Connexion
Accueil / Le Jardinage / Potager et légumes / Cultiver le radis en pot : les 5 clés du succès

Cultiver le radis en pot : les 5 clés du succès

Radis en pot
0

Le radis fait partie des légumes les plus faciles à cultiver, mais aussi les plus rapides à pousser. En outre, il peut parfaitement être conduit en pot, installé sur le balcon de votre appartement par exemple. Dans ce cas, il suffit d’opter pour les variétés les plus adaptées à ce mode de culture, et de choisir un pot suffisamment grand.

Variétés, pot, emplacement, semis et entretien… Cultivez vos radis en pot sans difficulté, en suivant à nos cinq conseils avertis.

  1. Opter pour les bonnes variétés

Première clé du succès, vous devez choisir des variétés de radis parmi les plus adaptées à la culture en pot.

Optez donc de préférence pour les variétés hâtives dites « de tous les mois ». Celles-ci ont le grand avantage de pousser rapidement, et de ne réclamer que très peu d’espace.

De même, orientez-vous vers les variétés de radis ronds, ou à défaut vers les demi-longs, dont les racines nécessitent peu de profondeur pour se développer.

  1. Sélectionner un pot adapté à la culture du radis

Pour cultiver une vingtaine de radis dans un même contenant, équipez-vous d’un pot de minimum 20 cm de diamètre. Bien évidemment, plus le pot ou la jardinière utilisé est grand, plus vous pourrez semer de radis.

Optez de préférence pour un pot suffisamment profond pour ne pas nécessiter d’être rempli entièrement. Dans ce cas, laissez entre 5 et 10 cm entre le substrat et les rebords du pot, afin que vos radis soient protégés du vent, et profitent d’un microclimat favorable.

Astuce : si vous disposez d’un contenant de grandes dimensions, n’hésitez pas à semer vos radis « de tous les mois » avec d’autres légumes. En effet, une fois les radis récoltés (ce qui survient très rapidement) les autres légumes moins rapides à pousser pourront s’étendre sur leur place laissée vacante.

  1. Semer le radis en pot

Le semis de radis intervient directement en pot (ce légume racine ne se repique pas) entre avril et octobre, dans un substrat léger, parfaitement drainant, et qui ne se tasse pas.

  • Radis en pot semisDans le fond du pot, installez une couche de billes d’argiles ou de graviers, sur 3 ou 4 cm de haut.
  • Remplissez ensuite le pot avec un mélange à parts égales de terreau potager et de sable.
  • Semez les graines de radis sur toute la surface du pot en veillant à les espacer de 1 ou 2 cm.
  • Recouvrez-les avec 1 cm de terreau, tassez et arrosez à la pomme de l’arrosoir.
  • Le substrat doit être maintenu humide, sans le détremper, durant toute la durée de germination.
  • Une fois la levée survenue, éclaircissez pour ne garder qu’un radis tous les 2 ou 3 cm.

À noter : vous pouvez aussi tenter de semer le radis en pot durant l’hiver, du moment que votre logement dispose d’une fenêtre lumineuse et exposée au sud.

  1. Choisir le bon emplacement

Installez vos semis de radis en situation ensoleillée, mais non-brûlante, durant le printemps et l’automne. Dans l’idéal, optez pour un emplacement (balcon, terrasse, cours…) qui soit orienté à l’est ou à l’ouest.

En été, en revanche, installez vos pots à un emplacement qui profite de l’ombre durant la moitié de la journée. Certaines plantes grimpantes, judicieusement placées, peuvent notamment vous aider à protéger vos cultures de radis en pot du soleil estival.

En effet, si le radis apprécie la lumière du soleil, il ne supporte pas les fortes chaleurs. Il demande notamment un substrat toujours frais et humide, et risque donc de dessécher s’il est installé en plein soleil durant les périodes les plus chaudes.

  1. Entretenir le radis en pot

Radis en pot entretienComme nous l’avons vu précédemment, le radis ne doit surtout pas manquer d’eau. Dans le cas contraire, ses racines peuvent se creuser, et même devenir très piquantes.

Surveillez vos pots de radis et arrosez le substrat dès que celui-ci s’assèche sur plus de 3 cm. Des arrosages quotidiens sont ainsi à prévoir durant l’été.

S’il est exigeant en eau, le radis est toutefois peu gourmand en nutriments, et n’a donc pas besoin de fertilisation.

Surveillez l’apparition des plantules et récoltez vos radis (en les arrachant) dès que les racines atteignent la taille souhaitée. En récoltant les plus gros radis en premier, vous offrirez plus de la place aux autres pour qu’ils grossissent à leur tour.


©Vicky WJ – Flickr, © Mike McCune – Flickr, ©Nanao Wagatsuma – Flickr,


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *