Connexion
Accueil / Jardinage / Potager et légumes / Patate douce : conseils de culture, de la plantation à la récolte

Patate douce : conseils de culture, de la plantation à la récolte

0

D’origine tropicale, la patate douce se cultive très bien en climat tempéré avec ce qu’il faut d’eau et de chaleur.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Ipomoea batatas
Famille : Convolvulacées
Type : Plante annuelle à tubercules

Hauteur : 20 cm
Exposition : Soleil
Sol : Riche, léger, drainé

Floraison : De juillet à septembre – Récolte : Septembre et octobre

Cette plante de la famille des Convolvulacées (comme le liseron) est rampante et offre un feuillage dense parfois coloré et une floraison en corolle rappelant celle des ipomées.

Découvrez comment cultiver ce légume aux tiges rampantes dont les tubercules se récoltent en septembre et octobre.

La plantation de la patate douce

Vivace dans les régions tropicales dont elle est originaire, la patate douce se cultive comme une annuelle sous nos latitudes.

La patate douce ne se sème pas, elle se plante comme les pommes de terre.

Où planter ?

cultiver patate douceLa patate douce se cultive dans une terre profonde et riche en humus, perméable et bien drainée, plutôt légère. Il lui faut absolument le plein soleil et surtout une température d’au moins 20 à 25 °C pour développer ses tubercules. C’est pourquoi elle se plante en pleine terre dans les régions aux étés chauds. Ailleurs, la plantation en pot ou sous serre est recommandée. Pour autant, avec le réchauffement climatique qui s’accentue, la patate douce tend à se cultiver presque partout.

Quand planter ?

Dans les régions au climat clément, les tubercules de patate douce se plantent en avril ou mai en pleine terre. Il faut absolument que la température s’élève à 20 °C.

La germination des tubercules se fait à partir de la mi-février et jusqu’à la mi-mars.

Comment planter ?

Vous pouvez très simplement acheter des patates douces vendues en godets ou en mini-mottes et les repiquer en pleine terre à partir du mois de mai.

Si vous souhaitez maîtriser l’étape de germination, il faut vous procurer des tubercules, ou même des morceaux de tubercules dotés d’au moins un œil :

  • Patate douce germinationRemplir aux trois quarts des pots d’au moins 30 cm de diamètre, des terrines ou une mini-serre
  • Planter des tubercules entiers sur leur longueur ou des fragments en les enfonçant seulement d’un tiers dans le substrat
  • Tenir le substrat bien humide et placer les pots dans une pièce très lumineuse dotée d’une température d’au moins 20 °C et idéalement de 25 °C

Au bout d’une quinzaine de jours, les plantules ont atteint une dizaine de centimètres. Elles peuvent être transplantées en pleine terre ou sous serre

En pleine terre ou sous serre

  • Patate douce plantationTravailler la terre en profondeur pour bien l’ameublir
  • Faire un apport de compost pour l’enrichir
  • Tracer des sillons, espacés de 80 cm, profonds de 15 à 20 cm
  • Déposer les plantules en respectant un espace de 30 cm
  • Remplir de terre et tasser très légèrement
  • Arroser généreusement

L’entretien des patates douces

  • Patate douce entretienArroser très régulièrement tout au long de la végétation pour garder le sol humide. Les arrosages seront réduits un peu avant la récolte des tubercules. L’utilisation d’un arrosage par goutte-à-goutte est particulièrement adaptée à la culture de la patate douce
  • Sarcler et biner le sol en début de plantation
  • Butter la terre dès que les plants se développent bien
  • Pailler généreusement

La récolte des patates douces

Patate douce récolteLa récolte intervient en septembre-octobre, lorsque le feuillage a jauni. Elle peut se poursuivre jusqu’en novembre s’il ne gèle pas.

Pour récolter les patates douces, il faut les arracher avec une fourche bêche. Ensuite, les tubercules restent sur le sol pendant une journée pour se ressuyer. Il faut au moins attendre 2 semaines pour les consommer, le temps que l’amidon se transforme en sucres.

Les patates douces se conservent dans un local sec, frais et hors gel. Elles se conservent un peu moins longtemps que les pommes de terre.

La patate douce en cuisine

La patate douce se prépare pratiquement comme une pomme de terre. Elle s’intègre aussi à des desserts de par sa saveur légèrement sucrée.

C’est un aliment assez énergétique, riche en potassium et en vitamine A, mais aussi en substances antioxydantes.

Pour aller plus loin :


©Piyaset, ©SergiyAkhundov, ©GheorgheMindru, ©RMX IMG, ©YoungSweeMing, ©carbondale/AdobeStock


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *