potiron

Le potiron est l’un des légumes familiers de l’automne au potager.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Cucurbita maxima
Famille : Cucurbitacées
Type : Légume

Hauteur
 : 20 à 50 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche et bien drainé

Récolte : Septembre à décembre

Du semis à la récolte, chaque geste est important et vous aideront à avoir de magnifiques potirons.

Semis et plantation du potiron

Le semis peut s’effectuer à partir du mois de mars sous abri et en godet avec un repiquage après tout risque de gelée, ou directement en place à partir du mois de mai.

  • Le potiron aime la chaleur et a donc besoin d’un climat tempéré à chaud pour lever correctement.

Pour le semis en godet au printemps, il doit se faire environ 3 semaines avant le repiquage en pleine terre. Il ne faut donc pas semer trop tôt.

  • Enfoncer légèrement 2 à 3 graines par godet
  • Une fois levées, on ne garde que la plante la plus vigoureuse
  • 3 semaines après, on peut mettre en terre à condition que tout risque de gelée soit écarté

On peut aussi effectuer un semis directement en terre à partir du mois de mai

  • Au plus votre terre sera riche, au plus votre production sera bonne.
  • N’hésitez donc pas à apporter du fumier ou du fertilisant dès la plantation.
  • Bien ameublir la terre avant semis

Entretien du potiron

Vous pouvez pincer les tiges au dessus de la 3ème ou 4ème feuille afin de stimuler le développement de la plante, vous aurez ainsi une meilleure production.

Une fois les plants bien développés, il faut pailler le pied afin de conserver la fraicheur et l’humidité dans le sol.

  • Le paillage permet aussi d’éviter que les potirons ne touchent la terre et évitent ainsi la pourriture

Récolte du potiron

En ce qui concerne la récolte du potiron, vous pouvez cueillir les potirons dès que les feuilles se dessèchent.

Période idéale de récolte du potiron :

Les fruits commencent à êtres mûres dès le mois de septembre mais l’idéal est de ceuillir vos potirons lorsque le pédoncule est bien sec et le feuillage jauni.

  • C’est pourquoi la récolte se fait en général au début du mois d’octobre.
  • On les récolte impérativement avant les premières gelées, lorsque leur couleur est bien orange.

Conservation du potiron

Après la cueillette, les potirons peuvent se conserver pendant plusieurs mois, dans un endroit sec à une température allant de 10 à 15°C.

Une fois coupé, la durée de conservation du potiron est plus courte

  • Emballé dans un film alimentaire, il se conserve plusieurs jours au réfrigérateur
  • Coupé en morceaux et emballé dans un sac, il se conserve plusieurs mois au congélateur
  • On peut les faire blanchir 1 min dans l’eau bouillante avant de les congeler, le résultat sera meilleur à la décongélation

A savoir sur le potiron

potironOriginaire d’Amérique du Nord, la courge présente une grande variété de forme, de couleur et de taille.

Riche en vitamine A, B et C, ces fruits ont également l’avantage de se conserver longuement durant l’hiver, idéalement à une température avoisinant les 10/12°.

Composé à 92% d’eau, le potiron est assez pauvre en calorie et riche en potassium, ce qui en fait un excellent légume contre l’hypertension. Le potiron contient environ 20 kcal pour 100 g de potiron.

Bénéficiant d’un très faible apport en calories et d’une bonne teneur en fibres, le potiron est donc excellent pour la santé et pour le régime.

Sa chair, également riche en vitamine A offre des propriétés anti-oxydantes reconnues.

En terme de variétés, les potirons les plus cultivés en France sont le Rouge Vif d’Etampes et le Jaune Gros de Paris. Évidemment, on apprécie aussi le potimarron dont la chair, légèrement sucrée, évoque le marron.

Conseil malin à propos du potiron

Attention de ne pas laisser une trop grande quantité de fruits se développer sur chaque pied (maximum 5 ou 6) car vous risquez d’altérer la qualité générale de la récolte.

Il faut supprimer, dès la formation des fruits, ceux qui sont les moins gros et les moins vigoureux.