pergola plantes

C’est un havre de fraîcheur très apprécié lors des fortes chaleurs estivales.

Intermédiaire entre la maison et le jardin, la pergola végétalisée possède un charme incomparable.

Le charme d’une pergola

Orientées au sud pour profiter de l’énergie solaire, les maisons bioclimatiques plébiscitent les pergolas végétalisées car elles les protègent de la surchauffe en créant des espaces de fraîcheur, la touche écologique en plus. Ces terrasses ombragées sont particulièrement adaptées aux régions où les étés sont chauds. Elles constituent des espaces de repos extérieurs où il est agréable de déjeuner en profitant d’une lumière tamisée, sans être agressé par les rayons du soleil.

Le bois (pin douglas, cèdre ou essence traitée autoclave classe 4 contre la putréfaction) et le fer forgé sont les matériaux les plus utilisés pour construire une pergola, en façade ou en prolongement de la maison. La charpente en bois est plate, horizontale, avec des poutrelles à claire-voie s’appuyant sur des colonnes et des poutres porteuses ancrées au mur. Le toit métallique peut proposer des courbes arrondies, comme un dôme créant l’effet d’un tunnel de verdure. L’aluminium se prête bien aux pergolas autoportées, non arrimées à la maison.

Plantes grimpantes pour pergola

plante grimpante pergolaQu’elle adopte un style authentique ou plus contemporain, la structure doit être suffisamment solide pour soutenir le poids des plantes grimpantes qui vont la recouvrir. Le choix de la végétation est essentiel. Si vous redoutez la présence d’insectes, évitez les variétés à fleurs et à fruits. Préférez les espèces fournies en feuillage, capables d’apporter une bonne qualité d’ombre. Très efficace en la matière, la vigne vierge offre de surcroît une diversité de décors grâce au changement de couleurs de ses feuilles en fonction de la saison.

Si vous souhaitez apporter une touche parfumée à votre pergola, optez pour la glycine dont les grappes sentent très bon au printemps et dont la floraison disparaît en été. Légèrement odorant, le chèvrefeuille apprécie une exposition partagée entre l’ombre et la lumière. L’akébia, doté d’un feuillage semi-persistant, préfère le soleil et distille au printemps une odeur de fleur d’oranger. La clématite est aussi résistante que raffinée. Si vous aimez les rosiers, vous pouvez vous tourner vers leurs variétés grimpantes mais en évitant les épines et à condition de les entretenir avec soin.

Fabienne Lisse

Crédit photos : Fotolia

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vigne en pergola : questions
Posté par goshin le 17 novembre 2016

plante grimpante pergola
Posté par mayanah le 02 mars 2014

Tailler ma glycine
Posté par prunebleue le 18 août 2018

Clématite qui ne fleurit que du bas . Quelle en serait la raison ?
Posté par prunebleue le 30 mai 2018