Connexion
Accueil / Le Jardinage / Maladies et parasites / Pucerons : les solutions et traitements efficaces

Pucerons : les solutions et traitements efficaces

puceron traitement et solution
2

Le puceron est un des insectes qui s’attaquent aux feuilles et en extraient la sève. Les feuilles finissent par s’enrouler et par coller. Cela peut affaiblir la plante, limiter la récolte ou anéantir la floraison. Voici comment traiter et se débarrasser des pucerons.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Aphidina
Nom commun : Puceron
Période d’invasion : printemps, été, automne
Conditions favorables : La plupart des plantes peuvent être touchées mais les plantes faibles sont plus vulnérables.

La présences de nombreux insectes et notamment de coccinelles permet de limiter la présence des pucerons.

Un traitement régulier contre les pucerons peut vous permettre d’éradiquer durablement leur présence sur vos plantes, fruitiers et rosiers.

A propos du puceron

Les dégâts ont lieu pendant la période végétative et plus spécifiquement au printemps et au début de l’été, il convient alors de traiter à cette période.

  • puceronTout traitement chimique nuirait beaucoup à notre environnement, faites un geste pour notre planète et utilisez les moyens anti pucerons bio !
  • Parmi les espèces les plus attaquées, on retrouve évidement les rosiers mais aussi de grands arbres comme le tilleul ou l’épicéa et certains fruitiers comme le poirier, le pommier, le pêcher ou le cerisier.
  • Attention, lorsque les feuilles noircissent comme de la suie, il s’agit de fumagine, conséquence directe d’une attaque de pucerons.

Les traitements contre les pucerons

comment traiter les puceronsTous ces traitements ont un intérêt dans la lutte contre les pucerons et, si l’un d’entre eux peine à faire son effet, vous pouvez les multiplier, notamment en associant des plantes répulsives et des moyens de traitement.

Commençons par le traitement le plus facile et le moins onéreux à mettre en oeuvre.

L’eau savonneuse, efficace et facile :

  • A base de savon noir ou savon de marseille, fondu dans de l’eau et vaporisé sur la plante, le savon empêche les pucerons d’adhérer aux feuilles.
  • On fait ainsi fondre 150 gr de savon rapé et 1 cs d’huile dans 1 litre d’eau que l’on pulvérise ensuite sur les plantes.
  • Un traitement régulier sur vos arbres, plantes et rosiers permet d’éliminer durablement les pucerons.

La coccinelle, prédateur redoutable :

Le purin d’orties ou de fougères :

  • Il se vend désormais en jardinerie mais peut être fait naturellement.
  • C’est un excellent moyen de lutter contre les pucerons de manière 100% bio.
    Apprenez à faire votre purin d’orties

Le purin de rhubarbe :

Les plantes répulsives contre le puceron :

  • Planter des espèces répulsives comme les oeillets d’inde et surtout la lavande qui permettent de lutter naturellement contre les invasions de pucerons car ces dernières ont une odeur qui les repousse.
  • On peut aussi planter des capucines à bonne distance des plantes que vous souhaitez protéger car ces dernières ont, au contraire, le pouvoir d’attirer les pucerons qui en sont friands.

Lutter contre les fourmis :

Les larves d’aphidoletes :

  • Ce sont d’excellents prédateurs mais n’agissent qu’à partir de 16° et on les trouve plus difficilement en jardinerie.

Le pyrèthre :

  • Produits utilisable en agriculture biologique, il est l’un des principaux contstituants des produits anti-pucerons vendus dans le commerce.
  • Il est très efficace et vous garanti une lutte sans merci contre ces prédateurs.

Le gazon fleuri :

Il existe aujourd’hui des mélanges pour gazons fleuris dont l’association de fleurs permet d’éloigner la plupart des parasites et notamment les pucerons.

  • melange fleurs contre pucerons gazon fleuriCe gazon fleuri s’installe aussi bien au jardin qu’au potager pour protéger les légumes.

Enfin, une règle de base consiste à limiter au maximum l’utilisation de produits chimiques.

Ils détruisent une bonne partie de l’écosystème indispensable à la lutte naturelle contre les maladies et parasites.

Conseil malin

Le rosier est très sensible aux pucerons mais un traitement régulier avec du savon noir permet d’en venir à bout


©pryzmat


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Hélène a écrit le 23 mai 2024 à 22 h 22 min

    Le puceron n’aime pas beaucoup la lavande, comme les moustiques d’ailleurs, c’est un bon moyen de les éloigner de même que le marc de café qui en plus de ça renforce les défenses des plantes contre les attaques de pucerons

  • Raphaël a écrit le 26 novembre 2023 à 19 h 51 min

    la diversité des cultures, le fait de mettre des cabanes à insectes et de ne jamais utiliser de produits chimiques doit suffire normalement à réguler la présence des pucerons qui ne doivent pas être un problème pour les plantes.

  • MARTINE a écrit le 20 septembre 2021 à 9 h 14 min

    J’ai déposé une coccinelle dans mon citronnier un matin et elle a dévoré tous les pucerons qui commençaient à envahir la plante. Depuis, dès que j’en vois une, je la dépose sur une plante qui a besoin d’être débarrassée de ces petits nuisibles. C’est impressionnant le nettoyage qu’elles font branche par branche et feuille par feuille.

    • Huet Michel a écrit le 16 juin 2023 à 15 h 40 min

      oui c’est une évidence les coccinelles sont le meilleur atout contre les pucerons, c’est la nature dans toute sa splendeur.
      Mais, quand il n’y a pas de coccinelles, le savon noir est très efficace.

  • Truffaut a écrit le 12 janvier 2021 à 12 h 05 min

    c’est la première fois que je vois des pucerons en hiver sur mes plants d’intérieur le changement climatique y est pour beaucoup

  • david a écrit le 23 décembre 2020 à 10 h 19 min

    tout y est ! et en plus les pucerons servent aussi à l’écosystème de la nature puisqu’ils nourrissent de nombreux insectes utiles au jardin et au potager

  • Duclos a écrit le 18 décembre 2020 à 7 h 04 min

    oui les pucerons sont des indésirables mais surtout n’utilisez pas de produits chimiques car ils sont la proie de nombreux autres insectes et font partie d’une chaine alimentaire bien huilée par dame nature

  • Nell. a écrit le 11 juin 2020 à 14 h 32 min

    J’ai essayé le marc de café cela ne marche pas, j’ai mis un citron dans la terre cela ne marche pas non plus, des capucines pour les attirer loin de mes rosiers idem ils sont toujours là. Bon je vais essayer l’eau savonneuse, je vous tiens au courant. Merci à tous.