Connexion
Accueil / Jardinage / Deux arbustes coups de cœur : le trèfle en arbre et la Mauve du Cap

Deux arbustes coups de cœur : le trèfle en arbre et la Mauve du Cap

arbuste de couleur rose automne
0

Les arbustes à floraison automnale sont attendus avec impatience pour renouveler les scènes de fin de saison. Laissez-vous surprendre par le trèfle en arbre qui émet de longs rameaux , arqués aux fleurs rose pourpre.

La Mauve du Cap, (Anisodontea) entame quant à elle sa deuxième vague de floraison en septembre-octobre en admettant qu’elle se soit interrompue. Voici le portrait de deux arbustes robustes, florifères, attractifs pour les butineurs et très faciles à cultiver !

1-Le trèfle en arbre Lespedeza thunbergii

Une cascade de fleurs magenta

Lespedeza thunbergii - Trefle en arbreLe « trèfle en arbre » est une Légumineuse aux feuilles à trois lobes produisant une multitude de grappes de fleurs de pois rose pourpre à l’automne. Les nouvelles pousses printanières sortent directement de terre et façonnent un port en cascade de 1 m de haut de 1,50 à 2 m de diamètre, parfait pour garnir un talus ou le dessus d’un mur. Les rameaux de plus de 1 m de long se courbent en été avant de former les boutons à l’extrémité des pousses de l’année. Le feuillage vert mât, argenté au revers, donne un aspect fourni et scintillant qui permet de mettre en valeur les floraisons du moment, à l’instar des anémones du Japon, du Plumbago (Ceratostigma willmottianum ), du Rudbeckia, des asters ou les feuillages gris de l’oreille d’ours (Stachys byzantina).

Il existe des formes à fleurs blanches ‘Alba’ et bicolore rose et blanche ‘Edo Shibori’, un peu moins exubérantes.

Plantation du Lespedeza

Attention, cette plante n’est pas une grimpante même si les rameaux sont vendus liés à un tuteur pour faciliter le transport !

Plantez-la en plein soleil, en hauteur de préférence. Elle s’adapte à tous les sols drainants et résiste bien à la sécheresse grâce à un enracinement profond et au froid . Evitez de sectionner les racines qui ont tourné à l’intérieur du pot, tâchez plutôt de les dérouler.

L’entretien du Lespedeza

  • L’arbuste est parfaitement rustique (-15 °C) une fois bien installé mais il est plus prudent de protéger la souche en hiver au départ.
  • N’ayez crainte s’il redémarre tard, souvent pas avant mai puis la croissance des tiges est très rapide.
  • Il se taille court en mars voire même au ras du sol en cas de fortes gelées, afin de favoriser l’émission de nouveaux rameaux plus florifères et supprimer les rameaux secs.
  • La plante n’a pas besoin d’apport d’azote car des bactéries associées à ses racines captent l’azote de l’air.
  • Elle se bouture en fin d’été avec des rameaux latéraux de 10-15 cm semi-ligneux et placés au chaud.
  • Pour aller plus loin : bien cultiver le Lespedeza

2- La mauve du Cap Anisodontea

Une floraison époustouflante

Anisodontea - Mauve du CapL’Anisodontea est originaire d’Afrique du Sud et vit dans les montagnes arides de la province du Cap. Cette mauve du Cap ressemble à une lavatère en miniature avec ses corolles légèrement parfumées, rondes simples, roses ou blanches marquées par un cœur sombre. La colonne d’étamines se retrouve également au cœur de la fleur comme chez les Hibiscus et les mauves en général. Le feuillage velu, lobé vert foncé est semi-persistant. Il donne naissance à un réseau de tiges droites en seulement quelques semaines, atteignant facilement 1 m en tous sens. La floraison abonde au printemps puis s’intensifie à nouveau en septembre-octobre.

Le cultivar ‘El Rayo’ détient le record de la durée de floraison, qui ne cesse de se renouveler du printemps aux premiers grands froids. En cas d’hiver doux, il peut même fleurir 12 mois d’affilée ! Il existe de nombreux hybrides issus de croisements entre espèces.

Plantation de l’Anisodontea

L’arbuste est vendu en pépinière ou au rayon « Vivaces ». Il se plante à exposition ensoleillée, en pleine terre dans un sol plutôt léger mais riche en humus, même calcaire. Grâce à son port compact, il convient aussi pour une culture en bac afin de fleurir un balcon ou une terrasse. La plante peut se conserver dans la maison ou en serre froide en hiver.

  • Rustique jusqu’à -8 ou -10 °C, si nécessaire, paillez la souche pour la préserver d’un excès de gel en hiver.
  • Plantez la lavatère du Cap au printemps ou à l’automne si les gelées ne sont pas à craindre.
  • Vous pouvez :
    • Formez une haie ou un massif avec plusieurs coloris qui varient du rose foncé au blanc.
    • le planté en isolé ou associé à des vivaces ou d’autres arbustes. Prévoyez un emplacement de 1,5 à 2 m de diamètre ou veillez à l’associer à de grandes plantes !

L’entretien de l’Anisodontea

  • Cette plante vivace convient aux jardins secs et peut se passer d’arrosage une fois bien implantée hormis lors d’une culture en pot.
  • Taillez les tiges après la floraison ou en fin d’hiver de 1/3 de leur longueur.
  • Apportez de l’engrais pour plantes à fleurs au printemps afin de soutenir la floraison.
  • La multiplication peut se faire aisément par boutures de tiges en fin d’été. Pensez à ôter les boutons floraux et une grande partie des feuilles pour limiter la transpiration.

Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *