Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Faux-Cyprès : tous les conseils d’entretien

Faux-Cyprès : tous les conseils d’entretien

Faux cypres chamaecyparis
0

Le faux-cyprès est un très beau conifère, facile d’entretien et d’aspect très décoratif. 

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Chamaecyparis
Famille : Cupressacées
Type : Conifère

Hauteur
 : 2 à 20 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Persistant

L’entretien est facile et la taille n’est pas obligatoire. Une bonne plantation est néanmoins nécessaire

Plantation du faux-cyprès

Il est préférable de le planter à l’automne afin de favoriser l’enracinement, mais vous pourrez aussi le planter jusqu’au printemps, mais hors période de gel.

Pensez à planter votre faux-cyprès dans un sol léger et bien drainé car il redoute l’eau stagnante.

Une situation ensoleillée favorisera le bon développement de votre conifère.

  • Arroser régulièrement les 2-3 premières années suivant la plantation.
  • Pailler le pied avec des écorces de in permet d’éviter 1 arrosage sur 2.
  • Suivez nos conseils de plantation.

Taille et entretien du faux-cyprès

Vous pouvez égaliser 1 à 2 fois si c’est nécessaire. Nettoyez en fin d’hiver.

Le faux cyprès supporte très bien la taille ce qui permet de le modeler à sa guise et de la tailler aussi souvent que vous le souhaitez pour conserver sa forme.

Une fois bien en place, les gestes d’entretien sont limités à la taille et il n’aura besoin d’être arrosé que si la terre qu’en cas de sécheresse prolongée.

Durant les premières saisons, vous pourrez faire un apport en engrais pour conifère afin de favoriser le bon développement du faux-cyprès.

Faux-cyprès en pot :

Si vous cultivez votre faux-cyprès en pot, une taille régulière est recommandée afin de contenir son développement.

  • Arroser dès que la terre est sèche en surface du printemps au début de l’automne.
  • Apporter de l’engrais pour conifère chaque année est indispensable.

Maladies du faux-cyprès :

Comme la plupart des conifères et des chamaecyparis, le faux-cyprès peut être la cible d’attaques cryptogamiques laissant le feuillage brunir, jaunir ou devenir marron.

Il faut traiter rapidement, au risque de voir tout l’arbre infesté, voire la haie toute entière si il est planté en haie.

A savoir sur le faux-cyprès

Feuille feuillage faux-cypresLe faux-cyprès de Lawson est un genre de la famille des Cupressacées et il reste très proche du cyprès, tant par sa forme que par son feuillage. Le faux cyprès est un conifère qui supporte très bien le froid et le gel.

On l’apprécie pour son feuillage persistant et très aromatique qui font de lui un des conifères de haie idéal.
Il offre aussi des fleurs au printemps laissant place des fruits vert-bleuté en forme de petite s boules qui virent au brun-rougeâtre l’année suivante.

Il existe dans une grande variété de formes et de couleurs, ce qui en fait également un très bel arbre d’ornement.

A lire aussi :

Parmi les variétés de faux-cyprès, les plus courantes sont :

Chamaecyparis obtusa - faux cypres du japon - HinokiChamaecyparis formosensis, connu sous le nom de Faux cyprès de Formose. Le  Chamaecyparis funebris,  Chamaecyparis nootkatensis, couramment appelé Cyprès de Nootka ou Nutka.

Le fameux Chamaecyparis obtusa, bien connu sous le nom de Hinoki, il est originaire du Japon.

Enfin, notons le Chamaecyparis pisifera, cyprès de Sawara, ou encore le Chamaecyparis thyoides.

Conseil malin à propos du faux-cyprès

Il est opportun de mettre un paillage, par exemple d’écorces de pin maritime, au pied de l’arbre.


Ceci devrait aussi vous plaire :

©mobilinchen, ©Wirestock, ©cristo.volny.cz


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *