noisetier

Le noisetier  est un arbuste fruitier apprécié pour ses délicieuses noisettes, vertes ou blondes.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Corylus avellana
Famille : Betulacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 4 à 6 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, plutôt léger

Feuillage
 : Caduc – Floraison : Printemps – Récolte : Automne

Plantation du noisetier

Il faut planter le noisetier de préférence à l’automne afin de favoriser l’enracinement avant l’hiver.

Mais vous pourrez également planter le reste de l’année en évitant les fortes chaleurs l’été et les gelées hivernales.

Il est indispensable de planter 2 variétés différentes pour favoriser la fécondation et avoir des fruits. Renseignez lors de l’achat de vos noisetiers qu’il s’agit bien de variétés différentes…

  • La floraison ayant lieu en janvier, il est important de planter avant mi-décembre.
  • Apporter un amendement ou du compost à la plantation.
  • Mélanger cet amendement avec du terreau et la terre de votre jardin.
  • Tremper la motte quelques minutes dans un seau d’eau.
  • Cette étape est importante, suivez nos conseils de plantation des arbustes.

Taille et entretien du noisetier  

Le noisetier, lorsqu’il est bien installé, est un arbuste facile d’entretien. Une taille régulière permet d’améliorer la récolte.

Taille du noisetier :

La première taille a lieu à la plantation, c’est une taille de formation qui lui permet le guider pour les années suivantes.

  • Couper les rameaux d’environ 1/3 de leur longueur.

Ensuite, aucune taille pendant quelques années afin de laisser le temps au noisetier de bien se développer.

La taille suivante a lieu au bout de 5 ans environ, une taille en hiver afin de contenir la taille du noisetier permet d’améliorer les récoltes.

  • Tailler en période de repos végétatif, de décembre à mi-février.
  • Le noisetier redoute les tailles trop franches et préfère une taille douce.
  • Supprimez de moitié les jeunes pousses afin de limiter la taille du noisetier à 1,8-2 m de hauteur
  • Supprimez le bois mort et les branches âgées de plus de 10 ans.

Si vous souhaitez réduire franchement la ramure ou équilibrer le noisetier, ne le faites jamais avant la floraison.

noisetierRécolte des noisettes :

Les noisettes se récoltent dès que le fruit se détache de l’arbuste et tombent sur le sol.

Mais on peut aussi consommer les noisettes encore vertes à condition de les manger tout de suite car elles ne se conservent pas.

Conservation des noisettes

Le préalable nécessaire à la conservation des noisettes est de les laisser murir jusqu’à leur terme.

  • On sait qu’elles sont mures lorsqu’elles ont une belle teinte brun/marron
  • Elles doivent se détacher aisément de leur enveloppe
  • Faire sécher les noisettes à l’air libre mais sans soleil direct
  • Conserver ensuite les noisettes dans un lieu sec et, idéalement, plutôt frais.

Balanin, ver du noisetier

Le ver du noisetier, ou balanin, se loge à l’intérieur de la noisette et la dévore intégralement.

La surprise est donc mauvaise lorsqu’on s’aperçoit que l’intérieur est vide !

  • Le balanin se loge sous la terre pour passer l’hiver
  • Comme il n’aime pas le froid il suffit de griffer la terre en hiver pour le déloger
  • Le moindre gel aura alors raison de sa survie et vous en serez débarrassé…

A savoir sur le noisetier

NoisetierLe noisetier ne peut être installé en isolé car il a besoin d’un autre noisetier à proximité pour donner des noisettes.

Installez le donc en massif mais également dans la constitution de haies, cela a l’intérêt de rendre votre haie esthétique et productive !

La récolte de noisettes a lieu à l’automne et, même si la vertu de ce grand arbuste est surtout la récolte de ses fruits, il n’en sont pas moins décoratif grâce à son feuillage joliment découpé et coloré.

Conseil malin à propos du noisetier

Supprimez les drageons (rejetons) au fur et à mesure.


A lire également :

©Marc