Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes d'intérieur / Orchidée : la cultiver sans terre, c’est possible !

Orchidée : la cultiver sans terre, c’est possible !

orchidée hydroculture
0

Les orchidées sont des variétés de plantes particulièrement plébiscitées pour embellir nos intérieurs. Mais saviez-vous que la plupart de ces Divas se cultivent sans terre ? En effet, 70 % des orchidées se plaisent dans un substrat neutre avec un taux suffisant d’humidité ou simplement dans l’eau. Découvrez tous nos conseils pour réussir leur culture et leur entretien.

Quelles variétés choisir pour la culture hors-sol ?

Il existe une multitude d’espèces d’orchidées, mais il faut savoir que certaines d’entre elles sont terrestres alors que d’autres sont épiphytes.

orchidée culture sans terreLes orchidées épiphytes n’ont aucun contact avec le sol puisqu’elles s’accrochent à un végétal avec leurs racines aériennes pour pousser. En cause, leur milieu naturel (forêt tropicale) dans lequel la lumière au sol est faible. Pour s’adapter à cet environnement hostile, elles ont pris de la hauteur pour survivre en trouvant davantage de lumière, d’eau de pluie, d’insectes pollinisateurs et de vent pour disséminer leurs graines.

Elles trouvent sur ces végétaux (arbres, plantes, écorces) les minéraux dont elles ont besoin sans jamais nuire ou  parasiter leur hôte.

Elles ont aussi la capacité de capter l’humidité dans l’air ambiant ou à partir de l’eau de pluie ou de rosée qu’elles stockent de façon ingénieuse (racines aériennes recouvertes d’un vélum très absorbant, forme des feuilles, etc.).

Les orchidées terrestres, quant à elles, s’enracinent dans un sol aéré et humide, riche en déchets végétaux pour subsister.

Quelques variétés d’orchidées épiphytes :

Culture hydroponique de l’orchidée

Bien qu’il soit impossible de recréer un climat tropical chez soi, on peut se rapprocher des conditions de vie favorables à la bonne santé de ce type d’orchidée en la cultivant hors sol. Pour cela, on remplacera la terre par un substrat neutre qui n’apporte aucune nourriture à la plante ou uniquement de l’eau. En culture, c’est ce que l’on appelle l’hydroponie ou hydroculture.

Pour se lancer, il est préférable d’utiliser des sujets que l’on vient d’acheter, car elles n’ont pas encore été habituées à vivre dans un pot avec du terreau.

Matériel à réunir :

  • Billes d’argile ou autre type de substrat neutre pour permettre à  l’orchidée de pousser verticalement.
  • Idéalement de l’eau de source avec un PH de 6,5
  • Engrais universel
  • 1 contenant en verre haut et évasé. S’assurer que son ouverture soit assez grande pour laisser l’air circuler à l’intérieur une fois l’orchidée installée. Dans le cas contraire, les racines pourrissent.

La mise en place avec le substrat neutre :

  • hydroculture, hydroponie orchidéeMettre le système racinaire à nu en enlevant toute trace de substrat et de terreau.
  • Rincer les racines
  • Supprimer toutes les racines qui ne sont pas vertes (jaunes, grisâtres, abîmées ou desséchées) avec les ciseaux stérilisés.
  • Disposer l’orchidée dans le contenant en verre et ajouter le substrat neutre au deux tiers.
  • Ajouter de l’eau à un tiers du contenant pour que le substrat s’imprègne de l’eau et la transmette aux racines par capillarité.

La mise en place avec l’eau :

  • Mettre le système racinaire à nu en enlevant toute trace de substrat et de terreau.
  • Supprimer toutes les racines qui ne sont pas vertes (jaunes, grisâtres, abîmées ou desséchées) avec les ciseaux stérilisés.
  • Rincer les racines
  • Placer l’orchidée debout directement dans le contenant en verre en recouvrant d’eau uniquement la pointe des racines.

💡Avec cette méthode, On laisse les racines dans l’eau deux jours, puis on les laisse sécher pendant 5 jours ou on change entièrement l’eau tous les 15 jours.

Soin de l’orchidée hors sol

  • Veiller à toujours laisser 2 à 3 centimètres d’eau dans le contenant en verre.
  • Attention toutefois de ne pas renouveler l’eau plus d’une fois par semaine pour ne pas faire pourrir les racines.
  • Bien que l’orchidée aime la lumière, éviter de l’exposer à la lumière directe du soleil, car celle-ci brûle ses fleurs.

Remarque importante :

Pour apporter à l’orchidée les sels minéraux dont elle a besoin, il faut ajouter de l’engrais à l’eau à chaque arrosage. On recommande d’utiliser 1/10 de la dose recommandée sur le paquet.

Conseil malin

Observer votre orchidée, car lorsqu’elle s’est adaptée à son nouvel environnement, ses racines passent d’une couleur verte à une couleur blanchâtre.


©jacksonphoto, ©ahmaddesignsswl, ©stozhkooleksandra


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *