fourmi plante jardin

Bien que peu nuisibles pour les plantes ou pour l’homme, les fourmis deviennent très vite envahissantes lorsqu’elles ont décidé de s’installer…

Quelques moyens efficaces existent pour lutter contre ces petits insectes.

Etant donnés les faibles dégâts qu’elles occasionnent, il est vivement conseillé d’utiliser des moyens de lutte bio.

Anti-fourmis pour la maison

  • Installer des tranches de citron à proximité de la fourmilière.
    L’odeur et l’acidité du fruit les gênent et les font fuir.
  • Utiliser le jus d’1 ou 2 citrons que l’on verse sur leur itinéraire le plus fréquent.
  • Le marc de café est aussi un rempart efficace qu’elles se gardent bien de franchir
  • Les fourmis ne franchissent jamais une ligne tracée à l’aide d’une craie.

Les fourmis ayant plutôt tendance à garder fidèlement leur chemin de passage dans une maison, il est conseillé de les attirer vers l’extérieur avec des produits qu’elles aiment particulièrement, comme le miel, la confiture, etc…

Répulsifs naturels contre les fourmis

  • Même chose que pour la maison, le citron est très efficace.
    Si elles envahissent un arbre, formez une couronne autour du tronc avec les tranches d’un citron.
  • Plantez de la menthe aux endroits les plus fréquentés.
    Elles détestent l’odeur qui s’y dégage et ont tendance à s’en éloigner.
  • Plantez également de la « tanaisie« , comme la lavande ou encore des oeillets d’Inde.
    Ces plantes ont aussi un pouvoir répulsif contre les fourmis.
  • Le marc de café est un excellent répulsif naturel contre les fourmis, à utiliser au pied des plantes sans modération.
  • Epandre du sel sur et autour du nid est également un bon répulsif.
  • Si vous avez des huiles essentielles de lavandin, mettez quelques gouttes autour des plantations à protéger et vous devriez les éloigner.
  • Enfin, si vous voulez agir rapidement, achetez un anti fourmis efficace en jardinerie.

Conseil malin à propos des anti-fourmis

anti fourmiLa lutte contre les fourmis passe aussi par la lutte contre les pucerons.
En effet, ils les attirent grâce aux élements qu’ils sécrètent.

En évitant la prolifération des pucerons, vous évitez donc celle des fourmis..


©Steve