valériane rouge

La valériane, aussi appelée valériane des jardins ou lilas d’Espagne, est une vivace herbacée qui fleurit au printemps et en été.

En résumé, ce quil faut savoir :

Nom : Centranthus ruber
Famille : Caprifoliacées, valérianacées
Type : Vivace

Hauteur
 : 60 à 100 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, voire pauvre

Floraison : Mai à septembre

Semis et plantation de la valériane rouge 

Vous pouvez commencer vos semis de valériane dès la fin de l’hiver ou planter vos plants achetés directement en jardinerie au printemps.

Semis de valériane des jardins :

Le semis de valériane des jardins a lieu dès la fin de l’hiver sous abri ou au printemps en pleine terre, après tout risque de gel.

La valériane a besoin de soleil pour se développer et pour fleurir.

Si vous semez directement en pleine terre,

  • Ameublir le sol pour rendre la terre plus légère
  • Semer à la volée
  • Éclaircir après l’apparition des premières feuilles pour ne garder que les plants les plus vigoureux tous les 30 à 40 cm
  • Arroser régulièrement en pluie fine.

Plantation de la valériane :

Il est recommandé de planter la valériane au printemps ou à l’automne en respectant une distance de 30 cm entre chaque plant.

Si vous plantez la valériane au printemps, il faudra penser à arroser un peu plus au début.

  • Inutile d’ajouter du terreau car les besoins de la valériane sont limités.
  • La valériane pousse dans tous types de sols, même parfois dans les murets, entre les pierres où elle vient se nicher.

Multiplier de la valériane

La valériane est une plante qui se multiplie naturellement par semis mais on peut aussi diviser la touffe.

Taille, entretien de la valériane

Si il y a bien une plante extrêmement facile qui ne réclame quasiment aucun entretien, c’est la valériane.

La valériane étant même considérée comme plante invasive, il peut être opportun de contrôler son développement.

  • Rabattre au plus court à l’automne, une fois les fleurs fanées.
  • Inutile d’arroser sauf pour la valériane en pot qui craint un peu plus la sécheresse.

Maladies et parasites qui touchent la valériane

Très facile d’entretien, la valériane ne redoute quasiment aucune maladie ni parasite.

Si vous constatez en revanche une couche ou un duvet blanchâtre sur les feuilles, il s’agit sans doute de l’oïdium.

A savoir sur la valériane

valerianeLa valériane ou Centranthus ruber doit son nom au botaniste De Candolle qui a comparé ses fleurs à un éperon rouge (kentron signifie éperon en grec, anthos signifie fleur et ruber signifie rouge).

Originaire du bassin méditerranéen, la valériane a une incroyable capacité à pousser en tous sols, même les plus secs.

On la retrouve notamment beaucoup sur le littoral atlantique, comme en Charente Maritime.

Enfin, on prête à la valériane des vertus médicinales sédatives proche de celles de la valériane officinale. Mais attention, la valériane rouge ou valériane des jardins n’est pas la valériane officinale.

Conseil malin à propos de la valériane

Attention, la valériane se multiplie seule et très facilement et devient parfois envahissante.