taille rosier grimpant

Les rosiers grimpants sont particuliers et ne se taillent pas comme les rosiers classiques

La taille du rosier grimpant doit permettre au rosier de continuer à grimper sur son support tout en offrant la plus belle des floraisons.

Attention, cette taille ne s’effectue que sur les sujets ayant au moins 3 ans.

A lire aussi : taille de tous les rosiers

La taille du rosier grimpant

Les rosiers grimpants remontants, ceux qui fleurissent plusieurs fois dans l’année, se taillent en février ou en mars.

  • Appliquer à la fin de l’hiver et hors période de gel une taille dite en « arête de poisson« .
  • Commencer par éliminer le bois mort et desséché.
  • Supprimer les branches les plus vieilles, celles que l’on appelle le vieux bois. N’ayez pas peur de supprimer ce vieux bois car ce sont les jeunes pousses qui prennent de la vigueur et qui fleurissent le mieux.
  • Garder les 5 ou 6 branches les plus vigoureuses et tailler les branches latérales d’environ 3 yeux. Cela revient en général à tailler chaque branche latérale à 20 ou 30 cm de leur base.
  • Les branches restantes constitueront ainsi les branches charpentières.

En ce qui concerne les rosiers grimpants non remontant, c’est à dire qui ne fleurissent qu’une seule fois, effectuez les mêmes gestes après la floraison.

Voici en vidéo les conseils pour bien tailler un rosier grimpant :

Conseil malin à propos des rosiers grimpants

En été, vous pouvez continuer à “nettoyer” votre rosier en l’éclaircissant des brindilles et autres branches mortes inutiles au bon développement de l’arbuste.

Retrouvez aussi :