Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Nymphaea alba : planter et cultiver le nénuphar blanc

Nymphaea alba : planter et cultiver le nénuphar blanc

Nymphaea alba - nenuphar blanc en fleur
0

Le superbe nénuphar blanc européen Nymphaea alba est le plus prisé des nénuphars dans les étangs et bassins de jardin. Plante facile, il se développe tout seul.

Nom : Nymphaea alba
Famille : Nymphéacées
Type : Plante aquatique rustique

Hauteur : 50 à 150 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Aquatique

Feuillage : Caduque – Floraison : été

Les nénuphars blancs, avec leurs grandes fleurs en forme de coupe et leurs feuilles flottantes en forme de soucoupe, sont parmi les fleurs aquatiques les plus appréciées. Les nénuphars blancs sont normalement visibles en pleine floraison en été et au début de l’automne.

La forme typique de cette espèce a des fleurs blanches, mais les populations naturalisées peuvent inclure des hybrides ou des cultivars à fleurs crème, rose, rouge ou orange.

Nymphaea alba pousse dans de l’eau douce à écoulement calme ou très lent de 0,4 à 1,5 m de profondeur. Le nénuphar blanc pousse naturellement dans les marges des grands étangs, lacs et canaux en Europe.

Plantation de Nymphaea alba, le nénuphar blanc

La plantation des nénuphars blancs s’envisage surtout en bassin de jardin, en étang, dans une pièce d’eau de volume suffisant. La culture en conteneur extérieur (grande bassine par exemple) est également tout à fait possible.

  • Nymphaea alba - nenuphar blanc plantationUtilisez un terreau aquatique, riche en matière organique.
  • Enfoncez le bulbe de seulement les 2/3 dans le substrat, départs de tiges et feuilles tournés vers le haut. Le bulbe doit être visible après plantation.
  • N’enfoncez pas totalement le bulbe dans le substrat, car cela peut entraîner une pourriture.
  • Plantez à environ 50-80 cm de profondeur.
  • Ajoutez des engrais granulaires adaptés au milieu aquatique dans le substrat car les nénuphars sont très gourmands en éléments nutritifs.
  • Exposez en pleine lumière, même pour une culture en bassine sur un balcon.

Conseils supplémentaire pour une plantation en pièce d’eau extérieure :

  • Utilisez des paniers de plantation adaptés aux plantes aquatiques. Les paniers de culture doivent laisser passer les stolons que le nénuphar va produire au cours de la croissance. Des paniers avec de grosses ouvertures sur les côtés conviennent bien.
  • Mettez le panier dans l’eau à une bonne profondeur. Le bord supérieur du panier doit être à une profondeur comprise entre 40 à 80 cm.

>> Pour aller plus loin : Bien planter des nénuphars pour un maximum de fleurs 

Culture et entretien du nénuphar blanc

Nymphaea alba - nenuphar blanc en bassinOriginaire d’Europe, le nénuphar blanc est rustique et résiste aux hivers en France. Laissez les bulbes en place pour l’hiver. Les feuilles qui tombent dans l’eau apportent de l’humus par leur décomposition. Laissez-les ainsi. Le bulbe entre en dormance pour l’hiver. Ne touchez plus à rien.

Dans une potée aquatique, un mini-jardin aquatique ou toute culture en milieu fermé, apportez de l’engrais (engrais granulaire) au printemps pour nourrir la plante.

Différences entre Nymphaea alba et Nymphaea lotus :

N. alba a des feuilles à bord lisse, quand N. lotus a des feuilles à bord denté. Cette différence des feuilles distingue facilement les deux espèces et leurs cultivars. De plus, le nénuphar blanc supporte les hivers en extérieur, ce qui n’est absolument pas le cas du lotus tigré d’origine tropicale.

Multiplication de Nymphaea alba 

Nymphaea alba se propage par stolons, au bout desquels se développent des petits bulbes. Quand les bulbes dépassent 4-5 cm de longueur, il suffit des les séparer pour obtenir un nouveau plant. En pièce d’eau, la multiplication est naturelle. Aussi, cela ne nécessite aucune intervention pour voir la propagation des nénuphars.

La fleur de nénuphar flotte à la surface mais après la floraison, le pédicelle s’enroule et traîne la fleur sous l’eau où le fruit se développe. Lorsque les graines sont mûres et libérées, elles remontent à la surface. Les graines flottent à l’aide d’un arille rempli d’air et sont dispersées par les vagues et le courant. Finalement, elles coulent et germent dans les boues du fond. Laissez faire la nature et n’intervenez pas.

  • Si les nénuphars blancs deviennent envahissants, avec une densité excessive, enlevez quelques plants de l’eau, bulbe inclus.

Maladies du nénuphar blanc

Aucune maladie notable à signaler, comme pour la plupart des plantes strictement aquatiques.

À savoir à propos des Nymphaea alba

L’espèce Nymphaea alba est originaire d’Europe, de certaines parties de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Nymphaea alba - nenuphar blancLes feuilles flottantes rondes ou en forme de coeur vert foncé mesurent jusqu’à 20-30 cm de diamètre, tandis que les fleurs en forme de bol, jusqu’à 20 cm de diamètre, avec généralement 20 pétales et quatre sépales, sont d’un blanc pur et ont des anthères jaune foncé. Le bord des feuilles est lisse.

De nombreuses variétés et cultivars permettent d’obtenir des fleurs de couleurs différentes, jusqu’au rouge. Nymphaea alba est la source de la plupart des hybrides, variétés et cultivars du commerce.

Toxicité du nénuphar :

L’ingestion de toute partie d’un nénuphar blanc peut provoquer une diarrhée sévère, des convulsions, une insuffisance rénale aiguë et même la mort. Cela les rend particulièrement dangereux car toutes les parties de la plante sont toxiques. Ainsi, même de petites ingestions, comme deux ou trois feuilles ou pétales, ou l’eau d’un vase contenant des nénuphars, peuvent être potentiellement dangereuses.


©Alexas_Fotos, ©ghorng, ©yyryyr1030, ©Sonja Kalee


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *