pin maritime

Le pin maritime ou pin des Landes est un conifère emblématique de la forêt des Landes et du littoral.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Pinus pinaster
Famille : Pinacées
Type : Conifère

Hauteur
 : 20 à 30 m
Sol : Non calcaire et bien drainé

Exposition : Ensoleillé ou mi-ombre – Feuillage : Persistant

Le fruit, le pignon, est largement utilisé en cuisine et c’est pourquoi il est parfois appelé, à ce titre, pin pignon.

Plantation du pin maritime

Le pin maritime est généralement planté à l’automne, mais il peut également l’être jusqu’au mois de mars-avril en dehors des périodes de gel.

  • Le pin maritime aime le soleil.
  • Il a besoin d’un bon drainage et d’une terre non calcaire. Si votre terre est calcaire, faites une fosse que vous remplirez de sable.
  • Il pousse en sol sec et redoute surtout les terres humides.
  • L’apport d’engrais pour conifère au printemps améliorera considérablement la croissance de votre pin maritime.

Après la plantation, vous pouvez pailler le pied du pont maritime avec des écorces de pin.

Taille de pin maritime

La taille du pin maritime n’est pas nécessaire mais elle est tout à fait possible pour équilibrer ou réduire la ramure.

Taille d’entretien du pin maritime :

La taille a lieu plutôt en fin d’été, avant l’arrivée des grands froids et du gel mais elle peut aussi avoir lieu après la pousse de printemps.

  • On peut couper les branches des étages inférieurs en laissant au moins les 2 derniers étages les plus hauts.
  • Supprimer les branches les moins vigoureuses, celles qui poussent vers l’intérieur et/ou qui se croisent.
  • Privilégier également une taille d’équilibre en donnant une forme harmonieuse et naturel au pin maritime.

Croissance du pin maritime :

La croissance du pin maritime est considérée comme relativement rapide puisqu’elle peut atteindre 30 cm par an soit près d’1 m tous les 3 ans.

Elle a tendance à s’accélérer au fil du temps, une fois que le pin maritime est bien installé et enraciné dans le sol.

Le pin maritime atteint sa taille adulte au bout de 40 ans environ mais il lui faudra à peine 10 ans pour atteindre 10 m de haut.

A savoir sur le pin maritime

minus pinaster - pin maritimeLe Pinus pinaster est bien connu pour sa silhouette en forme de parasol et tellement caractéristique du sud-ouest avec ses étendues de landes.

Son écorce rougeâtre, à l’image du pin parasol, est tout aussi ornementale que son aiguilles rigides au vert franc.

Il est aussi reconnaissable à ses longues aiguilles groupées par paires mais aussi à ses fruits en forme de gros cône et à sa forte odeur de résine.

Mais le pin maritime a aussi d’autres atouts puisqu’il trouve de nombreuses autres utilisations.

Le pin maritime est en effet cultivé dans les Landes pour venir renforcer les dunes de sable mais aussi pour l’utilisation de son bois en menuiserie (charpente, ossature, bardage)

Maladies du pin maritime

Le pin maritime peut être sujet aux chenilles processionnaires du pin

  • A l’automne, on distingue des nids soyeux de couleur blanchâtre qui provoque un jaunissement rapide des aiguilles

Il n’y a pas vraiment de traitement contre la chenille processionnaire.

  • Il faut éventuellement supprimer les branches infestées au fur et à mesure et les détruire
  • Utilisez des gants car le contact avec les chenilles provoque des réactions cutanées urticantes, voire respiratoires
  • Le traitement chimique connu reste la pulvérisation de bacillus thuringiensis

Attention ! Cette attaque peut condamner l’ensemble d’un pin maritime

Conseil malin

On peut récupérer l’écorce du pin maritime au fur et à mesure pour en faire du paillage d’écorce.


Photo© Alberto Masnovo, ©Pixaterra