Légumes anciens : l’oca du Pérou

oca du perou

Tombé en disgrâce, l’oca du Pérou revient à la mode. Retrouvez nos conseils de plantation et d’entretien.

L’oca du Pérou en résumé :

Nom latin : Oxalis tuberosa / crenata
Famille : Oxalidacées
Type : Légume tuberculeux

Hauteur : 15 à 45 cm
Distance de plantation : 30 à 60 cm
Exposition : Ensoleillée à mi-ombre
Sol : Tous types, mais bien drainé

Plantation : avril-mai – Récolte : novembre à janvier

Importé en France au XIXe siècle, l’oca du Pérou devait remplacer la pomme de terre. Ayant eu un faible succès, il est peu à peu tombé dans l’oubli. Il revient pourtant à la mode aujourd’hui aussi bien au jardin qu’au potager.

Plantation de l’oca du Pérou

L’oca du Pérou doit être planté en avril-mai. À cette période, les risques de gelées sont moins élevés.

Si vous souhaitez avancer votre culture, vous pouvez mettre vos plants en pot en mars et surtout protégez-les du froid en les mettant sous serre par exemple.

Pour planter vos pieds d’oca du Pérou, enrichissez votre sol avec du compost, du terreau ou du fumier. Ensuite, positionnez les tubercules à 4-5 cm de profondeur et espacez-les de 30 cm minimum.

  • Chaque rangée doit être séparée de 60 à 80 cm.
  • Pour augmenter le rendement de vos plantations, celles-ci doivent être cultivées au soleil et dans un sol ameubli.

Culture et entretien de l’oca du Pérou

oca du perou cultureVoici quelques règles à suivre si vous souhaitez optimiser la productivité de vos pieds :

  • L’oca du Pérou craignant la sécheresse, veillez à effectuer un arrosage régulier.
  • Lorsque les plants atteignent 15 cm en hauteur, buttez-les régulièrement de manière à ne jamais laisser plus de 30 cm de tige dépasser. En opérant ainsi, la plante produira plus de tubercules.
  • L’oca du Pérou produit ses tubercules tardivement dans l’année. En cas de grosses gelées, protégez vos plantations à l’aide d’un tunnel ou d’un voile de forçage.

Récolte

Après plantation, l’oca du Pérou met environ 8 mois à produire ses tubercules. La récolte débute à la mi-novembre.

En fonction de vos besoins, prélevez les tubercules en arrachant le(s) pied(s) à l’aide d’une bêche.

Ensuite, exposez votre récolte une dizaine de jours au soleil afin que les tubercules perdent leur acidité.

Vous pouvez aussi les entreposer chez vous et les consommer au bout d’une à deux semaines.

Conservation de l’oca du Pérou

Pour conserver votre récolte ou vos plants d’oca du Pérou, recouvrez-les de sable et stockez-les dans une cave ou un cellier. Évitez également de les exposer à la lumière.

Maladies de l’oca du Pérou

L’oca du Pérou est une plante résistante. Elle n’est pas sensible aux maladies.

Côté ravageurs, les limaces apprécient ses feuilles en début de végétation. Les mulots et campagnols sont également friands des tubercules.

Conseil malin

pour rendre votre sol plus meuble, ne jetez pas les cendres de votre cheminée. Épandez-les dans votre potager : elles sont une grande source de potasse et ont l’avantage d’alléger la terre.