Des plantes pour soulager les jambes lourdes

Des plantes pour soulager les jambes lourdes

Une mauvaise circulation sanguine est à l’origine de la sensation de jambes lourdes, une manifestation qui peut également être accentuée par la rétention d’eau. Hérédité, sédentarité et surpoids peuvent en accentuer les effets.

Ce sont le plus souvent les femmes qui souffrent de cette sensation de jambes pesantes et tendues, voire même douloureuses. Voici notre sélection de plantes pour soulager les jambes lourdes.

L’hamamélis, il soulage les jambes lourdes

L'hamamelis pour soulager les jambes lourdesLes tanins et les flavonoïdes contenus dans les feuilles et dans l’écorce de l’hamamélis présentent des propriétés vasculo-protectrices. À tel point que l’utilisation traditionnelle de l’hamamélis est même reconnue par L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour le traitement des varices. L’hamamélis est utilisé en médecine douce sous forme d’infusion de feuilles et d’écorce séchées, d’extraits secs et liquides, de gels, ou encore de distillat (ce dernier est réservé au traitement local uniquement.)

À noter : la prise d’hamamélis est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement, et elle est interdite aux enfants (jusqu’à 18 ans par ingestion).

Le marronnier d’Inde

Les substances æscine et æsculoside contenues dans les graines et l’écorce du marronnier d’Inde ont un effet protecteur et stimulant pour les parois veineuses et les petits vaisseaux sanguins. On leur prête également la capacité de réduire les gonflements (œdèmes) et l’inflammation. Pour soulager les jambes lourdes, on utilise le marronnier d’Inde sous forme d’extrait.

À noter : en cas d’insuffisance cardiaque ou rénale, consultez votre médecin avant de prendre des extraits de marron d’Inde.

Les extraits de fragon épineux (petit-houx)

Le rhizome du petit-houx contient des flavonoïdes, comme la ruscogénine, la néoruscogénine, la ruscine et la ruscoside. Des substances qui agissent sur le tonus et l’élasticité des veines. Les extraits de petit-houx permettent de diminuer les symptômes de l’insuffisance veineuse, et plus spécifiquement la sensation de jambes lourdes.

À noter : un avis médical est toujours nécessaire avant d’utiliser du petit-houx. En particulier en cas d’hypertension artérielle.

La vigne rouge, des effets contre les jambes lourdes

La vigne rouge pour soulager les jambes lourdesLes feuilles de vigne rouge contiennent des flavonoïdes, ainsi que des anthocyanosides en grande quantité, avec des effets vasculo-protecteurs. Les extraits de feuilles ou de pépins de vigne rouge peuvent ainsi s’intégrer au traitement des symptômes d’insuffisance veineuse, dont les jambes lourdes.

À noter : l’utilisation de la vigne rouge est contre-indiquée pour les femmes avec des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein ou de l’utérus.

Le mélilot, des effets sur l’insuffisance veineuse 

Le mélilot contient lui aussi des flavonoïdes, ce qui explique ses effets sur l’insuffisance veineuse. Il contient également des coumarines qui ont cette fois la capacité de fluidifier le sang. Des propriétés qui offrent une certaine efficacité dans le traitement des symptômes d’insuffisance veineuse dont les jambes lourdes font partie.

À noter : le mélilot ne doit pas être utilisé par les personnes souffrant d’une maladie du foie. Il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, et interdit aux personnes de moins de 18 ans.

Le ginkgo, une efficacité relative sur les jambes lourdes

Les feuilles de ginkgo sont riches en flavonoïdes antioxydants et en terpénolactones. Des substances qui offrent notamment des propriétés anticoagulantes et qui permettent d’augmenter le tonus des veines tout en diminuant la perméabilité des petits vaisseaux. On trouve ici le ginkgo sous forme de gel utilisé en massage pour soulager la sensation de jambes lourdes. Leur efficacité est toutefois limitée par rapport aux autres plantes évoquées précédemment.

À noter : le ginkgo est contre-indiqué aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes épileptiques et hémophiles, ou encore à toutes celles qui doivent subir une opération chirurgicale dans les trois jours.


Photos : Greyerbaby, Annette Meyer, Peter Stenzel