Le bambou noir : une variété graphique et originale

bambou noir - Phyllostachys nigra

Original ce bambou aux cannes d’un noir ébène. Formant un beau contraste avec son feuillage vert, c’est une plante très décorative. Découvrez comment le cultiver et éviter qu’il ne devienne envahissant !

A lire aussi :

De jolies cannes noires

bambou canne tige noirDurant sa première année, le bambou noir dévoile des cannes vertes, qui virent au brun durant l’année qui suit. Il faut attendre sa troisième année pour les voir se colorer d’un beau noir ébène. Le Phyllostachys nigra atteint jusqu’à 6m de haut, il forme des touffes, mais peut-être cultivé en haie ou en bac. Ses chaumes sont fins et denses, ce qui lui permet de former un écran végétal.

L’originale couleur noire met particulièrement en lumière le feuillage vert et fin. Cette espèce est rustique, elle supporte des températures descendant jusqu’à -20°C.

Plantation du Phyllostachys nigra

Où et quand planter ?

Le bambou noir se plaît au soleil ou à la mi-ombre. En revanche, il redoute la sécheresse ! On évite de le placer en situation ventée ou en plein soleil pour les régions du sud de la France. Le Phyllostachys nigra demande un sol meuble, frais, drainé, profond, neutre à acide. La plantation a lieu en fin d’été, début d’automne.

Comment planter le bambou noir ?

  1. Plantation bambou noir - Phyllostachys nigraFaites tremper la motte dans une bassine d’eau
  2. Pendant ce temps, creusez un trou d’au moins deux fois le volume de la motte
  3. Si vous avez choisi une variété traçante, placez une barrière anti-rhizome tout autour du trou
  4. Ajoutez une pelletée de compost à votre terre de jardin
  5. Placez une couche de graviers au fond du trou
  6. Recouvrez d’une couche de terre
  7. Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  8. Rebouchez, tassez et arrosez.

A lire aussi : Tous nos articles consacrés aux bambous

Entretien du bambou noir

L’arrosage est régulier entre mars et octobre. En effet, en hiver on évite de faire des apports d’eau que le bambou n’apprécierait pas.
Pendant toute la belle saison, le substrat doit rester frais. Ainsi en été, en cas de canicule, il faut arroser tous les jours.

Si vous partez en vacances, vous pouvez utiliser des oyas, un arrosage goutte-à-goutte ou demander à quelqu’un de passer.

Entretien taille bambou noir - Phyllostachys nigraChaque printemps, faites un apport d’engrais naturel riche en azote. Pour ce faire, appliquez une bonne couche de compost au pied des cannes des bambous.

Tailler le Phyllostachys nigra

Le bambou noir supporte très bien la taille, elle a lieu en fin d’été. L’objectif est de retirer les cannes sèches, en les coupant à ras. Vous pouvez aussi enlever celles qui vous gênent ou sont mal orientées. N’hésitez pas à laisser les feuilles au sol, elles forment un paillage très utile au bambou.

Complétez-le pour obtenir un paillis épais, protégeant les bambous du froid en hiver et conservant l’humidité du sol en été.

Comment limiter l’expansion du bambou noir ?

Bambou noir envahissant - Phyllostachys nigraLe Phyllostachys nigra est une espèce traçante, c’est-à-dire qu’elle se multiplie elle-même très facilement en produisant de nouveaux chaumes. Pour éviter d’être envahi, mieux vaut installer une barrière anti-rhizome. Cette protection est mise en place au moment de planter.

Il suffit de l’appliquer sur tout le tour du trou de plantation. Sinon, vous pouvez aussi le planter en bac, pour être sûr de maîtriser la place qu’il occupe. Il est idéal pour créer une brise-vue occultant si vous avez du vis-à-vis.

Quoi qu’il en soit, ses cannes noires et fines donnent un style graphique et design à votre extérieur.


Ceci devrait aussi vous plaire :


Écrit par Audrey Chéritel