Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chat / Alimentation de la chatte gestante : comment couvrir ses besoins ?

Alimentation de la chatte gestante : comment couvrir ses besoins ?

chatte gestante alimentation
0

La qualité de l’alimentation de la chatte gestante est capitale pour optimiser la grossesse et l’arrivée des chatons. Elle doit être riche en matières grasses pour apporter toute l’énergie nécessaire à la future maman. Voici quelques conseils pour couvrir ses besoins énergétiques.

alimentation de la chatte gestanteAlimentation de la chatte gestante ce qu’il faut savoir

  • La chatte gestante stocke de la graisse dans les deux premiers tiers de sa grossesse. Cela lui permet d’assurer le développement des fœtus et de préparer l’arrivée et l’allaitement de ses petits. Ses besoins en énergie augmentent alors de 10 % chaque semaine.
  • Le poids qu’elle prend dans le dernier tiers de la grossesse est dû principalement au poids des chatons . À ce moment-là, son besoin en énergie est 70 % plus important qu’à l’habitude.

Les croquettes pour chaton, une bonne alternative

Bien qu’il existe des croquettes spécialement formulées pour les chattes gestantes, les croquettes pour chatons représentent une solution idéale.

  • Elles ont une valeur énergétique bien supérieure aux croquettes classiques pour chat adulte afin d’assurer la croissance des chatons.
  • À cet effet, elles contiennent une grande quantité de protéines animales, d’acides gras, de minéraux et de vitamines. À forte densité énergétique, elles permettent à la chatte gestante de prendre du poids et d’être en pleine forme.
  • Cela évite ainsi d’augmenter le volume des croquettes pour couvrir les besoins du chat de façon considérable, facilitant sa digestion.
  • Les chatons ont à leur disposition une nourriture appropriée lorsque le moment du sevrage arrive. Ils deviennent plus vite autonomes.

💡Quel que soit votre choix, assurez-vous que les croquettes contiennent de la taurine. Il s’agit d’un acide aminé indispensable à l’absorption des matières grasses par l’intestin.

Organiser l’alimentation de la chatte gestante

Le chat aime ses habitudes c’est pourquoi il faut conserver la même routine pour alimenter la chatte gestante (horaire, endroit). Toutefois, on peut apporter quelques améliorations pour son bien-être.

Ménager son système digestif :

Pour éviter les troubles digestifs liés à un changement de nourriture, on conseille de faire une transition alimentaire en mélangeant les anciennes croquettes aux nouvelles.

  • 25 % des nouvelles croquettes avec 75 % des croquettes anciennes pendant deux jours.
  • 50 % des nouvelles croquettes avec 50 % des anciennes croquettes pendant deux jours.
  • 75 % des nouvelles croquettes avec 25 % des anciennes croquettes pendant trois jours.

💡Toujours laisser de l’eau propre et fraîche à l’animal.

Surveiller son poids :

Peser régulièrement la chatte gestante est recommandée pour savoir si la ration donnée est trop juste, idéale ou trop importante. Lorsque la mise bas est imminente, le poids de la chatte doit avoir augmenté de 40 % par rapport à son poids de départ.

💡L’obésité est un facteur de risque pour la mise bas.

Supplémenter sa ration :

  • On peut ajouter de la viande crue (poulet, dinde) ou du thon en boîte (au naturel sans huile) pour enrichir la nourriture de la chatte gestante.
  • Ou lui proposer une alimentation composée de croquettes et de pâtée. La nourriture humide aide le chat à rester hydrater.

💡Ce supplément devra être comptabilisé dans la ration journalière du chat.

À lire aussi :

Conseil malin

Offrir une alimentation à la chatte gestante de qualité et appropriée optimise la grossesse et aide l’animal lors de la mise bas et l’allaitement.


Pour aller plus loin :

©freepik, ©gintkoveyka, ©master1305


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *