Connexion
Accueil / Le Jardinage / Potager et légumes / Comment cultiver la courgette en pot sans accroc ?

Comment cultiver la courgette en pot sans accroc ?

cultiver Courgette en pot
0

Du moment que vous profitez d’une cour, d’une terrasse ou d’un balcon, il est tout à fait possible de conduire des courgettes en pot. Ce légume s’y cultive sans problème, du moment qu’il profite d’un container, d’un substrat, et d’une situation adaptés.

D’autant que toutes les variétés de courgettes peuvent être cultivées en pot, bien que les non-coureuses soient ici les plus indiquées. Les coureuses peuvent s’étaler sur plus d’1 m, et vous devrez donc utiliser un treillage pour les y faire grimper.

Voici comment cultiver des courgettes en pot sans accroc.

Période de culture : mai à septembre

  1. Sélectionner le pot

Pour assurer votre succès, les plants de courgettes doivent être cultivés dans des pots aussi larges que hauts, avec au minimum une profondeur de 50 cm, pour une largeur équivalente.

Différents matériaux s’offrent à vous, et le choix de ce dernier a toute son importance ici. Ainsi, les pots en terre cuite sont les plus recommandés pour la courgette, car ils sont à la fois poreux et respirants. Attention toutefois, leur poids est bien supérieur à celui des pots en plastique (veillez à respecter le poids total autorisé par votre balcon ou votre terrasse). Le plastique a cependant le gros inconvénient de chauffer rapidement et d’empêcher la circulation de l’air et de l’eau dans le substrat. Pour pallier le problème, misez sur des pots en géotextile, à la fois légers et poreux.

  1. Choisir le substrat

Qu’elles soient cultivées en pot ou en pleine terre, les courgettes ont impérativement besoin d’un sol riche et drainant. Afin de favoriser le drainage, placez une épaisse couche de billes d’argile ou de graviers dans le fond du pot.

Comblez ensuite le reste du contenant avec un terreau spécial potager, enrichi de fumier ou de compost bien mûrs. Vos courgettes profiteront ainsi des nutriments nécessaires à leur développement.

  1. Planter la courgette en pot

Courgette en pot planter plantationOn sème la courgette en pot au chaud, autour de la mi-avril. Semez alors plusieurs graines directement dans le contenant, et conservez ce dernier en intérieur, à proximité d’une source de lumière naturelle. Attention à maintenir le substrat humide jusqu’à germination des graines. Une fois la levée intervenue, éclaircissez les jeunes plants de courgettes (alors hauts de 10 cm) pour n’en garder qu’un seul, le plus vigoureux.

Si vous repiquez des plants de courgettes en godet dans un pot, procédez à la plantation entre mai et juillet. Le trou de plantation doit être équivalant au volume de la motte de vos pieds de courgettes.

Dans un cas comme dans l’autre, s’il s’agit d’une variété coureuse, veillez à installer un treillis dans le pot pour permettre à la courgette de s’étendre.

  1. Choisir l’emplacement du pot

Les courgettes sont des légumes d’été qui ont besoin de lumière pour prospérer, ainsi que d’une chaleur relative.

Lorsqu’elles sont cultivées en pot, celui-ci doit être installé en situation ensoleillée, mais non-brûlante afin de ne pas les dessécher.

Si vous résidez dans une région aux étés secs et très chauds, optez de préférence pour une exposition mi-ombragée.

  1. Entretenir la courgette en pot

Les courgettes ont besoin d’un substrat frais pour prospérer. En pot, l’humidité du substrat s’évapore plus vite. N’hésitez donc pas à arroser dès que le terreau est sec sur 1 cm, ou que les feuilles basses sont ramollies (signe d’assèchement). On compte en moyenne entre 3 et 5 l par arrosage, variable en fonction de la taille du pot de vos courgettes. Évitez d’arroser leur feuillage afin de limiter l’apparition des maladies cryptogamiques. De même, videz toujours la soucoupe qui se trouve sous le pot.

Astuce : vous limiterez considérablement l’assèchement du substrat en paillant la surface du pot.

Le substrat s’appauvrit également plus vite dans un pot. Ajoutez un peu de compost ou de purin d’ortie à votre eau d’arrosage.

Enfin, pour limiter leur développement excessif,  taillez vos plants de courgettes coureuses en pot au fur et à mesure de leur croissance. Supprimez simplement les feuilles très volumineuses débordant du pot.


©Radarsmum67 – Flickr, ©Hefin Owen – Flickr


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *