Vigoureux, touffu et très rustique, le framboisier est un arbuste fruitier à tiges aériennes légèrement épineuses, pouvant atteindre 1, 50 mètre de hauteur.

Appartenant à la famille des Rosacées, ce sous-arbrisseau et voisin de la ronce est originaire des sous-bois et lisières des régions montagneuses d’Europe Occidentale. Il pousse généralement à l’état sauvage, et a une préférence pour les sols légers et riches en humus. Il produit des fleurs auto-fertiles blanches et des fruits savoureux, riches en potassium, vitamine C, magnésium, calcium et fer.

Ses feuilles sont depuis longtemps, associées à la santé du système reproducteur féminin, et leurs vertus sont vantées dans le traitement des maux associés.

A lire aussi : bienfaits et vertus des framboises

Un peu d’histoire à propos des feuilles de framboisier

Selon une légende grecque, la framboise fut très appréciée des dieux de l’Olympe, qui la croyaient originaire du Mont Ida (Crète). Le mot « framboise » viendrait de « rubus idaes » qui signifie « la ronce de l’Ida ».

Ce n’est qu’au 19e siècle que la framboise fut son entrée dans les habitudes culinaires françaises, et sa commercialisation ne s’est développée qu’à partir de 1950.

Cultivé en France pour son parfum, ses propriétés thérapeutiques et la fabrication de boissons, le framboisier sauvage est très présent dans les Vosges, les monts d’Auvergne et les Alpes.

Quant à ses feuilles, l’histoire raconte qu’elles étaient utilisées par les amérindiennes du nord pour :

  • tonifier leur utérus
  • retrouver un équilibre hormonal
  • réguler leur cycle menstruel
  • stimuler la fécondité
  • favoriser le travail à l’accouchement
  • soulager les symptômes de la ménopause.

Bienfaits et vertus des feuilles de framboisier

Pendant longtemps, les vertus thérapeutiques des plantes médicinales étaient alloués au système reproducteur de la femme.

Véritable allié de la femme du début à la fin de la grossesse, les feuilles de framboisier sont riches en fer, en vitamines C et E, en calcium, potassium, minéraux et en acide folique. Elles contiennent également des flavonoïdes et des tanins.

Avant la grossesse, elles constituent une excellente ressource naturelle pour un bon équilibre hormonal ainsi qu’une régularisation des cycles menstruels. Son effet antispasmodique sur les muscles utérins permet de soulager les règles douloureuses. Sa teneur en calcium tonifie la ceinture pelvienne, l’utérus, stimulant ainsi la fertilité.

Pendant la grossesse, leurs effets tonifiants sur l’utérus réduisent les risques de fausse couche.

À l’accouchement, leur effet anti-contractant et tonifiant sur l’utérus favorisent le travail de la délivrance.

Pour lutter contre les problèmes intestinaux (indigestion, diarrhées), les phytothérapeutes recommandent les feuilles de framboisier pour leur effet astringent. Pour soulager des maux de gorge, un bain de bouche de tisane à base feuilles de framboisier est souvent conseillé.

Elles ont autant d’effet notable sur le traitement de la maladie d’Alzheimer que d’autres troubles du système nerveux.

Utilisation des feuilles de framboisier

En vente en pharmacie, les feuilles séchées de framboisier sont en usage interne, prises sous forme de :

  • Gélules : prendre 500 à 600 g de feuilles de framboisier séchées, 2 à 4 fois par jour.
  • Infusion : dans 25 cl d’eau, faire bouillir pendant 5 minutes, 1 ou 2 cuillères à café de feuilles séchées de framboisier. Filtrer. Ajouter ensuite du citron et/ou du miel. Boire 1 tasse, 2 ou 3 fois par jour.

En cas de mal de gorge ou de diarrhée, le traitement adapté se fait par extraction des tanins après un temps de macération de 15 à 30 minutes.

En général, selon les besoins, la posologie est de 8 cl, 3 ou 4 fois par jour.

Cette tisane (pouvant être associé à la sauge sans effets secondaires) a des effets régulateurs du cycle menstruel, et apaisants sur les crampes pouvant l’accompagner.

Cependant, son effet astringent peut diminuer la production du lait maternel. Les femmes allaitant ne doivent pas en consommer.

En cas de grossesse, un avis médical est indiqué.

Teinture : prendre 5 ml, 2 fois par jour (ou se référer aux recommandations du fabricant).

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *