acne plantes

Affection d’origine hormonale, l’acné est un problème de peau classique mais très répandu chez les adolescents.

Si cette dermatose généralement bénigne, est un cauchemar surtout pour les adolescents (80 % à 90 % d’entre eux), il s’avère que la gente masculine est plus touchée que celle féminine.

Au quotidien, une acné persistante parfois douloureuse et purulente devient un réel tourment, voire une hantise pour le sujet.

Que faire ? Peut-on en venir à bout des points noirs grâce aux vertus des plantes ?

Acné : voici ce qu’il faut savoir …

Définition de l’acné :

De par sa définition étymologique, le mot « acné », viendrait du grec ακμή (akmế), qui veut dire « pointe », « sommet ».

Traduit par erreur en « akne » (Aestius), ce terme a donc été adopté pour désigner les granules de peau et les points noirs.

Symptômes et localisations

Maladie de la peau traduisant une poussée de points noirs, de boutons rouges, et de kystes, l’acné affecte généralement le visage et le thorax.

Toutefois, d’autres sujets développent cette dermatose de forme parfois plus sévère, au niveau du cou, du dos et même du cuir chevelu.

Origines et causes

L’acné résulte de réactions se produisant dans les glandes sébacées. Ce sont ces glandes qui, situées sous la peau, produisent le sébum.

En grande quantité, ce dernier bouche le conduit des glandes sébacées, rendant ainsi la peau grasse et acnéique : ce qui favorise la multiplication de bactéries responsables d’inflammation de la peau ou de l’apparition des points noirs.

Plusieurs facteurs sont à l’origine de la poussée acnéique.

On note entre autres :

> la puberté et poussée hormonale : à l’adolescence (8-13 ans), les changements psychologiques et surtout physiques sont accentués par la croissance des hormones sexuelles. C’est donc au cours de la puberté que les glandes sébacées produisent plus de sébum, favorisant ainsi la prolifération des bactéries qui s’en nourrissent.

les changements hormonaux chez la femme. Entre 2 à 7 jours avant leurs règles, certaines femmes sont sujettes à une poussée d’acné. D’autres, sous contraception (contenant des progestatifs pouvant favoriser l’acné de type lynestrenol, norgestrel, norgestrienone, gestodene, norethisterone, levonorgestrel, desogestrel …) sont souvent susceptibles de développer une forme d’acné accentuée ; contrairement à certaines qui, à l’arrêt de la pilule contraceptive, souffrent du même mal.

Par ailleurs, il peut arriver que la ménopause ou la grossesse favorisent l’acné chez la femme.

le dysfonctionnement des glandes surrénales ou des ovaires.
Dans des cas très rares, ce trouble peut provoquer l’acné chez la femme.

Des solutions naturelles et efficaces contre l’acné

Peut-on traiter les problèmes d’acné avec les plantes ?

Voici quelques réponses …

Si 10 % à 20 % des adolescents consultent un médecin pour des problèmes d’acné, il est à noter que la médecine classique leur propose soit des traitements locaux qui s’avèrent parfois moins efficaces, soit des traitements aux effets secondaires qui souvent, ne les rassurent pas.

Quant aux soins par les plantes, on y voit une action (naturelle) au cœur de l’activité des organes, stimulant ainsi les fonctions du foie et des reins sans les mettre en danger. Ne vaut-il mieux pas opter pour des solutions naturelles mais efficaces ?

Quelles sont les plantes qui ont des vertus reconnues pour soigner l’acné ?
Bref aperçu…

Arbre à thé : originaire d’Australie, les vertus de cet arbre sont reconnues pour lutter contre l’éruption acnéique, du fait qu’il contient une substance (le terpinen-4) agissant comme un antimicrobien sur les infections, en réduisant les inflammations.
Ses propriétés antiseptiques antibactériennes et anti-infectieuses sèchent les boutons.

Aloe vera : cette plante est un anti-inflammatoire qui stimule défenses immunitaires et, accélère le processus de cicatrisation des infections.
A lire : bienfaits et vertus de l’aloé vera

Ortie : véritable traitement naturel pour les peaux grasses, les feuilles d’ortie révèlent des propriétés anti-inflammatoires (vitamine B, minéraux, zinc, oligo-éléments) pour lutter contre la poussée acnéique.

Alchémille : possédant une action identique à la progestérone, l’« herbe aux femmes » favorise la cicatrisation. Elle est très souvent recommandée pour lutter contre l’acné. Découvrir l’alchémille

Pissenlit : Traitement 100% naturel et gratuit, cette plante dont les feuilles sont riches en potassium, a une action dépurative pour le foie.
Elle est
efficace pour nettoyer le sang de toutes les toxines d’origine infectieuses, responsables des boutons d’acné récurrents.
De ce fait, elle soigne l’acné et inhibe l’apparition des boutons et des points noirs.

Tomate : riche en protéines, vitamines A et B, antioxydants, et en lycopène, la tomate est un véritable soin anti-acné.
Ses propriétés anti-inflammatoires, anti-infectieuses et antitoxiques nettoient et cicatrisent la peau.
Cet ingrédient purifie les pores obstrués d’impuretés puis, les resserre de manière efficace.
Naturelle, peu cher et inoffensive, la tomate est souvent conseillée pour obtenir un teint éclatant.

Citron : grâce à ses propriétés naturelles (acide ascorbique) favorisant la cicatrisation, le jus de citron est très efficace pour lutter contre les bactéries à l’origine de l’acné.
Mais attention : il est à utiliser avec précaution afin d’éviter toute hypersensibilité et/ou provoquer des lésions causées par le soleil.

Comment effectuer la prise ?

Pour traiter vos problèmes d’acné,

> Il est recommandé d’appliquer localement l’huile essentielle de l’Arbre à thé sur la peau.

> Si vous possédez l’aloe vera  en pot, coupez la feuille à la base, ouvrez-la en deux et pressez-en la moitié pour en extraire le gel.
Appliquez-le ensuite quotidiennement sur la peau.
NB : Une fois coupée, la feuille d’Aloe vera peut être conservée pendant une quinzaine de jours au réfrigérateur. 

> Une fois l’infusion de l’ortie obtenue, trempez-y des compresses propres puis, appliquez-les sur les zones acnéiques. Il existe également des gélules à base d’ortie à prendre durant des cures.

>L’Alchémille est recommandé soit en :

  •  Extraits fluides : 1 cuillerée à café par jour est suffisante
  • Infusion : Faites infuser 4 cuillerées à café pendant ¼ d’heure dans une tasse d’eau chaude. Buvez-en 2 tasses par jour.
  • Teinture mère : 50 gouttes à prendre matin et soir.
  • Décoction, suivie d’une infusion: Faites bouillir 10 gr de cette plante pendant 20min dans 1/4 litre d’eau. Laissez reposer pendant 10 min. Buvez-en 1 tasse.
  • Découvrir l’alchémille

> Le pissenlit est recommandé soit en :

  • Infusion. Laissez-le reposer dans de l’eau chaude pendant une demi-heure. Buvez-en 2 à 3 tasses au quotidien.
  • Lotion fait-maison : versez 4 poignées de fleurs dans 1 litre d’eau bouillante. Laissez reposer pendant une demi-heure. Filtrez et réservez le jus de pissenlits.
    Cette lotion maison est à utiliser 2 fois par jour pour nettoyer votre visage.
  • Infusion de racines de pissenlits et de bardane : une décoction de racines de pissenlits et de bardane tous les jours pendant 4 semaines est recommandée pour les peaux acnéiques.
  • Masque : dans de l’eau bouillante, jetez quelques fleurs de pissenlit et laissez-les infuser pendant 30 min.
    Une fois refroidies, étalez-les sur votre visage.
    Laissez agir pendant ¼ d’heure. Rincez.
    A renouveler 2 fois par semaine.

Voilà en quelques lignes non exhaustives, des plantes dont les vertus sont reconnues pour soulager l’acné.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *