Originaire d’Asie, l’épinard ou spinacia oleracea, est une plante qui pousse rapidement pour offrir de délicieuses feuilles, excellentes pour la santé.

Sa famille : les chénopodiacées. En fer de lance, lisses ou cloquées, disposées en rosette et d’un beau vert brillant, ses feuilles longues de 20 à 40 cm sont plus potagères que médicinales.

L’épinard et ses bienfaits pour la santé

Non, Popeye n’est pas devenu fort grâce aux épinards car contrairement aux idées reçues, il ne contient que peu de fer.

Il est en revanche riche en fibre, en potassium et en vitamines, ce qui lui confère d’excellents apports nutritionnels et surement un vrai renfort pour l’organisme.

  • « Balai de l’intestin » ! On aurait pu faire mieux comme entrée en matière. Et pourtant, c’est bien ainsi qu’on le surnomme… pour ses propriétés laxatives et dépuratives incontestables.
  • C’est aussi un excellent antianémique, qui contient en plus de la chlorophylle, du fer et de l’acide folique. Quant à la légende de Popeye… Oubliez-la ! La teneur en fer des épinards, c’est seulement 3 mg / 100 g. Pas si mal mais certains légumes sauvages comme l’ortie, le chénopode et le pissenlit en contiennent bien plus.
  • La réputation de l’épinard n’est plus à faire : il lutte à merveille contre les pâles couleurs. Remède contre l’anémie et la chlorose, l’épinard est recommandé chaque fois qu’une perte sanguine nécessite un remontant ! (règles abondantes, crachements de sang, etc.). Voilà pourquoi il accompagne aussi souvent les convalescents.

________________________________________
Le saviez-vous ?

L’épinard peut être utilisé en usage interne (infusion) ou externe (décoction).

Vin fortifiant : incorporer 200 g de suc d’épinard frais dans trois quarts de litres de vin.

Infusion : 10 grammes de semences par tasse. C’est un laxatif doux et léger.

Toxicité de l’épinard : à cause des sels de l’acide oxalique qu’ils contiennent, les épinards sont interdits aux arthritiques, aux rhumatisants et aux goutteux. Par ailleurs, certaines personnes sont violemment allergiques aux oxalates.

À consommer donc, mais sans excès, surtout chez les enfants et les personnes âgées.

Cultiver les épinards pour ses bienfaits

Pour cultiver de bons épinards, il vous faut un sol riche, humide et à forte teneur en azote. Exposez-les dans un endroit frais du jardin, à mi-ombre. Bon à savoir : l’épinard supporte plutôt bien le froid.

Au moment où vous les semez, pensez à incorporer un fertilisant organique à base de fumier et d’algues. Et arrosez-les souvent par temps sec pour éviter la montée en graines.

________________________________________
Astuces :

– Semez vos épinards par petites quantités, tous les 15 jours, afin d’étaler la production.

– Même si vous entendez ou lisez le contraire, ne semez pas d’épinards l’été parce qu’ils montent vite en graines. À la place, optez pour de la tétragone cornue, au goût identique.
________________________________________

Pour la multiplication, semez en place, en avril ou en septembre-octobre, à 2 cm de profondeur dans des sillons espacés de 30 cm. La levée survient une dizaine de jours plus tard.

Il est très facile de cultiver l’épinard en pot de 25 cm de profondeur, avec un substrat maintenu frais en permanence.

Gare aux petites bêtes !

Les épinards détestent les limaces et les escargots, le mildiou (forme de moisissure) laisse des traces jaunâtres sur leurs feuilles. Quand les semis fondent, les plantules s’affaissent.

Attention aussi au virus de la mosaïque du concombre, qui affaiblit les plantes.

Espèces et variétés d’épinard

Les 2 variétés d’épinards les plus connues sont « Géant d’hiver » et « Monstrueux de Viroflay ».

  • « Géant d’hiver » : Résistant à l’hiver, même rude, il offre de belles feuilles et il est très productif.
  • « Monstrueux de Viroflay » : Charnu, il a de grandes feuilles croquantes et résiste mieux à la chaleur que d’autres variétés. Cela permet de le semer en été.

Connaissez-vous l’épinard fraise au nom de Chenopodium vigatum ? Il donne des fruits rouge vif comestibles très intéressants…

Les épinards en cuisine et ses propriétés

Consommez les toutes jeunes feuilles crues en salade, elles sont délicieuses ! Et cuisez les grandes feuilles, en accompagnement d’une viande.

Idée gourmande :

Gourmands, les épinards ? C’est vrai qu’ils sont capables du pire comme du meilleur ! Et pour le meilleur… Faites-les « tomber » au beurre avec un oignon émincé, un peu de crème et œuf mollet. Un vrai régal !

Apports nutritionnels

35 kcal / 100 g cru et 26 kcal / 100 g lorsqu’ils sont cuits. Les épinards sont riches en fibres, en potassium, calcium, magnésium, fer, vitamines C et E.

 Blandine Merlin

  • Axellmanuel a écrit le 14 juin 2017 à 17 h 21 min

    Vraiment fabuleux, j’ai été ravi de découvrir les astuces et conseils. Moi je suis un amoureux des épinards et de l’agriculture domestique. Du courage à vous et vivement plus d’articles et de conseils…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeunes pousses d'épinards à la poële
Posté par Maxou40 le 13 octobre 2017

Épinard : combien de temps faut-il à la graine pour germer ?
Posté par Floris le 19 juillet 2017