Les bienfaits des feuilles d’Oxalis en cuisine

Oxalis bienfaits

Les feuilles d’Oxalis ont un goût citronné, avec du peps. La plante est en fait une sorte d’oseille des bois. Sa saveur d’agrumes est due à des niveaux élevés d’acide oxalique, lequel se trouve également dans les légumes comme les épinards et le brocoli, et de vitamine C.

L’oxalide (Oxalis commun) ressemble au trèfle et a tendance à être confondu avec le trèfle. Même si l’oxalis est parfois appelé « oseille des bois », il est sans rapport avec l’oseille de jardin qui est du genre Rumex plutôt qu’Oxalis. Les feuilles sont le plus souvent vertes mais peuvent aussi être violets ou bordeaux (très belles dans une salade).

Attention : bien que comestibles, les feuilles d’Oxalis ne doivent être consommées qu’avec modération en raison du fait que l’acide oxalique peut inhiber l’absorption du calcium, et les personnes sujettes aux calculs rénaux ou qui ont la goutte ou des rhumatismes doivent l’éviter complètement. C’est aussi le cas pour plusieurs légumes-feuilles comme les épinards ou l’oseille de jardin, mais encore avec le brocoli.

Qualités

  • Ses qualités et sa saveur sont similaires à celles de l’oseille de jardin.
  • Toutes les parties de l’oxalis sont comestibles, y compris les feuilles, les fleurs, les gousses et les racines.
  • L’oseille des bois a une longue histoire connue d’utilisation culinaire dans les cultures anciennes.

Comment la récolter ?

Oxalis recolteDans les endroits où l’oxalis est abondant ou indésirable (comme votre pelouse ou votre jardin), tirez-la simplement par ses racines.

Sinon, cueillez ou coupez judicieusement les brins, en en laissant suffisamment pour que la plante ou la colonie reste viable.

Comment manger l’oxalis ?

  • L’oxalis doit être utilisé frais.
  • Retirez les feuilles, les fleurs et les gousses immatures pour les mettre dans les salades, en évitant les tiges plus vieilles et coriaces.
  • Mangez-le cru ou cuit. L’oxalis a une saveur acidulée et citronnée et se marie bien avec la viande et le poisson.

Une infusion à l’oxalis est facile à réaliser pour profiter des bienfaits de la plante. Faites bouillir de l’eau (si possible après avoir éliminé le chlore de l’eau du robinet), verser sur l’oxalis et laisser infuser jusqu’à une demi-heure. Filtrez, sucrez à votre goût et dégustez ! Pour une tasse d’infusion, utilisez une cuillère à soupe de feuilles et/ou de fleurs d’oxalis frais.

Ou essayez notre recette de tarte à l’oxalis.

Histoire et autres utilisations

Oxalis uilisationHistoriquement, l’oxalis était utilisé pour traiter le scorbut, les fièvres, les infections urinaires, les ulcères buccaux, les nausées et les maux de gorge.

Une espèce originaire des Andes, Oxalis tuberosa, est cultivée pour ses tubercules comestibles depuis l’époque précolombienne.

Selon l’organisation de recherche pour le développement international de la pomme de terre, Oxalis tuberosa, connu sous le nom d’Oca du Pérou est « le deuxième tubercule le plus cultivé après la pomme de terre » et est riche en protéines et en antioxydants, ainsi qu’une bonne source d’acides aminés et fibres.

L’oxalis fait également une belle teinture naturelle jaune à orange. Avec la présence de l’acide oxalique, il n’y a pas besoin d’alun ou d’autres fixateurs pour exploiter cette teinture naturelle.

Conseil malin

Optez pour la consommation de plantes de votre jardin (ou plantes d’intérieur) qui poussent à partir de graines. Vous ne savez jamais vraiment quels produits chimiques auraient pu être utilisés dessus dans une pépinière ou culture.


©Etnatski, ©anfehoe, ©Bishnu Sarangi