épinard

L’épinard est un légume à la fois facile à cultiver et qui offre l’avantage de se semer tôt dans la saison.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Spinocia oleracea
Famille : Amaranthacées
Type : Légume, annuelle

Hauteur
 : 20 à 30 cm
Exposition : Mi-ombre, ombre en régions chaudes
Sol : Assez riche

Récolte : Janvier à décembre

La culture et l’entretien des épinards sont faciles et la récolte souvent généreuse dès lors qu’on y apporte quelques soins.

Epinard : Semis et plantation

La période de semis idéale pour les épinards se situe au début du printemps et à la fin de l’été.

Les épinards redoutent la chaleur et risqueraient de ne pas supporter la chaleur estivale.

Culture en pleine terre des épinards :

Récolte estivale : On sème en place les épinards de mars à mai

Récolte automnale et hivernale : On sème les épinards d’août à septembre.

Attention, les épinards n’aiment pas les grosses chaleurs.

Procédez à un semis en ligne en respectant une profondeur de 2 à 3 cm pour les graines et éclaircissez dès l’apparition des premières feuilles à environ 10-15 cm.

  • Lorsque vous semez, il est préférable d’utiliser du terreau pour recouvrir les graines.
  • Ne pas hésiter à amender la terre avec du compost avant de semer.
  • Arroser en pluie fine après le semis et, cela, jusqu’à la levée.
  • Une fois chaque pousse bien levée, éclaircir à 10-15 cm ce qui revient en général à supprimer 1 plant sur 2. Privilégier les plantules les plus vigoureux.
  • La terre doit rester toujours légèrement humide.

Culture des épinards en pot :

Voici un légume qui se cultive très bien en pot sur une terrasse ou un balcon.

Hormis le semis qui s’effectue comme en pleine terre, il faut veiller à ce que la terre ne se dessèche jamais et donc arroser régulièrement.

Variétés à cultiver

Voici quelques bonnes variétés d’épinards à sélectionner en fonction de vos goûts mais aussi en fonction de leur période de semis et de culture. En variant les variétés vous aurez aussi l’assurance d’étaler leur récolte sur toute la saison.

Epinard Géant d’hiver :

  • C’est l’une des variétés les plus résistantes à l’hiver. On le sème à l’automne et en hiver selon les régions pour une récolte d’octobre à décembre.
  • Il offre de grandes feuilles, larges et épaisses.

Epinard Monstrueux de Viroflay :

  • On le sème au printemps ou en fin d’été, on l’apprécie pour sa résistance aux chaleurs estivales à condition de le protégér du soleil brulant.
  • Il offre également de grandes feuilles et se cultive pratiquement tout au long de l’année

Epinard Symphonie :

  • Assez rustique, c’est un épinard que l’on sème au printemps pour une récolte jusqu’au début de l’été.

Epinard Lagos :

  • variété d’été, c’est un épinard qui supporte très bien les chaleurs estivales et qui a donc moins tendance à monter en graine.

Épinard Lazio :

  • Très résistant à la plupart des maladies, notamment au mildiou, vous en tirerez de grosses récoltes du printemps au début de l’hiver.

Culture des épinards

Si la culture des épinards et facile, l’entretien réclame néanmoins quelques soins, surtout en été lorsqu’il fait encore chaud.

Les épinards détestent la sécheresse et les fortes chaleurs.

Il est donc important de pailler le sol en été pour maintenir l’humidité et également pour les protéger des premières gelées hivernales.

Si vos épinard venaient à souffrir de la mosaïque, c’est à dire que le feuillage prend différentes couleurs, arrachez les plants malades et faites les disparaître.

Récolte des épinards

recolte epinardLa culture des épinards est facile et très rapide. Vous pourrez les récolter 1 mois et demi après le semis.

En privilégiant la cueillette de quelques feuilles régulièrement, vous favoriserez l’apparition de nouvelles pousses. Si vous arrachez toute la plante, elle ne repoussera plus.

Les épinards se dégustent frais ou cuits et le fait de les cultiver soi-même leur donne une saveur tout autre que celle qu’on lui connaît…

Conservation des épinards :

Pour la conservation des épinards il est préférable de les congeler après avoir lavé puis découpé grossièrement les feuilles.

On peut aussi les blanchir en les ébouillantant 1 minutes dans l’eau puis en les plongeant directement dans l’eau froide. Cette technique permet de conserver le vert des épinards. Une fois blanchis, on peut les congeler.

Enfin, on peut tout simplement les garder quelques jours dans le bac à légume du réfrigérateur. Comme pour la laitue, il est préférable de les laver avant de les stocker, cela évite l’intrusion de microbes dans le frigo.

A savoir sur les épinards

epinardOriginaire d’Iran, l’épinard est apprécié depuis longtemps pour son goût et ses excellentes propriétés nutritionnelles.

Sa culture fût rapidement très répandue et c’est au début du XIIe siècle qu’il fait son apparition en France. Il sera particulièrement apprécié par Catherine de Médicis qui en fera un légume très populaire.

Si l’épinard contient bien du fer, c’est surtout Popeye qui en a fait cette réputation très exagérée car les quantités restent très limitées comparées à d’autres aliments.

L’épinard est surtout riche en nitrates qui se transforment ensuite en nitrites sous l’effet de la mastication par la bouche, et en vitamine B9.

Les épinards crus sont, quant à eux, riche en vitamines C. On notera aussi une bonne présence de vitamines E, de pro-vitamines A, de calcium, de magnésium et de fibres.

En résumé, qu’il soit cru ou cuit, la consommation d’épinard est excellente pour la santé.

Conseil malin à propos des épinards

L’épinard ayant besoin d’un sol riche et humide, il est malin d’utiliser un paillis du type lin ou coques de cacao pour éviter l’évaporation, enrichir le sol et éviter les mauvaises herbes…

Les épinards sont un bon engrais verts et son excellents pour la rotation des cultures et enrichir les sols appauvris.