framboisier

Le framboisier est facile de culture et propose une récolte abondante.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Rubus idaeus
Famille : Rosacées
Type : Arbuste fruitier

Hauteur : 1 à 2 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Caduc
Floraison : Mai à octobre selon le type
Récolte : Juin à octobre, selon variétés

La plantation, le palissage, l’entretien et la taille vous permettront d’avoir de magnifiques framboises.

Plantation du framboisier

Qu’il soit à racines nues ou en pot/conteneur, il est préférable de le planter le framboisier à l’automne pour favoriser l’enracinement, la reprise et donc la fructification l’année suivante.

Mais vous pourrez également planter votre framboisier jusqu’au printemps, en évitant les périodes de gel.

  • Le framboisier a besoin de soleil pour donner des framboises
  • Il aime les sols plutôt riches, un apport de compost ou amendement est recommandé lors de la plantation
  • Prévoir une distance de 80 cm environ entre chaque pied
  • Ne pas trop enterrer le pied
  • Arroser généreusement après la plantation et ensuite régulièrement la 1ère année
  • Consultez nos conseils de plantations des arbustes.

Palisser le framboisier

La culture du framboisier peut vite devenir envahissante si on le laisse pousser sans le contenir.

On fait alors ce que l’on appelle un palissage, permettant ainsi de contrôler la croissance, la taille et d’avoir une meilleure récolte.

Palissage des framboisiers sur le rang :

culture framboisier

Voici un bon moyen de favoriser la croissance de votre framboisier et d’assurer la production de belles framboises.

La méthode consiste à planter en ligne et à tendre des fils de fer, à 40 puis à 80 cm de haut.

Créez 2 rangées de fils, de part et d’autre du rang de framboisiers, écartées d’environ 60 cm

Les framboisiers pourront alors pousser entre ces 2 rangées de fils

Cette méthode améliore la fructification, la production et la récolte.

Taille et entretien du framboisier

Facile de culture et d’entretien, le framboisier réclame néanmoins quelques soins pour bien produire.

Il faut supprimer les drageons en surnombre tout au long de l’année.

On distingue 2 types de framboisiers :

> Framboisier non-remontant :

Ce sont les framboisiers qui ne produisent qu’une seule fois sur le bois de l’année précédente, en général au début de l’été.

=> Rabattre au niveau du sol, en fin d’été, les tiges ayant produit des fruits durant l’année.
=> Conserver 6 à 8 jeunes pousses de l’année puis les palisser pour l’année suivante.

> Framboisier remontant :

Ce sont les framboisiers qui produisent plusieurs fois dans l’année, en général au printemps et en été.

=> Coupez en fin d’hiver l’extrémité des tiges ayant produit des fruits (voir vidéo ci-dessous)

Rajeunir des framboisiers peu productifs :

Si vos framboisiers sont de moins en moins productifs au fil des ans, c’est normal, et il y a une solution pour y remédier.

  • En fin d’hiver, déterrer la souche et diviser la motte
  • Diviser les vieux pieds en ne gardant que les éclats les plus sains vigoureux
  • Repiquer ces éclats dans un sol meuble, léger et enrichi (fertilisant ou terreau)
  • Arroser régulièrement

>> Conseils de taille du framboisier en vidéo >>

Maladies du framboisier

Les framboisiers méritent d’être traités avec un fongicide comme la bouillie bordelaise pour les protéger contre la pourriture grise des fruits (le botrytis), ou contre la brûlure des dards.

Ce type de traitement doit être réalisé au moment de la floraison et renouvelé 15 jours plus tard.

  • Les pucerons : les feuilles du framboisier s’enroulent et perdent leur couleur d’origine.
  • Le ver des framboises : Un bon espacement entre les plants, un apport d’engrais au printemps et un bon palissage suffisent en général à contenir les attaques de parasites.

Variétés de framboisiers

On distingue deux types de framboisiers.

> Framboisiers non-remontants :

« Malling Promise » : excellent fruit de table mais supporte mal le transport. Il est vigoureux et réussit plus facilement sur les sols non calcaires.

  • « Malling Exploit » : gros fruits rouges, pousse partout sauf par climat trop sec.
  • « Golden Queen » : variété ancienne, sensible au botrytis (champignon nuisible), produit des fruits blancs en juillet.
  • « Amber » : fruits jaune d’or clair (les oiseaux ne les apprécient pas, ils sont plus attirés par la couleur rouge). Plante assez peu épineuse.
  • « Meco » : variété créée par l’INRA, produit durant cinq semaines. 

> Framboisiers remontants :

  • « Zeva » : peu épineux, gros fruits fermes et savoureux, remonte vite en sol riche. Nul besoin de le palisser.
  • « September » : saveur acidulée, donne une deuxième récolte quasi aussi importante que la première. Il se satisfait de tous les sols, même lourds.
  • « Autumn Bliss » : gros fruits précoces.
  • « Héritage » : fruits fermes et sucrés, résistent bien à la congélation, remontent vigoureusement en septembre.
  • « Jaune » : fruits dorés doux et sucrés, résiste bien aux maladies.

On trouve parmi les variétés anciennes de framboisiers :

  • « Bois blanc » : variété de Haute-Savoie, très aromatique, remontante.
  • « Lloyd George » : produit surtout en début de saison, parfois classée dans les remontants, parfois dans les non-remontants.

Il existe des hybrides de framboises et de mûres qui offrent la fermeté de la mûre et le parfum de la framboise : « Loganberry », « Tayberry » et « Boysenberry » qui donne de belles grosses mûres aussi juteuses que des framboises.

Conseil malin à propos des framboisiers

Attention au ver des framboises ! Traitez au printemps avec un insecticide utilisable en agriculture biologique.


©arinahabich