai peur de faire une bêtise