Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fruitiers / Framboisier Versailles : de grosses framboises fermes et aromatiques

Framboisier Versailles : de grosses framboises fermes et aromatiques

0

La framboise Versailles en résumé :

Nom latin : Rubus idaeus ‘Versailles’
Nom commun : framboisier Versailles
Famille : Rosaceae
Type : arbuste fruitier

Hauteur : 1m50
Distance de plantation : 75 cm à 1 m

Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
Sol : humifère, riche, frais, non-calcaire

Plantation : octobre à juin – Récolte : juin à juillet, août à octobre

Le framboisier ‘Versailles’ est une variété remontante et sans épine d’origine horticole qui produit de très gros fruits rouges, allongés et coniques, de 10 à 12 grammes chacun.

La chair ferme de la framboise Versailles offre un très bon équilibre entre le sucré et l’acidulé.

Variété précoce, ce framboisier est facile de culture et produit sur une longue période, avec deux récoltes dans l’année : la première de juin à juillet, et la seconde de la fin de l’été à l’automne. L’arbuste érigé et drageonnant présente des cannes dressées non-épineuses, ce qui facile d’autant plus les récoltes.

Plantation du framboisier Versailles

La plantation du framboisier Versailles peut intervenir entre octobre et avril s’il est vendu en racines nues. Il peut être planté jusqu’en juin s’il est vendu en godets.

  • Commencez par creuser un trou de 40 à 50 cm de largeur et de profondeur, et retirez-en les cailloux et les racines.
  • Placez ensuite une poignée de corne torréfiée mélangée à de la terre au fond du trou.
  • Rebouchez celui-ci à moitié avec un mélange de terre additionnée de terreau de plantation et éventuellement d’une pelletée de fumier composté.
  • Recoupez l’extrémité des racines et placez le collet du framboisier au niveau du sol sans trop l’enterrer.
  • Comblez le trou avec le reste de terre mélangée au terreau de plantation, avant de tasser et d’arroser abondamment (comptez entre 10 et 15 litres d’eau).

Terminez l’opération par une taille des rameaux à environ 20 cm de longueur.

Multiplication

Le framboisier Versailles est une variété drageonnante. Il est donc très facile de le multiplier en séparant les drageons. On peut également choisir d’en diviser la souche à l’automne.

Culture et entretien du framboisier Versailles

Le framboisier Versailles se cultive de préférence dans un sol humifère, riche, frais toute l’année, et sans trop de calcaire. Il apprécie les expositions ensoleillée, voire mi-ombragées si suffisamment lumineuses. Si vous résidez dans le Sud de la France, préférez l’installer à la mi-ombre.

Au cours de la première année qui suit sa plantation, cet arbuste a besoin d’être régulièrement arrosé afin de favoriser son enracinement. Par la suite, arrosez-le durant les périodes de forte chaleur et de sécheresse prolongée.

Rustique jusqu’à -15°C, ce framboisier se cultive en pleine terre dans la plupart des régions.

À la fin de l’hiver, taillez les cannes ayant fructifié au ras du sol (les cannes sèchent après la fructification).

À l’automne, apportez du compost bien mur à vos framboisiers, en surface du sol.

Pour aller plus loin :

Maladies et ravageurs

Bien que relativement résistant aux maladies, le framboisier Versailles peut être sujet à différentes affections, comme l’anthracnose et la rouille du framboisier, l’oïdium, la pourriture grise en période pluvieuse, ou le Bothrytis.

Autant de maladies favorisées par les conditions climatiques. Un printemps très froid permet notamment aux micro-champignons présents dans le sol d’infester la végétation, et donc les framboisiers.

Récolte et conservation du framboisier Versailles

Récoltées vos framboises Versailles lorsqu’elles sont parfaitement mûres, c’est-à-dire lorsqu’elles sont rouges sur toute leur surface. Attention toutefois à ne pas attendre de trop, sans quoi elles s’écraseront sous les doigts durant la cueillette. Durant la période de récolte, il est ainsi conseillé de visiter vos framboisiers tous les jours.

La framboise Versailles peut être conservée maximum une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il est toutefois bien préférable de la déguster juste après la cueillette. La framboise accepte également d’être congelée entière.

Comment cuisiner la framboise Versailles ?

Framboisier framboise Versaille en cuisineAvec ses qualités gustatives exceptionnelles, la framboise Versailles se déguste crue en salade, mais aussi sur les tartes.

On peut également les cuire pour les intégrer à la confection de gâteaux, ou pour les préparer en délicieuses confitures, en gelées ou en coulis.

La framboise Versailles est également tout indiquée pour préparer des jus, des glaces ou même des sirops bien parfumés.


Ceci devrait vous intéresser :


©Vasilisa-Malinina – Pixabay, ©congerdesign – Pixabay


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *