Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chat / La pelade chez le chat : symptômes, causes et solutions

La pelade chez le chat : symptômes, causes et solutions

pelade du chat - perte de poil anormale
0

Affection impressionnante, la pelade chez le chat provoque une dépilation localisée sur certaines parties du corps de l’animal. Accompagnée de différents signes cliniques, cette atteinte traduit une fragilisation ou une attaque du système immunitaire.

Voici ce qu’il faut savoir sur les causes et les traitements possibles de la pelade pour soulager votre compagnon.

Les symptômes de la pelade chez le chat

pelade chat symptômesLes premiers signes observés lorsque la pelade chez le chat se développe sont des grattages et des léchages compulsifs provoqués par des démangeaisons intenses et récurrentes. D’autres symptômes sont bientôt visibles :

  • chute des poils du chat par plaque.
  • zone rouges et souvent suintantes,
  • pellicules et squames sur le pelage,
  • agressivité et changement de comportement ( le chat cherche à se cacher, etc.),
  • fatigue ,
  • perte de l’appétit.

Les raisons de la pelade chez le chat

Maladie auto-immune, la pelade chez le chat évoque une anomalie du système immunitaire. Les raisons de cette atteinte sont multifactorielles.

Les maladies parasitaires :

  • La gale
  • La teigne
  • Les puces
  • Les aoûtats

Les allergies :

  • Alimentaires
  • Environnementales (poussière, pollutions, etc.)
  • Pollens

Différentes maladies :

  • Dermatite
  • Alopécie
  • État anxieux
  • Pyodermite
  • Hypothyroïdie
  • Maladie de Cushing

💡L’hérédité et la génétique sont aussi des causes de la pelade chez le chat.

 Diagnostiquer et traiter la pelade

Le diagnostic :

Selon la localisation des zones sans poils ou atteintes de prurit, le vétérinaire détermine les raisons de la pelade chez le chat. Voici celles qu’il vérifie en première intention :

L’allergie aux puces :

Perte de poil sur le dos, sur la région lombaire et sur la queue.

Le stress :

Perte de poil sur le ventre jusqu’à l’intérieur des cuisses.

💡Cet état est provoqué par un léchage compulsif lorsque le chat est anxieux (déménagement, arrivée d’un enfant, etc.).

Une allergie alimentaire :

Perte de poil au niveau du cou, de la face et des oreilles.

la teigne :

Perte du poil sur l’ensemble du corps.

La gale :

Perte de poil sur le dessus des oreilles ou sur l’ensemble du corps accompagnée de plaies suintantes.

💡Prélèvement de peau, prise de sang ou éviction de certains aliments viennent compléter l’observation du vétérinaire.

Les traitements possibles :

pelade chez le chat diagnostic, traitements, préventionUn traitement est prescrit au cas par cas selon l’origine de la pelade et pour traiter les symptômes associés.

  • Des anxiolytiques si l’animal est anxieux (phéromones de synthèse, homéopathie, fleurs de Bach, Valériane, caséine, etc.).
  • Des corticoïdes pour soulager l’inflammation (cortisone).
  • L’application de spot-on à base d’acides gras essentiels pour restaurer la peau et favoriser la repousse du poil.
  • Des shampoings apaisants, antibactériens et antifongiques.
  • Un antiparasitaire à prendre par voie orale (puces).
  • Des pommades antiparasitaires (gale, teigne, aoûtats).
  • Des médicaments pour traiter la maladie associée à l’apparition de la pelade ( pyodermite, hypothyroïdie, maladie de Cushing, etc.).

À lire aussi : 

Conseil malin

De plus en plus utilisé, le CBD aide aussi à calmer la pelade chez le chat si son origine est l’anxiété.


Pour aller plus loin :

© Cats Coming, ©Svetilos, ©weerapat

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *