maladie cypres

Le chancre du cyprès est pour ainsi dire la seule maladie que l’on connaisse chez ce conifère.

De manière générale assez rustique, une attaque de chancre sur ce conifère peut ravagerl’ensemble de ses voisins s’il s’agit d’une haie.

Il a tendance à envahir tout l’arbre dont les branches vont d’abord roussir puis mourir les unes après les autres.

Cyprès qui jaunit, brûnit, roussit et sèche.

Il s’agit sans aucun doute du chancre du cyprès. Plusieurs variétés peuvent être atteintes mais la plus courante est aussi la plue vendue, il s’agit du cyprès de Leyland, le Leylandii.

C’est un champignon microscopique qui s’introduit sous l’écorce et qui peut dévaster des forêts ou des haies complètes de cyprès.

Les branches jaunissent ou deviennent marron, puis roussissent et s’assèchent en peu de temps.

Cette maladie du cyprès est très répandue et peut vite contaminer les sujets autour, surtout lorsqu’il s’agit d’une haie de cyprès.

Traitement du chancre du cyprès

Il n’y a malheureusement pas de véritable traitement efficace sauf celui de limiter la maladie lorsqu’elle apparaît.

Coupez à la base les branches qui roussissent dès que vous voyez apparaître la maladie et brûlez-les.

Il est important de détruire, d’une manière ou d’une autre, les branches malades afin de ne pas contaminer les autres cyprès autour.

Conseil malin à propos du chancre du cyprès

Il est préférable de dégarnir quelque peu son cyprès, sinon, en laissant le chancre se propager l’arbre finira par dépérir.