clematite

Après les avoir plantées ou rempotées au printemps, il est temps de bouturer et marcotter vos clématites.

C’est le moment idéal de découvrir cette grande famille de vivaces grimpantes à la floraison généreuse et spectaculaire ! Leur incroyable variété de teintes, de formes de fleurs et de feuillages en fait une plante incontournable du jardin.    Si les clématites peuvent fleurir de janvier à décembre (par exemple la campanela Winter Beauty, la cirrhosa Advent Bells), les variétés les plus connues, parmi 250 espèces, s’épanouissent majoritairement entre juin et septembre : ce sont les clématites estivales à grandes fleurs, dont la fameuse clématite Montana.

La clématite est rustique… mais soignez son démarrage

clematite grimpanteUne fois bien en place, la clématite demande peu de soins pour un bénéfice substantiel. Pour arriver à ce confort, prenez le temps de chouchouter la baby-clématite : elle exige d’avoir la tête au soleil et le pied à l’ombre, certaines supportent aussi la mi-ombre. Pour cela, couvrez son pied d’une tuile ou plantez un couvre-sol ou un arbuste de petite taille juste devant elle.    La grande majorité des clématites se contente d’une terre neutre, riche en humus et léger à la fois, bien drainée surtout.    Sa spécificité : elle n’aime pas les arrosages ! Réservez-les aux périodes de fortes chaleurs, contentez-vous de mouiller le sol et non pas le pied directement, ni les feuilles. La clématite est d’ailleurs sensible à la maladie cryptogamique du flétrissement dû à un champignon… L’ensoleillement et la circulation de l’air sont deux critères anti-maladie. Enfin, un apport de compost, au printemps, suffit ainsi qu’une taille annuelle, après floraison et/ou en fin d’hiver si elle a besoin d’être structurée.    La clématite colonisera facilement un mur avec treillage, une tonnelle, une pergola… surtout si vous l’aidez à s’accrocher à son support pendant les deux premières années en nouant délicatement ses tiges fines avec du raphia.

Le saviez-vous ?

La clématite est le symbole d’un amour durable.

Claire Lelong-Lehoang


Crédits des visuels :    Clématite 1 : ©Gina Skinner – stock.adobe.com    Clématite 2 : ©Havana1234 – stock.adobe.com    Clématite 3 : ©A.Jedynak – stock.adobe.com

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *