Connexion
Accueil / Le Jardinage / Rosiers / Rosier ‘Albertine’, un rosier ancien grimpant, et célèbre

Rosier ‘Albertine’, un rosier ancien grimpant, et célèbre

rose rosier albertine
0

Le rosier Albertine en résumé : 

Nom latin : Rosa ‘Albertine’
Nom commun : Rosier Albertine
Famille : Rosaceae

Origine : horticole

Hauteur et envergure : 6 m x 3 m
Port : grimpant

Floraison : fin mai à juillet, non remontante
Couleur des fleurs : rose

Plantation : Printemps, Automne
Sol : riche, bien travaillé (accepte le calcaire)
Exposition : mi-ombragée

Rusticité : -15°C

Utilisation : ornementale, haie défensive, fleurs coupées

Le rosier Albertine est un rosier liane ancien et grimpant qui illumine nos jardins de son abondante floraison composée de grandes et superbes fleurs roses et parfumées. Issu d’un croisement entre le rosier de Wichura et le rosier hybride de Thé ‘Mrs. Arthur Robert Waddell’, ‘Albertine’ est obtenue par René Barbier et frères en 1921.

Description botanique du rosier Albertine

Rosier albertineDe croissance rapide, le rosier ‘Albertine’ est un cultivar sarmenteux et grimpant dont les tiges flexibles peuvent atteindre jusqu’à 6 m de hauteur. Très épineuses, les tiges vert rougeâtre et arquées portent de petites feuilles vert moyen, satinées à mates.

La floraison intervient sur une courte période, de la fin du mois de mai au mois de juillet. Une floraison estivale spectaculaire et abondante qui s’installe sur les pousses de la seconde année. Les boutons floraux offrent d’abord une teinte rose cuivré, avant d’éclore en grandes roses doubles de 8 à 9 cm de diamètre, aux pétales chiffonnés et d’un rose allant du saumoné au rose carné. Les fleurs se rassemblent alors en bouquets, et s’installent sur toute la longueur des tiges. Une floraison qui exhale un parfum sucré s’intensifiant par temps chaud.

La fructification qui s’ensuit, prend la forme de cynorrhodons décoratifs qui perdurent jusqu’en hiver, pour le plus grand bonheur des oiseaux qui en sont friands.

Cultiver le rosier Albertine

‘Albertine’ est un rosier vigoureux et peu exigeant qui résiste de surcroît aux maladies communes des rosiers (il peut toutefois être parfois sujet à l’oïdium et au marsonia selon les conditions de culture.) Résistant à la sécheresse, on l’installe indifféremment dans le nord, comme dans le sud de l’hexagone.

rose rosier albertine entretienEn fin d’hiver ou au début du printemps, apportez-lui un engrais liquide équilibré afin de favoriser la reprise végétative et la floraison.

Si la taille du rosier Albertine n’est pas obligatoire, elle permet toutefois d’en maîtriser la forme et la croissance. On réalise alors cette opération en fin d’hiver, à l’aide d’un sécateur bien désinfecté. Inutile de supprimer les fleurs fanées, puisque la floraison n’est pas remontante.

En fin d’été et dans les régions les plus froides, recouvrez la souche du rosier ‘Albertine’ avec un paillis organique, de préférence composé d’une litière de feuilles mortes.

Plantation :

‘Albertine’ s’installe dans une terre préalablement bien émiettée. Amendez le fond du trou de plantation avec du sang séché ou de la corne déshydratée. Une fois installé, arrosez abondamment la souche et renouvelez l’opération régulièrement pour favoriser l’enracinement. Afin de limiter les risques de maladies, arrosez directement au pied sans jamais mouiller le feuillage.

Emplacement :

rose rosier albertine emplacementPeu exigeant, le rosier Albertine s’installe dans tous les types de sols suffisamment riches. S’il peut croître en situation ensoleillée, ce rosier a toutefois une préférence pour les zones mi-ombragées, surtout si vous résidez dans le sud de la France.

On l’utilise alors pour créer une haie défensive ou pour apporter de la luxuriance et de la couleur aux zones ombragées. Il est également possible de le faire grimper le long d’un mur disgracieux pour le camoufler.

Les roses ‘Albertine’ comme fleurs coupées

Les magnifiques roses du rosier ‘Albertine’ sont également très intéressantes comme fleurs coupées. En effet, elles profitent d’une bonne tenue en vase, et embaument l’espace avec leur parfum sucré.


©sandwalker, ©spedona


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *