pâquerette

La pâquerette est une plante facile, jolie, qui offre une floraison généreuse au printemps.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Bellis perennis
Famille : Asteracées
Type : Vivace

Hauteur : 10 à 20 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, plutôt léger

Floraison : Mai à octobre

Voici nos conseils d’entretien, de la plantation à la floraison des pâquerettes.

Semis de pâquerette :

Le semis de pâquerette est la technique la plus simple et la plus rapide pour multiplier vos fleurs.

La période de semis a lieu au printemps, vers mai-juin, pour une mise en place à l’automne.

  • Semer à la volée en caissette dans du terreau spécial semis.
  • Recouvrir légèrement les graines avec le terreau.
  • Placer votre semis à la lumière mais sans soleil direct puis maintenir le substrat légèrement humide.
  • Lorsque les plants ont quelques feuilles, repiquer en godet.
  • Continuer à arroser régulièrement.
  • Mettre en place à l’automne pour une floraison au printemps suivant.

Plantation de pâquerette :

Si vous avez acheté des pâquerettes en jardinerie, vous pourrez les planter indifféremment au printemps ou à l’automne.

En été, vous pourrez également planter vos pâquerettes en prenant soin d’arroser plus régulièrement.

Choisissez un endroit bien ensoleillé pour planter vos pâquerettes, cela ne fera que favoriser la floraison.

  • Comme pour l’aster, une terre ordinaire de jardin mélangée à du terreau est idéale.
  • Évitez les sols trop lourds et trop compacts qui maintiennent l’humidité au détriment de la plante.
  • Pour en faire un beau couvre-sol, prévoyez environ 8-9 pieds par m2.

Entretien de la pâquerette :

De culture très facile, la pâquerette ne réclame que très peu d’entretien.

On ne lui connaît pas de maladies, ni d’insectes ou de parasites susceptible de l’amoindrir.

Tailler la pâquerette :

Au printemps, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler la floraison.

Cette opération vise à tailler toutes les tiges fleuries de manière à stimuler le développement de la pâquerette tout en favorisant la prochaine floraison.

Arrosage de la pâquerette :

Lors de la plantation, arrosez lorsque le sol est sec pour aider le système racinaire à prendre place.

Ensuite, il n’est pas utile d’arroser sauf en cas de sécheresse prolongée ou de fortes chaleurs.

A noter que les besoins en eau de la pâquerette en pot ou en jardinière sont beaucoup plus importants et qu’il faudra donc arroser régulièrement.

A savoir sur la pâquerette :

paquerettePlante de prairie, de massif ou de jardinière, la pâquerette est spectaculaire au printemps et en été grâce à sa floraison généreuse qui se renouvelle sans cesse.

Les fruits de la pâquerettes attirent particulièrement les insectes, attirés par l’odeur qu’elle dégage.

Comme de nombreuses fleurs herbacées mais aussi asteracées, les pâquerettes se ferment la nuit et s’ouvrent dès les premières lueurs du soleil.

L’expression au ras des pâquerettes tient son explication du fait qu’elles sont souvent les plus petites fleurs à orner les prairies et les gazons et que même la tonte ne suffit pas à les couper.

Notons enfin que la pâquerette qui pousse le long des murs en pierre ou parfois même entre les pierres s’appelle erigeron et ne fait pas partie de la même famille. On l’appelle aussi pâquerette des murailles.

Conseil malin à propos des pâquerettes :

Afin de favoriser l’apparition de nouvelles fleurs, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *