potimarron

Le potimarron, également appelé Potiron doux d’Hokkaido ou Courge de Chine est un délicieux légume, charnu et savoureux.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Curcubita maxima
Famille : Cucurbitacées
Type : Légume

Hauteur
 : 20 à 40 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche et bien drainé

Semis de potimarron : Printemps – Récolte : Automne

La culture du potimarron, du semis ou de la plantation de jeunes plants à la récolte est relativement facile mais voici nos conseils pour avoir de beaux potimarrons. © coco

Semis et plantation du potimarron

Le semis peut s’effectuer à partir du mois de mars, sous abri, ou à partir de mi-mai en pleine terre. Le potimarron est une plante frileuse et tout risque de gelée doit être écarté avant sa mise en place définitive au potager.

Pour les régions du sud on peut commencer les 1ers semis à partir du mois d’avril.

  • Le potimarron aime la chaleur et a donc besoin d’un climat tempéré à chaud pour lever correctement.

Pour le semis en godet au printemps, il doit se faire environ 3 semaines avant le repiquage en pleine terre. Il ne faut donc pas semer trop tôt.

Dans un bon terreau,

  • Enfoncer légèrement 2 à 3 graines par godet
  • Une fois les graines levées, on ne garde que la plante la plus vigoureuse
  • 3 semaines après, on peut mettre en terre, à condition que tout risque de gelée soit écarté

On peut aussi effectuer un semis directement en terre, à partir du mois de mai

  • Au plus votre terre sera riche, au plus votre production sera bonne.
  • N’hésitez donc pas à apporter du fumier ou du fertilisant, dès la plantation.
  • Mettre 2 à 3 graines dans chaque trou, espacés de 2,5 m en tous sens
  • Éclaircir au bout de 2 à 3 semaines en ne gardant que le plant le plus vigoureux.

Culture du potimarron

Il faut pincer les tiges régulièrement afin de stimuler le développement de la plante, vous aurez ainsi une meilleure production.

  • Lorsque le potimarron a 5 feuilles par tige, couper chaque tige au dessus de la 2ème feuille en partant de la base.
  • Lorsque ces tiges auront à nouveau produit une dizaine de feuilles, couper chacune d’entre elles au dessus de la 5ème.
  • Lorsque les potimarrons mesurent la taille d’une grosse pomme, coupez la tige qui le porte en laissant 2 feuilles après le fruit.

Une fois les plants bien développés, il faut pailler le pied afin de conserver la fraicheur et l’humidité dans le sol.

  • Le paillage permet aussi d’éviter que les potirons ne touchent la terre et évitent ainsi la pourriture.
  • Arroser régulièrement durant l’été en évitant de mouiller le feuillage.

Récolte du potimarron

potimarronEn ce qui concerne la récolte de potimarron, vous pouvez cueillir les fruits dès que les feuilles se dessèchent et que la peau se ternit.

Les fruits commencent à êtres mûrs dès le mois de septembre mais l’idéal est de cueillir vos potirons lorsque le pédoncule est bien sec et que le feuillage jaunit.

  •  C’est pourquoi la récolte se fait en général au début du mois d’octobre.
  •  On les récolte impérativement avant les premières gelées, lorsque leur couleur est bien orange.
  •  Garder le maximum du pédoncule lorsque vous coupez le potimarron

Après la cueillette, les potimarrons peuvent se conserver pendant près d’un an, dans un endroit sec à une température allant de 10 à 15°C.

  •  Après la récolte il faut détruire toute la végétation restante, souvent porteuse de maladies et de champignons.

A savoir sur le potimarron

potimarronOriginaire d’Amérique du Nord, le potimarron est en général de couleur rouge brique mais on en trouve aussi des jaunes.

Riche en vitamines A, B, C, D et E et en oligo-éléments (phosphore, calcium, magnésium, potassium, sodium et fer), ces fruits ont également l’avantage de se conserver longuement durant l’hiver, idéalement à une température avoisinant les 10/12°.

Composé à 92% d’eau, le potimarron est assez pauvre en calories et riche en potassium, ce qui en fait un excellent légume contre l’hypertension.

Sa chair, également riche en vitamine A offre des propriétés anti-oxydantes reconnues.

En terme de variétés, les potimarrons les plus cultivés en France sont le ‘Red kuri’, ‘Uchiki kuri’, ‘Akaguri’ ou encore ‘Potimarron français’

Évidemment, on apprécie aussi le potimarron dont la chaire, légèrement sucrée évoque le marron.

Conseil à propos du potimarron

Contrairement au potiron, il n’est pas nécessaire de retirer la peau du potimarron avant la cuisson.

Pour les recettes à base de potimarron, c’est par ici