Lavandin

Le lavandin est une jolie variété de lavande, aussi cultivée pour ses fleurs au rendement élevé.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Lavandula latifolia X officinalis
Famille : Lamiacées
Type : Arbrisseau aromatique

Hauteur
 : 60 à 100 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, bien drainé

Feuillage
 : Persistant – Floraison : Juin à août

On l’utilise beaucoup en parfumerie ou pour en extraire son huile essentielle.

Plantation du lavandin

Le lavandin apprécie les sols bien drainant, léger et même pauvre.

Elle pousse à peu près partout mais redoute les températures inférieures à -7° l’hiver.

  • Il est recommandé de planter à l’automne, mais vous pourrez sans problème la planter au printemps.
  • Arroser un peu au début et ensuite le moins possible
  • Aucun apport d’engrais n’est nécessaire
  • Le lavandin redoute les sols trop calcaires

Réservez lui donc un endroit bien ensoleillé et un sol bien drainé. Si votre terre est très argileuse, mélangez là avec du sable pour l’alléger.

  • Suivez nos conseils de plantation.
  • Pour la réalisation d’une haie de lavandins, plantez un pied tous les 30 à 40 cm.

Lavandin en pot :

Comme pour toutes les lavandes, le lavandin redoute l’humidité. Les racines ne doivent en aucun cas baigner dans l’eau.

  • Assurez vous que le pot est bien percé
  • Poser au fond un lit de drainage fait de petits graviers ou de billes d’argile

Contrairement à la lavande commune, le lavandin est stérile et ne peut se reproduire que par bouturage.

Taille et entretien du lavandin

La taille du lavandin est possible mais ne doit être faite que sur du bois comportant encore du feuillage. Si vous taillez sur du bois sec, ça ne repoussera pas…

  • En fin d’hiver, taillez à votre guise en respectant la forme arrondie de la plante.
    Évitez néanmoins de vous attaquer au vieux bois car il développe très peu de jeunes pousses.
    Privilégiez donc une taille du bois encore tendre plutôt que du bois dur.
  • Si le climat de votre région est doux en hiver, vous pouvez aussi tailler votre lavandin à l’automne.
  • Après la floraison, coupez les hampes florales pour ne pas épuiser le lavandin inutilement.

Les fleurs de la lavandin, une fois coupées constituent un excellent moyen d’embaumer le linge…

Lavandin en hiver :

Le lavandin craint les fortes gelées (-7°) et ne résiste donc pas aux vagues de froids prolongées.

  • Dans les régions aux hivers rudes, protéger le pied avec un paillage en hiver

D’entretien facile, le lavandin réclame un arrosage limité en cas de fortes chaleurs.

  • Plantez-la au pied de vos rosiers, car elle a un pouvoir répulsif contre les pucerons.

Conservation du lavandin

Le lavandin peut se conserver durant des mois voire des années si elle est maintenu dans un endroit sec et à l’abri des rayons du soleil.

  • L’idéal est de suspendre les épis floraux par petit bouquet pour les faire sécher avant de les entreposer
  • Nos grands-mère confectionnaient des petits sacs de coton remplis de lavande pour parfumer le linge dans les armoires

A savoir sur le lavandin

C’est en raison du développement de la parfumerie dans les années 50 et du fort besoin en huiles essentielles que la culture du lavandin s’est accrue.

En effet, avec un rendement beaucoup plus élevé que la lavande, le lavandin s’est vite imposé comme le meilleur compromis entre qualité et rendement.

Aujourd’hui, le lavandin est la lavande la plus cultivée mais aussi la plus résistante aux maladies et aux aléas climatiques (gel, neige, humidité).

Très jolie plante, cet arbrisseau symbolise aussi la Provence, le parfum méditerranéen et le soleil.

On utilise naturellement le lavandin dans la composition de parfums et d’huiles essentielles.

Conseil malin

Très mellifère, le lavandin participera à attirer les abeilles au jardin et donc à la pollinisation des arbres fruitiers de votre jardin.


A lire aussi :