Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chat / Soins des chatons après la naissance : alimentation et sevrage

Soins des chatons après la naissance : alimentation et sevrage

chaton naissance soins
0

On peut avoir à prendre soin de chatons nouveau-nés pour seconder une chatte qui a mis bas ou lorsque ces derniers se retrouvent orphelins. Quel que soit le cas de figure, les petits félins ont besoin d’attentions particulières pour survivre. Voici ce qu’il faut savoir.

Les besoins spécifiques des chatons

Les jours qui suivent leur naissance, les chatons sont totalement dépendants de leur mère ou d’une tierce personne.

  • à la naissance, ils sont aveugles et sourds,
  • ils ne peuvent pas réguler leur température corporelle, faire leur toilette ou uriner et déféquer sans une aide extérieure.

💡À cette période, ils dorment 80 % de leur temps.

Lorsque les chatons ont leur mère :

  • Pour les apaiser, les sécuriser et les guider vers ses mamelles, la chatte dégage des phéromones d’apaisement.
  • Les deux premières semaines, ils ne s’éloignent pas du nid et restent au chaud et à l’abri de la lumière.
  • La chatte les incite à faire leur besoin en leur léchant les parties génitales et anales à la fin de chaque tétée. Stimulés, les chatons urinent et défèquent pratiquement à chaque fois.

💡La mère nettoie le nid en mangeant les excréments de ses petits.

Lorsque les chatons sont orphelins :

  • Pour prendre soin de chatons nouveau-nés, les garder au chaud (entre 23 °C et 25 °C) dans un endroit calme, suffisamment spacieux (caisse avec des bords hauts, parc ou cage d’intérieur) et dans la pénombre les 15 premiers jours.

💡On peut placer dans le nid des alèses pour faciliter le nettoyage et une bouillotte chaude pour remplacer la chaleur de leur mère. Utiliser des phéromones d’apaisement de synthèse sécurise les chatons.

  • Pour se substituer à la mère et aider les petits à faire leurs besoins, il faut passer un linge humide sur leur abdomen et leurs parties génitales et anales après chaque biberon.

💡S’assurer qu’ils urinent après chaque repas et qu’ils défèquent au moins une fois par jour.

Soins des chatons, l’alimentation

Prendre soin de chatons nouveau-nés passe par l’alimentation. Avant l’apparition de leurs dents de lait (vers 4 semaines), les chatons doivent boire du lait plusieurs fois par jour.

Grâce à l’allaitement :

L’idéal pour les chatons est de téter leur mère plusieurs fois par jour. En effet, cette dernière secrète du colostrum. Riche en anticorps, il  stimule le système immunitaire des petits et favorise leur croissance.

💡Dès le début de la lactation, les besoins énergétiques de la chatte augmentent. Son alimentation doit être supplémentée en protéines et en matières grasses tout en étant très digeste.

chaton nouveau-né alimentationAvec du lait de substitution :

Dans le cas où la mère ne peut pas remplir son rôle, il existe du lait maternisé pour chatons que l’on se procure chez le vétérinaire ou en animalerie.

  • Les chatons tètent toutes les 2 à 4 heures.
  • Avec un biberon et une taille de tétine adaptée.
  • Avec du lait chauffé entre 35 °C et 38 °C
  • Le biberon incliné horizontalement avec la tétine pointée vers le bas.

Le saviez-vous ?

Pour recréer des conditions similaires à l’allaitement, les chatons doivent être nourris le ventre face au sol et la tête surélevée pour éviter les étouffements. Pour faciliter cette position, il suffit de placer une serviette sous leur corps pour les soutenir et de les laisser boire à leur rythme.

Soins des chatons, le sevrage

Le sevrage commence à partir de 4 semaines chez le chaton

Lorsque les chatons ont leur mère :

  • On laisse à disposition des chatons une nourriture adaptée (et de l’eau fraîche). Il peut s’agir de pâtée ou de croquettes légèrement humidifiées. Ces derniers continueront à téter leur mère tout en goûtant au nouvel aliment.

Le saviez-vous ?

Vers 8 semaines, la chatte commence à s’éloigner des ses petits et rend difficile l’accès à ses mamelles pour inciter ces derniers à trouver seuls leur nourriture.

Lorsque les chatons sont orphelins :

  • chatons sevrageLeur proposer une nourriture adaptée (croquettes, pâtée) en réduisant progressivement la prise des biberons jusqu’à leurs 8 semaines.
  • Pour leur apprendre à s’alimenter seuls, ne pas répondre à leurs sollicitations et leur laisser à disposition des jouets distributeurs de croquettes pour les inciter à trouver leur nourriture.

À lire aussi :

Conseil malin

Le lait de chèvre ou de vache ne convient pas aux chatons.

©freepik, ©pixelarts, ©Esin Deniz, ©ChatJamb


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *