Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Cyprès chauve : plantation et entretien du Taxodium distichum

Cyprès chauve : plantation et entretien du Taxodium distichum

cypres chauve - Taxodium distichum
0

Le cyprès chauve est un conifère original à plus d’un titre : il change de couleur en automne, perd ses feuilles, et ses racines sont atypiques. 

Le cyprès chauve en résumé :

Nom latin : Taxodium distichum
Famille : Taxodiacées
Type : Arbre

Port : Conique
Hauteur : 15 à 20 m – Largeur : 7 à 8 m
Exposition : Soleil à mi‑ombre
Sol : Tout type, non‑calcaire, humide
Rusticité : Très rustique (-15 °C)

Croissance : Moyenne à lente (environ 3,50 m à 10 ans)
Floraison
 : Insignifiante – Feuillage : Caduc – Fruit : Cônes globuleux à ovoïdes

Si vous possédez un grand jardin au sol humide, laissez‑vous tenter par ce géant de Louisiane.

Présentation du cyprès chauve

Noms communs : Cyprès chauve, taxaudier, cyprès de Louisiane

Dans la grande famille des conifères, le Taxodium distichum est une des rares espèces à perdre ses feuilles. Ces dernières se présentent sous la forme d’aiguilles souples et alternées, de couleur vert tendre. En automne, elles se teintent de brun avant de tomber.

Les branches sont étalées horizontalement et confèrent au cyprès chauve une silhouette en cône clairsemé.

Le saviez‑vous ?

Lorsque le cyprès de Louisiane pousse dans des terrains inondés, avec l’âge, il développe des racines aériennes appelées pneumatophores.

cypres chauve - Taxodium distichum

Plantation du Taxodium distichum

Le cyprès chauve ne se plaira pas dans n’importe quel terrain. Le sol doit, en effet, être constamment humide (voire très humide), car le taxaudier déteste la sécheresse.

S’il s’accommode de toutes les natures de terre, le pH doit, en revanche, être acide à neutre ; mais surtout pas calcaire.

Quand planter le cyprès chauve ?

Le Taxodium distichum doit être planté en automne. Il aura ainsi le temps de créer un système racinaire suffisant pour aller chercher l’humidité qu’il apprécie.

Comment le planter ?

cypres chauve plantationLa technique de plantation du cyprès chauve peut changer en fonction de son conditionnement lors de l’achat :

  • En racines‑nues, il conviendra de praliner ces dernières au préalable.
  • S’il est vendu en motte ou en conteneur, ôtez la tontine (tissu autour de la motte) ou le pot et dégagez quelques racines sans les abîmer.

Hormis ces particularités, les étapes de plantation sont les mêmes :

  • Creusez une fosse de plantation d’une trentaine de centimètres de largeur et de profondeur.
  • Installez votre cyprès chauve dans le trou.
  • En fonction du tronc de l’arbre et de l’exposition aux vents du terrain, il peut être nécessaire d’utiliser un tuteur.
  • Rebouchez le trou en tassant bien la terre et créez une cuvette d’arrosage.
  • Arrosez abondamment.

 

Conseil malin : Comme le cyprès chauve adore l’humidité, déposez une épaisse couche de paillis végétal pour limiter les pertes d’eau par évaporation. Les écorces de pin sont idéales, car elles ont l’avantage d’acidifier légèrement le sol en se décomposant.

Comment entretenir le cyprès chauve ?

Le taxaudier ne demande pas d’entretien. Sa seule exigence est d’avoir les racines constamment dans un sol humide. L’arrosage doit donc être rigoureux, et vous ne devrez pas laisser la terre se dessécher.

En principe, la taille n’est pas nécessaire (sauf cas exceptionnels, comme des branches dangereuses ou gênantes).

Multiplication

La propagation du cyprès chauve se fait par semis, au printemps. Pour cela, récoltez les graines qui se trouvent dans les cônes et semez‑les dans un mélange de terreau et de sable. Surveillez bien l’humidité de la terre et, lorsque les plants font quelques centimètres de haut, repiquez‑les dans des godets ou des conteneurs plus grands contenant, cette fois‑ci, un mélange de terreau et de terre de Bruyère (respectivement 2/3 et 1/3).

Au bout de quelque temps, une fois que les sujets semblent vigoureux, plantez‑les à leur emplacement définitif.

Maladies et ravageurs

Le Cyprès chauve perd ses feuilles à l’automne

Non seulement le cyprès chauve est très rustique, mais il est également résistant. Les maladies et les insectes parasites ou ravageurs ne semblent pas le toucher.

Néanmoins, si vous résidez dans une zone peuplée de ragondins, ces derniers n’hésitent pas à intégrer le taxaudier à leur régime. Protégez alors votre arbre en l’entourant d’un grillage durant ses premières années de croissance.

Emploi

Le cyprès chauve est l’arbre parfait pour agrémenter les terrains humides, marécageux ou souvent inondés. Sa taille imposante le destine à une utilisation dans les parcs ou les grands jardins, à proximité d’un point d’eau par exemple.

Ceci devrait aussi vous plaire :


©YAYImages, ©Wert1007, ©Marinodenisenko, ©gandhitw


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *