L’identification du chat est-elle obligatoire ?

Identification chat

L’identification du chat est obligatoire pour tous les chats âgés de plus de 7 mois depuis le 1er janvier 2012. Pourtant, seul un chat sur deux a un tatouage ou une puce électronique d’après une étude du Ministère de l’Agriculture.

Par conséquent, depuis le 28 janvier 2020, tout propriétaire d’un chat non identifié s’expose à une amende de quatrième classe de 135 euros.

Découvrez tous les avantages de l’identification pour le chat.

Pourquoi l’identification du chat est-elle utile et obligatoire ?

L’identification du chat a été légalisée pour le protéger en responsabilisant les adoptants.

Lutter contre les abandons :

identification chat utilite obligatoireLe chat envahit les foyers français et pourtant les propriétaires continuent d’abandonner leurs animaux (100 000 chaque année chien et chat confondus). L’identification aide à retrouver les maîtres indélicats. Pour rappel, ils s’exposent à une peine d’emprisonnement de deux ans et à une amende de 30 000 euros pour acte de cruauté (article 521-1 du Code pénal).

Prouver à qui il appartient :

Le propriétaire d’un chat pucé ou tatoué a plus de chance de le retrouver en cas de perte ou de vol. Et en cas de litige (divorce par exemple), il dispose de preuves pour prouver qu’il lui appartient (carte d’identification, passeport de santé). L’identification aide à retrouver 40 % des animaux selon les études de l’I-CAD (fichier des identifications).

Voyager avec son animal à l’étranger :

Pour voyager dans l’Union européenne avec son chat, le maître a l’obligation de le faire identifier par puce électronique. C’est le seul dispositif reconnu et cela depuis le 3 juillet 2011.

Lui éviter l’euthanasie :

En cas de rage avérée, tout chat non identifié en divagation est euthanasié. En effet, on ne peut pas savoir si ses vaccins antirabiques sont à jour.

De plus, le maire par arrêté a le pouvoir de faire capturer les chats errants pour les faire identifier et stériliser. Dans le cas où ce n’est pas possible, les chats sont conduits à la fourrière (article L211-27 du Code rural de la pêche maritime).

L’identification du chat, comment ça marche ?

Selon la loi, le cédant (éleveur, particulier, etc.) a l’obligation de faire identifier l’animal avant la cession. Dans le cas où cela n’a pas été fait, c’est au propriétaire de prendre ses responsabilités.

Le tatouage :

Le tatouage reste légal, mais il se pratique de moins en moins. Il se réalise sous anesthésie générale le plus souvent dans l’oreille droite (ou dans l’oreille gauche et à l’intérieur d’une cuisse).  Le tatouage a l’avantage d’être visible. En revanche, il s’efface avec le temps et ne permet pas de voyager dans l’Union européenne.  Prix moyen : 50 à 70 euros.

La puce électronique :

puce electronique chatAppelée aussi transpondeur la puce électronique, grosse comme un grain de riz, s’insère avec une grande aiguille sous la peau entre les omoplates. Elle se compose de 15 chiffres :

  • 3 pour le pays d’origine. 250 pour la France. (Pensez à vérifier ces chiffres à l’achat, car ils sont le gage que votre chat provient d’un élevage français et non d’un trafic) ;
  • 2 pour l’espèce (26 pour le chat) ;
  • 2 pour le fabricant ;
  • 8 pour identifier votre chat.

La puce est scannée par le vétérinaire avant l’injection pour vérifier que son numéro n’a pas déjà été attribué.

De plus, celui-ci vous remet une médaille et des étiquettes autocollantes avec le numéro du transpondeur. La médaille est à accrocher au collier de votre chat pour signaler qu’il est pucé et la vignette à coller sur son passeport de santé.

Contrairement au tatouage, la puce n’est pas visible à l’œil nu, mais de nombreux services comme les animaleries, les vétérinaires, les services de la fourrière ou la police possèdent un lecteur de puce électronique.

Prix moyen : entre 45 et 70 euros

Quel organisme gère le fichier des identifications ?

Depuis 2013, l’I-CAD (Fichier national d’identification des Carnivores domestiques en France) gère l’identification des chats (chiens et furets).

  • Lorsque votre chat est tatoué ou pucé, on vous remet un document. La partie basse est à remplier et à envoyer à L’I-CAD. Ainsi, les coordonnées de votre animal apparaissent dans leur fichier. C’est une obligation pour être en règle avec la loi. En cas de changement de situation, pensez à mettre vos coordonnées à jour.

Conseils malins

Comme l’identification se réalise sous anesthésie générale, profitez-en pour faire stériliser votre petit compagnon.


L.D.