Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Lysimachia clethroides : la lysimaque de Chine

Lysimachia clethroides : la lysimaque de Chine

Lysimachia clethroides - Lysimaque de Chine
0

La lysimaque de Chine Lysimachia clethroides est une salicaire remarquable par ses épis floraux arqués de fleurs blanches.

Nom : Lysimachia clethroides
Famille : Primulacées
Type : Vivace

Hauteur : 60 à 100 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Humide, drainé

Feuillage : Caduque – Floraison : été

Description du lysimaque de Chine

Lysimaque de chine - Lysimachia clethroidesLa lysimaque de Chine Lysimachia clethroides est une herbacée vivace à croissance haute. De plus, avec une bonne rusticité (jusque -10 °C), elle est cultivable partout en France. Les tiges des plantes poussent jusqu’à 60 cm et sont vigoureuses. Voir aussi les autres espèces de lysimaques. Ainsi cultivée en groupe, elle offre chaque été une sorte de mer de pointes blanches très décorative.

D’ailleurs, cette lysimaque est tant vigoureuse que, malheureusement, elle peut devenir très envahissante par la dispersion des graines et la propagation des rhizomes. Ainsi, elle doit être soigneusement contrôlée.

Malgré sa bonne taille, elle peut être considérée comme une couvre-sol grâce à une belle densité de feuillage. De fait, rien ne poussera en dessous ! Les feuilles vertes de 8 à 15 cm de long ont des extrémités pointues et sont plus pâles en dessous.

La floraison blanche est abondante de juillet à septembre. Les fleurs sont minuscules mais densément entassées sur des épis floraux arqués. Les beaux épis blancs sont très appréciés des abeilles et autres insectes pollinisateurs.

Culture et entretien de lysimachia clethroides

Plantez dans des zones entourées de « barrières » (roches, haies en bois…) pour aider à contrôler la propagation. Autrement, il est également utile de planter la lysimaque de Chine dans des conditions moins qu’idéales, telles que l’ombre et les sols pauvres, et d’abattre les fleurs fanées.

  • Lysimachia clethroides - Lysimaque de Chine cultureCultivez-la en plein soleil si vous voulez un développement abondant. Ou alors, placez dans des lieux moins ensoleillés (moins d’heures de soleil par jour) pour limiter sa vive propagation.
  • Utilisez une zone qui ne s’assèche pas trop rudement.
  • Proposez un sol assez riche, mais n’apportez pas d’engrais.
  • Creusez un trou d’au moins 10 cm de profondeur (selon la taille de la plante à repiquer) pour installer une couche de drainage au fond (3-4 cm de sable ou gravier).
  • Recouvrez de terre végétale ou de terreau horticole sur 3-4 cm aussi.
  • Plantez les rhizomes sous 3-4 cm de terre. Attention, ne cassez pas les rhizomes. Le trou doit être suffisamment large pour l’accueillir.
  • Recouvrez de terre (avec celle enlevée pour faire le trou de plantation).
  • Arrosez immédiatement après la plantation.

Le plus facile est l’entretien : coupez les épis de fleurs après la floraison pour garder de leur vigueur. Sinon, là encore, pour affaiblir volontairement les plantes, laissez les épis en place. Ainsi, la propagation sera moindre. C’est au choix… En cas de sécheresse durable en été, arrosez.

Info : elle peut être cultivée efficacement contre des barrières artificielles, telles que des garages ou des hangars, où la croissance sera limitée avec un minimum d’effort. Elle peut également être cultivée efficacement dans des sols humides le long ou à proximité de ruisseaux ou d’étangs ou dans des prairies humides.

Maladies et soucis

Pas de problèmes graves d’insectes ou de maladies. La propagation agressive est le principal défaut de cette plante.

Association avec d’autres plantes

En plus d’une effet couvre-sol, la lysimaque de Chine mérite également un rôle dans la frontière avec des plantes qui peuvent aider à retenir son enthousiasme. Essayez des associations de Lysimachia clethroides avec des monardes Monarda ou Heliopsis.

Notez que la lysimaque de Chine fait une bonne fleur coupée. Et avec Amsonia et Platycodon, elle possède certaines des couleurs d’automne les plus frappantes d’un jardin de vivaces.

Multiplication de la lysimaque de Chine

La lysimaque de Chine se propage naturellement par auto-semage des graines ou extension du rhizome qui produit de nouvelles plantes.

  • La division de printemps est certainement le meilleur moyen de multiplier la lysimaque. Voir comment diviser une plante.
  • Cette plante peut également être multipliée à partir de graines. Dans ce cas, dès les gelées finies, plantez directement in situ les graines à 1 cm sous la surface, et arrosez. Espacez chaque graine d’au moins 40 cm.

À savoir

Lysimachia clethroides fleurLes jeunes feuilles de la lysimaque de Chine sont utilisées comme légume-feuille dans sa principale zone d’origine (sud-est asiatique).

Parfois, certains usages officinaux sont parfois cités, mais peu documentés : autant s’en passer…

À découvrir également :


©AngieC333, ©SonjaKalee


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *