Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / L’hellébore noir : une variété à fleurs blanches et racines noires

L’hellébore noir : une variété à fleurs blanches et racines noires

Hellebore noire
0

Helleborus niger est également connu sous le nom d’hellébore noir (souvent écrit hellébore noire par erreur). Un surnom que cette plante vivace persistante doit, non pas à ses fleurs qui sont blanches ou rosées, mais à ses racines noires.

L’hellébore noir en résumé :

Nom latin : Helleborus niger
Famille : Renonculacées

Type : plante vivace herbacée à fleurs

Exposition : ombre, mi-ombre
Sol : riche, argileux, frais

Plantation : automne, printemps
Hauteur : 30 cm

Toxicité : plante très toxique – Feuillage : persistant – Floraison : hiver

 

Nom commun : hellébore noir, hellébore blanc, rose de Noël

L’hellébore produit donc un rhizome souterrain à la fois court et épais, relativement cassant, et de couleur noirâtre à l’extérieur. Le feuillage printanier de cette variété, composé de grandes feuilles lobées et légèrement dentelées, offre d’abord une teinte vert tendre, puis vert sombre. La floraison de cette superbe variété intervient en janvier, et déploie des fleurs blanches et cireuses à pétales arrondis qui prennent une teinte rosée au fil du temps.

Cultiver l’hellébore noir

Helleborus_niger - Hellebore noirHelleborus niger se plante en automne ou au printemps. Cette herbacée à fleurs apprécie d’être cultivée dans les zones ombragées à mi-ombragées, fraiches à humides.

Elle se plaît dans les sols argileux, argilo-calcaires et argilo-limoneux, frais et de préférence bien riches. Si le sol est drainant, un bon paillis la protège de la sécheresse en maintenant la terre humide.

Multiplier l’hellébore noir

La division

La division du pied reste la méthode la facile pour multiplier la rose de Noël. Toutefois, cette opération doit être menée avec soin, et n’intervenir que rarement. En effet, l’hellébore noir supporte très mal la transplantation. Prenez donc la précaution de maintenir le plus de terre possible autour des rhizomes du pied mère. De même, la division intervient à partir d’un pied d’hellébore bien développé, âgé de 5 à 7 ans. 

Au printemps, une fois la floraison achevée, divisez la touffe d’un coup de bêche. Veillez à ce que le plant ainsi divisé soit suffisamment alimenté en eau durant l’été suivant la division, afin de l’aider à s’en remettre.

La division de l’hellébore noir peut également intervenir à la fin de l’automne. Dans ce cas, le nouveau pied ne fleurira probablement pas au cours de l’hiver suivant.

Le semis

Les graines fraîches germent assez facilement. Des semis spontanés d’hellébore peuvent d’ailleurs survenir au pied de la plante-mère, abrités par ses grandes feuilles.

Procédez au semis d’hellébore noir entre les mois d’août et de septembre, en godets, et sous 1 cm de terreau. Installez vos semis dans un espace à l’atmosphère très humide et ombragée. Repiquez les jeunes plantules de rose de Noël à leur emplacement définitif au mois d’avril suivant.

Les hellébores à fleurs noires

Il existe aussi des variétés d’hellébores à fleurs noires. Il s’agit alors de cultivars d’helloborus orientalis, l’hellébore oriental.

Helleborus orientalis ‘Black’

L’hellébore oriental ‘Black’ produit des fleurs en coupe, simples, dont la teinte très sombre semble presque noire, avec toutefois quelques reflets orangés.

Des pétales d’ébènes qui contrastent élégamment avec le bouquet d’étamines blanches qui forme le cœur de la fleur.

Helleborus orientalis ’double noir’

L’hellébore oriental ‘double noir’ produit des fleurs doubles offrant la même teinte noire à reflets pourpres ou bleu ardoise qu’Helleborus orientalis ‘Black’. Une floraison dont les sujets sont formés de plusieurs rangées de pétales épais, et d’un cœur d’étamines presque blanches.

Helleborus orientalis ‘Black Chocolate’

Le cultivar ‘Black Chocolate’ offre des fleurs en coupe, simples, aux pétales brun foncé, presque noirs, qui contrastent là encore avec un cœur d’étamines claires. Le feuillage de cette variété peut également présenter une teinte pourpre très foncé.

Pour aller plus loin :


©PantherMediaSeller, ©ManfredRichter, ©Mark


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *