Connexion
Accueil / Jardinage / Le hérisson peut-il nous protéger contre les serpents ?

Le hérisson peut-il nous protéger contre les serpents ?

Herisson serpent
0

En tant que jardinier aguerri, vous connaissez certainement les avantages à avoir un hérisson dans son jardin. C’est en effet un fier allié dans le sens où il met volontiers à son menu tous les ravageurs du jardin : limaces, escargots, cloportes, hannetons, coléoptères…sans oublier, les jours de fête, les rats et les souris ! Mais saviez-vous que le hérisson est aussi un auxiliaire de poids contre les serpents ?

Pour aller plus loin :

Hérisson contre serpent, qui sort victorieux ?

Le hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus) est un petit mammifère omnivore au museau pointu et à la silhouette ronde. Le dos et les flancs du hérisson sont recouverts de près de 6000 poils piquants érectiles, dotées d’une fine extrémité blanche. Ces piquants se renouvellent régulièrement de par leur durée de vie assez courte (18 mois).

Herisson pour faire fuir serpentLorsque le hérisson se sent un danger, ces piquants se dressent pour lui donner un aspect hirsute. En présence d’un serpent, potentiellement venimeux, le hérisson réagit ainsi. C’est en quelque sorte son armure, une carapace qui le protège.

En effet, un serpent comme la vipère attaque, mord sa proie et injecte son venin. Elle peut ainsi tenir sa proie dans sa bouche jusqu’à ce que mort s’en suive ou bien la relâcher. Face à un hérisson, la vipère agit de le même façon mais les piquants le protègent.

C’est pourquoi le hérisson l’emporte toujours sur la vipère, bien qu’il ne soit pas immunisé contre son venin.

Pour aller plus loin :

Comment déceler la présence d’un hérisson dans votre jardin ?

Pour vous protéger des serpents (eux mêmes d’excellents auxiliaires au jardin), le hérisson est donc efficace. Votre jardin en abrite peut-être un sans que vous le sachiez ? En effet, le hérisson est un animal qui se déplace et se nourrit la nuit.

En apparence invisible et discret, le hérisson ne l’est pas tant que cela ! Il laisse en effet quelques petits indices de sa présence derrière lui :

  • herisson dans un jardinDes déjections noires et rondes, souvent remplies de restes d’insectes comme les pattes, les ailes…Elles sont en général déposées au hasard sur la pelouse comme sur les allées, ou en plein milieu du potager
  • Des empreintes à 5 doigts de 2,5 à 3 cm de diamètre que le hérisson peut laisser dans un sol humide
  • Un nid sous un tas de bois ou de feuilles mortes, près d’un tas de compost, sous une bâche ou une cabane de jardin

Si vous prenez le frais le soir dehors, vous risquez aussi d’entendre farfouiller, et même souffler et grogner un hérisson. En effet, il n’est guère discret !

Comment attirer un hérisson ?

Avoir un hérisson présente donc des avantages pour éloigner les serpents mais aussi éliminer les ravageurs du potager. Plusieurs petits gestes peuvent être appliqués pour l’attirer :

  • Ménager des trous de minimum 12 cm dans le bas du grillage de clôture, en évitant le côté rue
  • Aménager des haies feuillues, en outre très utiles pour les oiseaux
  • Réensauvager une partie de la pelouse ou du jardin en laissant pousser des plantes indigènes, des plantes sauvages ou qui se naturalisent. Ces plantes attireront des insectes, sources de nourriture pour les hérissons. On peut pour commencer appliquer la tonte différenciée
  • Laisser dans un coin du jardin, abrité du vent et du froid, un tas de feuilles mortes, de brindilles, d’écorces ou d’épines de pin et de branchages pour que le hérisson puisse y aménager son nid pour la journée
  • Comment attirer herissonLui proposer un abri pour l’hiver, période au cours de laquelle il hiberne. Une caisse ou une cagette à l’envers recouverte de paille, de branchages et de feuilles morts, ou un tas de bûches posé contre mur peuvent convenir
  • Installer un point d’eau et le nourrir de quelques croquettes pour chat
  • Bannir les pesticides et autres produits phytosanitaires.

Pour aller plus loin : Attirer des animaux au jardin : oiseau, hérisson, insectes…

Le hérisson, un animal en voie de disparition

Aujourd’hui, le hérisson est protégé mais menacé. Car il compte de nombreux ennemis. À commencer par ses prédateurs naturels (le renard, le blaireau, le hibou grand-duc…) mais aussi l’homme à travers ses multiples activités (les insecticides et les granulés contre les limaces aux métaldéhydes, la disparition des haies bocagères, les routes et les véhicules, le cloisonnement des jardins, les engins de coupe (tondeuses, débroussailleuses…).

A lire absolument :

Ceci pourrait aussi vous intéresser :


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *