troene

Le troène est un bel arbuste, souvent utilisé en haie pour son beau feuillage de saison.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Ligustrum
Famille : Oléacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 1 à 3 m
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Semi-persistant – Floraison : Printemps

La plantation, la taille et l’entretien sont autant de gestes qui vous permettront d’assurer une bonne croissance au troène.

Plantation du troène

Il est recommandé de planter le troène à l’automne, c’est la meilleure période de plantation.

Mais vous pourrez aussi planter au printemps les sujets achetés en conteneur sans trop de soucis. IL faut alors prévoir un arrosage régulier durant le 1er été.

  • Le troène apprécie les situations ensoleillées ou partiellement ombragées
  • Pour la plantation au printemps, prévoir un arrosage plus fréquent au début
  • En haie, respectez un espacement de 80 cm entre chaque plant.
  • Préférez un sol bien drainé et suivez nos conseils de plantation.

Troène en pot :

La culture du troène en pot est tout à fait adaptée.

  • Utiliser un terreau pour arbustes du type plantation ou universel
  • S’assurer que le pot est bien percé au fond pour l’écoulement de l’eau
  • Arroser régulièrement, dès que la terre est sèche en surface
  • Eviter les situations trop brulantes en été car le troène en pot est plus sensible à la chaleur

Multiplication et bouture de troène

Le troène est un arbuste qui se multiplie assez facilement par bouturage des rameaux.

Le bouturage du troène a lieu à la fin de l’été, sur du bois semi-aoûté, c’est à dire n’ayant pas encore durci, ni bruni mais étant en phase de durcissement.

  • Prélever des boutures de 15 cm environ.
  • Supprimer les feuilles du bas de manière à ne garder qu’une ou 2 paire(s) de feuilles.
  • Planter les boutures dans du terreau spécial bouturage ou un mélange de tourbe et de sable de rivière.
  • Maintenir le substrat légèrement humide.

Avant l’hiver et les premières gelées,

  • Protéger vos boutures avec un tunnel, une serre ou tout autre moyen de les maintenir à une température comprise entre 5 et 10°

Au printemps,

  • Après tout risque de gelée, vers la mi-mai, repiquer en godet de taille supérieur.
  • La plantation en plein terre ‘aura lieu qu’à l’automne

Taille et entretien des troènes

Très souvent utilisé pour la composition de haies, le troène est un arbuste facile d’entretien.

Le troène ne craint pas la taille, au printemps et à l’automne, faites selon vos envies surtout s’il s’agit d’une haie.

  • En taillant au printemps, en sève montante, vous donnerez plus de vigueur à vos troènes qui auront une croissance plus rapide.
  • En taillant à l’automne, en sève descendante, la croissance sera moins rapide et vous aurez une belle silhouette avant l’hiver.
  • Au plus vous le taillerez souvent et au plus il gardera ses feuilles longtemps durant l’hiver.
  • Conseils pour bien tailler les arbustes

Arrosage du troène

Même si le troène est résistant et a besoin de peu d’arrosage, il faudra tout de même faire attention aux fortes chaleurs et périodes de sécheresse estivales.

  • Un paillage au pied du troène permet de conserver l’humidité dans le sol plus longtemps.
  • Le troène en pot a besoin d’être arrosé lorsque la terre est sèche en surface car les besoins en eau sont plus importants.

A savoir sur le troène

troeneIncontournable de la plupart des parcs et jardins, le troène est surtout très utilisé pour la réalisation de haies ou de coupe-vent.
On préfèrera alors les espèces persistantes qui offrent une opacité tout au long de l’année.

En isolé, vous l’apprécierez également pour sa floraison et la beauté de ses petites feuilles à l’aspect brillant.

L’arrosage peut être de rigueur en cas de fortes chaleurs.
Attention à la pénurie d’eau sur notre planète, consommez-la avec modération et de préférence le soir pour éviter l’évaporation.

Conseil malin à propos du troène

Attention de ne pas manger les baies qu’il produit car elles sont toxiques.

A lire aussi sur les arbustes :