Connexion
Accueil / Le Jardinage / Potager et légumes / Cardon : conseils de culture, récolte et conservation

Cardon : conseils de culture, récolte et conservation

0

Le cardon est une plante potagère de la famille des astéracées, originaire du bassin méditerranéen.

Le cardon en résumé :

Nom latin : Cynara cardunculus ssp. cardunculus
Famille : Astéracées
Type : légume

Hauteur : 0,60 à 2 m
Distance de plantation : 1 m

Exposition : ensoleillée
Sol : riche et frais

Plantation : mi-mai – Récolte : de l’été à l’automne

On distingue deux types de cardon : les variétés épineuses et les variétés inermes très peu épineuses. Aujourd’hui, la culture se concentre d’ailleurs essentiellement sur les variétés peu épineuses.

Le cardon forme des touffes amples pourvues de grandes feuilles très découpées aux côtes charnues que l’on appelle les « cardes ». Le goût du cardon est proche de celui de l’artichaut, bien qu’il soit légèrement plus amer.

Attention, le cardon ne doit pas être confondu avec les blettes. Contrairement à ces dernières, les feuilles de cardon ne sont pas comestibles. Ici, ce sont les côtes qui sont consommées une fois blanchies.

Semis du cardon

Le semis du cardon intervient sous serre froide, en caissette ou en godet, dès le mois d’avril. On peut également le semer directement en place à partir de la mi-mai, dans une terre bien réchauffée. Comptez 5 mois en moyenne entre le semis et le moment de la récolte.

Semis sous abri :

Semez vos graines de cardon dans un substrat riche et bien drainé. À l’apparition des plantules, éclaircissez pour ne conserver que les plus vigoureuses. Si vous procédez à des semis en godets, conserver un seul plant par contenant.

Semis en place :

Semez à raison de 3 ou 4 graines par poquet, dans un sol enrichi de compost bien mûr. Arrosez copieusement vos semis jusqu’à germination. Une fois que les plantules atteignent le stade de trois feuilles, éclaircissez-les pour ne garder que les plus beaux plants tous les 1 m.

Plantation du cardon

Les plants de cardons issus de semis sont repiqués en pleine terre au stade de 3 feuilles, et après les dernières gelées, soit aux environs de la mi-mai dans la plupart des régions. Notez qu’il est également possible de procéder à la plantation en automne afin de favoriser l’enracinement du cardon durant l’hiver.

  • Plantation CardonPlantez vos pieds de cardon dans des trous de 20 à 30 cm de profondeur, préalablement enrichis avec du compost ou du fumier.
  • Veillez à espacer vos trous de plantation d’au moins 1 m en tous sens. Une fois la motte en place, comblez les trous avec de la terre mélangée à du compost mûr, tassez et arrosez.
  • Le substrat doit rester humide, sans être détrempé, pour favoriser la reprise végétative.

Culture et entretien du cardon

Culture CardonLe cardon demande à être régulièrement sarclé, biné et arrosé. Des arrosages modérés, mais fréquents, surtout en période de sécheresse. Le cardon est une plante potagère qui aime les sols constamment frais. Paillez-le donc au pied avec des feuilles séchées ou des résidus de tontes, elles aussi préalablement séchées.

Frileux, le cardon doit être protégé en hiver, à l’aide d’une épaisse couche de paillis naturel. Sa rusticité moyenne avoisine les -7°C. On le cultivera donc en annuelle dans les régions froides de l’hexagone.

Coupez les inflorescences (très décoratives) afin d’éviter l’épuisement inutile de la plante, sauf si vous souhaitez qu’elles montent en graines en vue de vos prochains semis.

Maladies et ravageurs :

Les gastéropodes apprécient largement les jeunes pousses du cardon. Celui-ci est également sensible aux attaques de pucerons noirs, qui s’installent sur ses feuilles et son collet.

Récolte et conservation du cardon

La récolte des côtes de cardon intervient entre l’été et l’automne, après une période de blanchiment de 3 semaines. Récoltez le cardon en le coupant à la base des cardes à l’aide d’un couteau.

Comment faire blanchir le cardon ?

Comme il faut compter 3 semaines environ pour que le cardon blanchisse, vous devrez intervenir à l’automne, au fur et à mesure de vos besoins en tenant compte de ce délai.Le blanchiment du cardon st une étape nécessaire avant la récolte qui consiste à le priver de lumière pendant environ 3 semaine afin d’avoir des côtes étiolées.

  • comment faire blanchir cardonCommencer par butter le pied sur 20 cm environ.
  • Ramenez ensuite les feuilles vers le centre et attachez-les ensemble sans trop les serrer afin de laisser l’air circuler.
  • A l’aide d’un film geotextile ou d’un carton, entourez chaque pied de cardon afin de priver de lumière sur les 3/4 de sa hauteur.
  • Au bout de 3 à 4 semaines, vous constaterez l’étiolement des côtes.

Consommez-le ensuite rapidement. Enveloppées dans un linge, les côtes se conservent quelques jours à peine dans le bac à légumes du réfrigérateur. En revanche, vous pouvez le conserver tout l’hiver s’il est stocké dans le noir et au frais avec sa motte.

Comment cuisiner le cardon ?

La saveur délicate du cardon s’intègre à de nombreuses recettes une fois ses côtes blanchies quelques minutes à l’eau bouillante salée et citronnée.

On le prépare en gratin, en purée, ou cuit à la vapeur pour être sauté à la poêle en accompagnement de viandes. Il s’accompagne idéalement d’une sauce tomate ou d’une béchamel.


©Billy_Fam, ©vaivirga, ©cesaramor, ©PicturePartners


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • viequotidienne a écrit le 31 août 2023 à 9 h 39 min

    c’est un bon article, je ne sais pas toujours comme faire avec les cardons de artichaut, maintenant, je sais, merci