Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / L’agave : la succulente venue du Mexique

L’agave : la succulente venue du Mexique

Agave
0

Avec sa silhouette graphique peu commune, l’agave offrira à votre jardin une touche d’exotisme.

L’agave en résumé :

Nom latin : Agave sp.
Famille : Agavacées
Type
 : Plante succulente

Hauteur : 30 cm à 5 m selon l’espèce
Exposition : Plein soleil
Sol : Léger, bien drainé, pH acide à neutre
Rusticité : Moyenne

Floraison : Estivale (rare) – Feuillage : Persistant

Présentation de l’agave

L’agave est une plante succulente originaire du Mexique. Il est facilement reconnaissable grâce à ses feuilles charnues, ornées de dents aiguës et se terminant par une épine dont il faut se méfier. Leur disposition en rosettes est également caractéristique.

Habitué aux situations difficiles, l’agave ne se plaira pas dans toutes les régions. Il est néanmoins possible de le cultiver en pot, pour le mettre à l’abri du froid en hiver.

Comment le planter ?

Pour s’épanouir, cette succulente a besoin de trois conditions :

  • Agave plantationune exposition en plein soleil ;
  • un sol léger, non‑calcaire et surtout bien drainé ;
  • des températures hivernales clémentes (minimum 5 C°). L’agave americana est plus rustique (-10°)

Lorsque l’endroit est choisi, il suffit ensuite de :

  • Creuser un trou assez profond.
  • Ajouter du sable pour améliorer le drainage.
  • Dépoter la plante et dégager quelques racines avant de l’installer.
  • Reboucher le trou en tassant suffisamment la terre.

L’agave ne redoutant pas le manque d’eau, la période de plantation idéale se situe au printemps.

Veillez à respecter une distance d’environ 40 cm pour les plus petites espèces et de 3 à 4 m pour les grandes.

L’agave en pot :

Vous habitez dans une région aux hivers rigoureux, mais, conquis par les charmes de la succulente, vous souhaitez malgré tout la cultiver. Rassurez‑vous, il est possible de planter l’agave en pot en respectant toutefois quelques règles :

  • Agave en potChoisissez un pot d’un beau volume et doté de trous d’évacuation.
  • Disposez une couche de drainage de quelques centimètres (évitez le gravier calcaire) en prenant garde de ne pas boucher les trous.
  • Commencez à remplir le pot avec un mélange de terreau et de sable.
  • Ôtez le conteneur d’origine et libérez délicatement les racines.
  • Déposez la plante dans le trou et rebouchez ce dernier en tassant bien.
  • À partir de l’automne, lorsque les températures commencent à chuter, pensez à rentrer votre agave en intérieur. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une véranda, vous ferez le bonheur de votre succulente.

Conseil malin : Après la plantation, installez une couche de galets ou de cailloux blancs au pied de votre plante. Ils permettront de mieux restituer la chaleur du soleil.

Entretien de l’agave

Cette succulente est idéale si vous ne souhaitez pas consacrer trop de temps au jardin. Elle ne nécessite en effet aucun entretien particulier.

Pour un agave en pot, un apport en eau trop généreux peut vite provoquer le pourrissement du pied : arrosez uniquement lorsque le substrat est sec. En hiver, l’arrosage est inutile.

Taille des agaves :

Agave entretienLa taille de l’agave n’est pas nécessaire.

Multiplication :

Selon l’espèce, il est possible de multiplier un pied soit par semis, soit en prélevant un rejet au printemps ou en été pour ensuite le repiquer.

Maladies et ravageurs :

Si l’agave se montre peu sensible aux maladies, il peut cependant être la cible des cochenilles.

Emploi et association

L’agave est LA plante des terrains pauvres et secs. Il est également idéal pour agrémenter un jardin sans entretien ou créer une ambiance exotique en lui associant un figuier de Barbarie par exemple.

Agave americana : le plus populaire

Agave americanaHaute de 2 m et large de 3 m, cette espèce est semi‑rustique. Elle peut donc supporter le climat côtier de l’ouest, mais rien ne vaut celui du Midi.

Ses feuilles sont effilées, teintées de vert tendre et longues de 1 à 2 m. Il existe également un cultivar ‘Variegata’ dont le feuillage est panaché de vert et de blanc crème.

Lorsqu’il fleurit, l’Agave americana produit une hampe florale pouvant atteindre 10 m et se composant de nombreuses fleurs en panicules de couleur blanche ou jaune crème.

Le saviez‑vous ?

Il est facile de confondre l’agave et l’Aloe vera. Il existe cependant un moyen simple de différencier les deux : seul l’agave est doté d’une épine au bout de ses feuilles.

Ceci devrait aussi vous plaire :


©Capri23auto, ©Hans Braxmeier, ©Debkeough, ©Debkeough, ©Rudy and Peter Skitterians ©CynthiaMarie


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Benjamin a écrit le 12 juin 2023 à 11 h 09 min

    j’ai 3 agaves en pot sur ma terrasse et ce sont les seules plantes qui résistent à la sécheresse donc j’ai abandonné toutes les autres car rien ne tenait à part les agaves, même quand on part 2 semaines en vacances sans arrosage