Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Lierre terrestre : bienfaits et arômes au rendez-vous

Lierre terrestre : bienfaits et arômes au rendez-vous

Lierre terrestre bienfaits utilisation
0

Petite plante rampante aux allures champêtres, le lierre terrestre recèle de nombreux bienfaits pour la santé, mais aussi quelques applications culinaires. On le trouve à l’état sauvage mais on peut aussi le cultiver facilement. 

A découvrir aussi :

Lierre terrestre : bienfaits et vertus

En phytothérapie, on utilise principalement les feuilles de la plante. Ces dernières peuvent être préparées :

  • Lierre terrestre bienfaitsavec de l’eau en infusion ;
  • en poudre dans la fabrication de cataplasmes ;
  • avec de l’alcool pour la confection de teinture mère.

Glechoma hederacea possède de nombreux principes actifs parmi lesquels :

  • l’acide-phénol et ses effets anti-inflammatoire, fébrifuge et antioxydant ;
  • le lignane, un antioxydant ;
  • les flavonoïdes, qui peuvent jouer dans la prévention des maladies cardio-vasculaires (bien qu’il existe peu d’essais cliniques convaincants).

En usage interne, le lierre terrestre peut ainsi aider à lutter contre les infections du nez et de la gorge telles que la toux, l’asthme, le rhume ou encore la bronchite.

En application externe, les feuilles de la plante réduites en cataplasmes aident au traitement des ulcères, abcès et problèmes de peau comme l’acné et l’eczéma.

Bien qu’il s’agisse de plante, il ne faut jamais sous-estimer leurs effets sur le corps. C’est pourquoi, si vous avez un doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser le lierre terrestre (en particulier pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants).

Le lierre terrestre en cuisine

Lierre terrestre utilisation en cuisineNon seulement le lierre terrestre possède de nombreux bienfaits en phytothérapie et homéopathie, mais il est également idéal en cuisine pour la préparation de recettes gourmandes.

Les jeunes feuilles du lierre terrestre sont très aromatiques, avec un goût légèrement mentholé, voire citronné. Elles peuvent ainsi rehausser un grand nombre de recettes comme des soupes, des salades, et même des gâteaux avec sa note subtilement sucrée.

Il fut un temps où Glechoma hederacea était également utilisé dans la fabrication de la bière, afin d’aromatiser et conserver cette dernière. Puis vint le houblon.

Récolte et conservation

Vous pouvez cueillir le lierre terrestre du printemps à l’automne. Néanmoins, les arômes sont plus prononcés lors de la floraison.

Intervenez par beau temps et de préférence en fin de matinée, lorsque la rosée est évaporée et la chaleur pas trop forte.

Concernant la conservation du surplus de votre récolte, vous pouvez soit faire sécher les feuilles pour ensuite les mettre dans un récipient hermétique, soit les congeler. Cette seconde méthode, plus rapide, a néanmoins l’inconvénient de faire perdre une partie des qualités gustatives. Au contraire, bien que plus long, le séchage renforce les arômes et le goût.

En savoir plus à propos du lierre terrestre

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le lierre terrestre (Glechoma hederacea) n’a rien à voir avec le lierre commun (Hedera helix). D’ailleurs, ces deux plantes ne font même pas partie de la même famille (respectivement Lamiacées et Araliacées).

Comme son nom l’indique, le lierre terrestre est une plante dont les tiges carrées rampent sur le sol. Ses feuilles, aux nervures finement dessinées, sont cordiformes, dentelées et légèrement poilues. Quant aux fleurs, de couleur violette, elles présentent une silhouette tubulaire et labiée.

De culture simple, le lierre terrestre se développe très facilement au jardin, au point parfois d’en devenir envahissant.

Pour aller plus loin :


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *