Connexion
Accueil / Jardinage / Fruitiers / Cerisier : de la plantation à la récolte des cerises

Cerisier : de la plantation à la récolte des cerises

Cerisier
0

Le cerisier est un arbre fruitier, facile de culture, très apprécié pour ses délicieuses cerises. Voici comment le cultiver et obtenir de belles récoltes de cerises.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Prunus cerasus
Famille : Rosacées
Type : Arbre fruitier

Hauteur
 : 6 à 15 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Caduc – Floraison : Avril – Récolte : Mai à juillet selon variétés

Une bonne plantation, l’entretien et la taille du cerisier vous permettront d’avoir de belles récoltes de cerises.

Plantation du cerisier

La plantation du cerisier est une étape importante car, bien faite, elle favorise la bonne croissance de votre arbre fruitier, la fructification du cerisier et donc la récolte des cerises.

Au mieux il sera planté et au plus il produira de belles cerises rapidement.

  • cerisier plantationIl est conseillé de planter le cerisier à l’automne pour favoriser l’enracinement.
  • Une situation ensoleillée est indispensable pour produire des cerises.
  • La plantation au printemps est possible, mais sous réserve d’arroser un peu plus au la 1ère année suivant la plantation.
  • Choisissez des cerisiers greffés pour qu’ils donnent des cerises.
  • Consultez nos conseils pour bien planter le cerisier.
  • Cultiver le cerisier en pot

Entretien du cerisier

Si l’entretien du cerisier est facile, la question de la taille se pose régulièrement chez ce fruitier.

Cerisier taille entretienEn effet, elle porte à controverse car la taille du cerisier a tendance à affaiblir l’arbre et devient aussi source de nombreuses maladies.

Il est pourtant parfois nécessaire de tailler si le cerisier devient trop grand ou que certaines branches deviennent trop fragiles.

  • Le cerisier supportant mal la taille, elle doit être réduite au strict minimum.
    Supprimez les branches mortes, fragiles ou cassées.
  • Si une branche casse, appliquez immédiatement un mastic de cicatrisation sur la plaie.
    Le mastic de cicatrisation évite l’apparition de maladies et de champignons.
  • Si vous avez un cerisier trop grand, taillez le en août ou septembre et protégez le immédiatement d’un mastic de cicatrisation.

Maladies qui touchent le cerisier

Le cerisier un un fruitier considéré comme relativement sensible aux maladies.

Cerisier maladeIl convient donc de le tailler le moins possible car chaque taille est une source d’entrée pour les champignons notamment. Si vous devez tailler, pensez à stériliser vos outils avant la taille et appliquer un mastic sur les plaies après avoir taillé votre cerisier.

  • Mouche de la cerise : Les cerises sont attaquées par les larves de mouche et des trous se forment dans les cerises.
  • Les pucerons : Les feuilles du cerisier s’enroulent et perdent leur couleur d’origine, elles jaunissent ou se décolorent.
  • Les cochenilles : Amas blanc ou rosé à l’aspect farineux se forme sur les branches et les feuilles
  • La moniliose : les cerises pourrissent sur l’arbre.
  • Monilinia fructicola : des tâches apparaissent sur les cerises qui finissent par pourrir
  • A surveiller également : l’hyponomeute, une chenille qui dévore les feuilles du cerisier

Pour aller plus loin :

Récolte des cerises

La période et la saison des cerises diffère d’une région à une autre mais aussi selon la variété de cerisier cultivée.

Certaines variétés dites précoces peuvent être récoltées dès le mois de mai alors que d’autres dites tardives, seront récoltées au début de l’été.

  • Visuellement, attendez que les cerises aient une taille suffisante et une belle coloration pour les récolter.
  • La cueillette a lieu idéalement le matin.
  • Manipulez les cerises avec précaution car elles sont fragiles et un fruit abîmé ne se conserve pas.
  • Déposez les cerises dans un panier au fur et à mesure en les posant délicatement.

Oiseaux qui mangent les cerises, que faire ?

Attention aux ravages que peuvent faire les oiseaux chez le cerisier.

  • oiseau qui mange ceriseLes oiseaux peuvent vous priver de la récolte en quelques jours seulement.
  • L’idéal est d’utiliser un filet de protection contre les oiseaux que l’on achète en magasin spécialisé.
  • On peut les dissuader en installant des feuilles d’alu ou des vieux CD sur les branches.
    Mais les oiseaux se familiarisent vite à ce genre de stratagème…

A propos des variétés de cerisiers

Si vous plantez plusieurs cerisiers, mélangez les variétés afin de stimuler la pollinisation et donc la fructification.

Si vous n’en plantez qu’un seul, choisissez une variété dite auto-fertile comme le bigarreau summit ou le bigarreau sweetheart pour vos desserts et vos conserves.

cerisier arbre fruitierLe cerisier bigarreau est une valeur sure parmi les cerisiers. Parmi les bigarreau retenons les plus connus comme le cerisier Burlat, Cœur de pigeon ou gros Cœurlet, Esperen, Hedelfingen, Napoléon, Rainier, Reverchon, Stark Hardy Giant, Summit, ou encore Van.

Il est indispensable de planter une variété autofertile lorsqu’il n’y a qu’un seul cerisier car sans ça vous n’aurez pas de cerises. Si en plus vous avez un petit jardin, optez pour le cerisier Morello, un fruitier nain autofertile aux succulentes griottes.

Vous pouvez aussi choisir le cerisier de Montmorency, ses fruits vous permettront de faire de délicieux clafoutis qui étonneront et raviront vos enfants comme vos invités.

A savoir sur le cerisier


Cerise sur CerisierArbre fruitier incontournable de nos jardins et de nos vergers lorsqu’on souhaite y mettre des fruitiers ou créer un verger, le cerisier présente de nombreux avantages.

Il a une magnifique floraison de couleur blanche ou légèrement rosée, parfois tardive, qui stimule la fructification.

Les cerises du cerisier à manger sont charnues, sucrées et riches en vitamine C. Mais on trouve parmi les nombreuses variétés, des cerisiers donnant des fruits parfois très acides, de grosse taille et plus ou moins sucrés. 

Il s’adapte pratiquement à tous les climats et ne demande que peu d’entretien ni d’arrosage particulier.

Conseil malin

La culture du cerisier est facile, profitez-en pour essayer l’une de nos délicieuses recettes avec des cerises.


©Nitr/shutterstock, ©BurAndrew, ©RLS Photo, ©HaiGala


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Lorraine a écrit le 3 décembre 2023 à 19 h 13 min

    cette année notre cerisier a donné peu de cerises alors que l’année dernière on en a récolté des dizaines de kilos. Mais on dit chez nous que le cerisier donne une 1 année sur 2

  • Alengrin a écrit le 5 juin 2022 à 17 h 20 min

    Mon cerisier planté il y a 10 ans par un jardinier donne 2 à 3 cerises par an ? Que faire Merci

  • Crescentini a écrit le 16 mars 2020 à 11 h 12 min

    Notre cerisier est déjà en fleur, avec un peu d’avance cette année. Pour avoir de belles cerises et éviter les maladies, nous lui pulvérisons du purin d’ortie dès le mois de mars-avril et jusqu’à la récolte des cerises, cela l’épargne de nombreux champignons et le renforce beaucoup. Nous avons grâce à ça des cerises plus belles chaque saison.

  • Merlin a écrit le 1 avril 2019 à 15 h 00 min

    cette année notre cerisier est en fleur plutôt que d’habitude avec ces températures printanières, espérons qu’un coup de gel ne viendra pas avorter la floraison, c’est déjà arrivé et nous avons perdu toute notre récolte de cerise

  • oberline a écrit le 21 mars 2019 à 21 h 44 min

    Bonsoir,
    Je réponds tardivement. Le cerisier sauf les cerises jaunes est autostérile, ce qui signifie qu’il lui faut une variété capable de le polliniser dans les environs (mon hâtif burlat est pollinisé par celui de mon voisin, un Van, qui est à 40 m.)
    Vous trouverez sur le net les variétés capables de polliniser le vôtre, si vous avez la place d’en planter un 2e et si vous connaissez la variété du vôtre. D’autre part vous devez avoir chez vous des plantes mellifères, qui aideront à la pollinisation (lavande, groseiller sanguin, asters, etc.)
    Bonne chance.

  • Mélanie a écrit le 6 février 2019 à 19 h 46 min

    un cerisier na pas une espérance de vie très longue mais si on en prend soin on peut le faire durer. On peut le tailler et c’est même la garantie de le rendre vigoureux au fil des ans. En tant que productrice de cerise je peux vous dire qu’on taille en ce moment aux mois de janvier et février, ça évite que le cerisier monte trop haut et ça donne de plus belles cerises, plus gouteuses et gustativement plus intéressantes

    • MIGUEL a écrit le 3 octobre 2020 à 6 h 44 min

      Bonjour, nous avons un cerisier planté en 1974 et il est toujours là en 2020 ! énorme et très fructifère. De plus il a poussé en forme de « parapluie » et les petits enfants ont même construit une petite cabane en son milieu. C’est un Burlat planté tout seul. Ma mère avait sûrement la « main verte » !

  • pépinière Renaud a écrit le 20 janvier 2019 à 12 h 37 min

    le cerisier est en effet un arbre fragile qui au mins on le taille, au mieux il se porte mais quelques précautions comme un bon mastic permet aussi d’éviter beaucoup de maladies
    bravo pour ce site que je découvre et qui est une mine d’information, même quand on est pépiniériste

  • William a écrit le 15 janvier 2019 à 0 h 07 min

    nous avons 2 cerisier dans notre jardin qui fonctionnes très bien ensemble puisqu’il y a de belles cerises chaque année et aucun traitement depuis 20 ans je pense que la diversité des arbres dans notre jardin en est la clé

  • faudet a écrit le 31 décembre 2018 à 22 h 25 min

    le cerisier est certe facile de culture mais le seul point faible c’est sa durée de vie qui fut être courte en raison des nombreuses maladies qui peuvent le toucher, ne le taillez que le moins possible c’est un bon début pour éviter les problèmes avec le cerisier

  • Guérin a écrit le 2 novembre 2018 à 23 h 50 min

    nous avons plusieurs variétés de cerisier dans notre verger ce qui constitue une chance pour la pollinisation et la production de cerises car nos récolte s’en trouvent améliorées

  • Grace a écrit le 2 novembre 2018 à 2 h 56 min

    ça y est je viens de planter mon cerisier acheté chez botanic et 100% bio avec de la terre d’amendement composé de fumiers et d’algues il devrait nous faire des belles récoltes. merci pour tous vos conseils pratiques

  • Hitier a écrit le 30 mars 2018 à 15 h 46 min

    mon cerisier n’a pas encore de bourgeons mais d’après un ami jardinier il semblerait qu’on soit en retard dans la saison de 15 jours au moins si quelqu’un a des infos je suis preneuse merci. Amélie

  • Jeremy a écrit le 23 février 2018 à 6 h 30 min

    je viens justement de planter un cerisier qui commençait à bourgeonner à la pépinière et là il gèle fort j’espère que cela ne sera pas préjudiciable à la récolte des cerises

  • Monique a écrit le 19 février 2018 à 11 h 12 min

    je viens de planter un cerisier en vue de récolter des cerises dès cette année le vendeur m’a conseillé de prendre un sujet déjà âge de 5-6 ans environ pour l’instant il n’a pas encore de fleurs mais je croise les doigts

  • Mag a écrit le 21 janvier 2018 à 12 h 31 min

    Je ne sais pas si vous verrez encore le commentaire, mais sachez que la terre de diatomée, si elle est très efficace, est également non-sélective. Cela veut dire que certes elle tue les fourmis, mais tous les autres insectes qui entrent à son contact également, des vers dans le sol aux abeilles pollinisatrices et en sérieuse raréfaction…… N’en abusez pas 🙂

  • Roger Durand a écrit le 21 mai 2016 à 15 h 56 min

    cerisier montmorency fleurit superbement forme beaucoup de cerises à mi grossissement elle prennent des taches noires ou marron puis tombent presque toutes amas brun des ex bouquets de fleurs sur tiges
    feuilles anormalement petites en bas des branches normales en haut
    seul traitement aux huiles avant débourrement merci de votre aide

  • colombier a écrit le 22 avril 2016 à 18 h 22 min

    la bouillie bordelaise est un excellent traitement préventif contre la plupart des maladies du cerisier mais on peut aussi pulvériser un mélange à base de souffre. Pour le reste ce sont des traitements chimiques mais reste à voir si vous souhaitez voir vos cerises devenir toxiques ou si vous voulez les consommer

  • Bouzeroueta a écrit le 19 mars 2016 à 19 h 09 min

    Bonjour
    j’ai plante’ un cerisier Burlat au printemps de l’année 2013 il a fructifier 2015 en donnant que 4 cerises les 3 ou 4 autres fleurs se sont desséchés avant même de s’épanouir. Cette année je suis dans l’attente de la floraison mais les bourgeons jusqu’à maintenant ne se sont pas debourer