blette

Blette, bette ou poirée, voici un légume que l’on apprécie tant pour ses feuilles que pour ses cardes ou ses côtes.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Beta vulgaris
Famille : Chénopodiacées
Type : Bisannuelle, légume

Hauteur : 30 à 50 cm
Exposition : Ensoleillée, ombre légère
Sol : Plutôt riche et acide

Période de semis : Printemps
Récolte : Juillet à novembre

Cette  bisannuelle est appréciée pour toutes ses parties, les feuilles et les côtes.

Semis et plantation de blette

La blette, ou bette, est un légume qui peut aussi bien se semer au printemps que se planter un peu plus tard si vous l’avez acheté en godet.

Semis de blette, bette :

Si vous souhaitez effectuer un semis, préférez le semis d’avril ou mai en pépinière pour les régions au climat froid ou directement en place pour les régions au sud de la Loire.

  • Assurez-vous qu’il n’y aura plus de gel ou protégez-les, le cas échéant, par un tunnel en plastique.
  • Semez à la volée à environ 2 cm de profondeur.
  • Pour les semis en pépinière, repiquez en pleine terre dès la formation de 4 ou 5 feuilles en espaçant les plants de 30 à 40 cm en tous sens
  • Pour les semis en place, éclaircissez à 30-40 cm dès l’apparition des premières feuilles.

Plantation de blette, bette :

Achetée en godet, la bette se plante tout au long du printemps, tous les 30 à 40 cm en tous sens.

  • Espacer chaque plant de blette de 30 cm environ et chaque ligne de 40 cm.
  • Arrosez régulièrement après la plantation de manière à maintenir le substrat légèrement humide.

Récolte des blettes

La période de récolte s’étale en général de juillet jusqu’au premières gelées selon la période de plantation ou de semis et de vos besoins.

  • Couper ou casser sèchement les côtes au ras du sol.
  • Sélectionner d’abord les plus grosses côtes.
  • La récolte a lieu en fonction des besoins.

Blettes, bette en hiver

L’entretien des blettes en hiver comprend 2 phases, l’une avant les gelées et l’autre au dégel, à la reprise de la végétation.

Avant les premières gelées :

  • Il est préférable de bien protéger vos bettes du froid.
  • Former autour du bette un monticule de terre de façon à atteindre la hauteur des feuilles
  • Couvrir le tout avec un épais paillis de feuilles mortes

Blettes après l’hiver :

  • On retire le manteau de feuilles mortes en fin d’hiver pour laisser réapparaître les feuilles
  • On peut alors recommencer à récolter les bettes

A savoir sur la blette

bletteDe la même famille que la betterave, la blette, ou bette, est appréciée pour son feuillage et pour ses côtes qui ont un grand intérêt au niveau culinaire.

On la consomme aussi bien crue que cuite, comme les épinards, mais on lui accorde un goût plus sucré.

C’est dans le sud, du côté de Nice, qu’on a fait des blettes un légume incontournable. On le cuisine aussi bien en gratin qu’en omelette, en tourte et même en dessert.

La blette est sans aucun doute un légume oublié qui mériterait d’être plus souvent dans nos assiettes.

Vertus des blettes :

Les vertus des blettes sont nombreuses et souvent méconnues du grand public.

Pauvre en calories et riche en fibres, elle est source en vitamines C et A, de fer et de magnésium, ce qui en fait un excellent légume pour lutter contre la fatigue.

Elle améliore le transit et a des effets laxatifs et diurétiques sur notre corps.

> A découvrir : toutes nos recettes à base de blette

Conseil malin à propos de la blette

La bette aime garder un sol humide, surtout lorsqu’il fait chaud. N’hésitez pas à pailler le pied en été afin de conserver la fraicheur dans le sol.


© Jean-Marie Polese