Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Ces plantes qui soulagent les maux de tête

Ces plantes qui soulagent les maux de tête

Ces plantes qui soulagent les maux de tête
0

Les maux de tête affectent régulièrement plus de 80 % des femmes et plus de 60 % des hommes. Afin de les soulager, on peut avantageusement remplacer les antidouleurs habituels par les plantes.

Voici une sélection de 5 plantes qui soulagent les maux de tête.

La grande camomille pour soulager la migraine

La grande camomille pour soulager les maux de têtePlante herbacée originaire des Balkans, la grande camomille est utilisée depuis des siècles pour prévenir et soulager les migraineux récurrents. Les feuilles de la grande camomille contiennent de la parthénolide, un agent actif reconnu pour sa capacité à prévenir les crises de migraine, mais aussi à réduire leur fréquence et intensité.

Attention : ne confondez pas la grande camomille, Tanacetum parthenium, avec la camomille allemande, Matricaria recutita, et la camomille romaine, Chamaemelum nobile.

Posologie

  • Sous forme de feuilles séchées, mâchez entre 125 mg à 250 mg de grande camomille par jour.
  • En gélules, consommez quotidiennement la grande camomille dans les mêmes quantités.

Contre-indications

Les femmes enceintes et les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées (marguerite, pissenlit, etc.) ne doivent pas consommer de grande camomille. En raison de ses effets antiplaquettaires, celle-ci ne doit pas être consommée en association à d’autres plantes, compléments, ou encore médicaments avec des propriétés anticoagulantes ou antiplaquettaires. De même, la grande camomille ne doit pas être associée à des médicaments anti-inflammatoires.

La menthe poivrée pour soulager les céphalées de tension

La menthe poivrée, Mentha x piperita, est une vivace dont on extrait une huile essentielle qui s’utilise par voie externe pour soulager les maux de tête résultant d’une céphalée de tension.

Posologie

Diluez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une huile neutre. Appliquez sur le front, les tempes ou la nuque, et massez circulairement.

Contre-indications

L’huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être appliquée trop près des yeux. Elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitante, et chez les jeunes enfants. Elle est déconseillée aux personnes qui souffrent d’hypertension, et contre-indiquée en cas d’antécédents de cancers hormonodépendants.

La lavande vraie pour soulager maux de tête et migraines

La lavande vraie pour soulager maux de tête et migrainesLa lavande vraie, Lavandula angustifolia, est une vivace Méditerranéenne dont on obtient une huile essentielle aux nombreuses propriétés thérapeutiques. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs, l’huile essentielle de lavande permet de soulager les maux de tête (céphalées de tension) et les crises de migraine.

Posologie

Diluez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans un peu d’huile végétale neutre (type amande douce). Appliquez la solution sur les tempes ou le front en massant de façon circulaire.

Contre-indications

L’huile essentielle de lavande vraie est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, et chez les jeunes enfants.

Le romarin pour soulager migraines et céphalées

Le romarin, Rosmarinus officinalis, est une vivace Méditerranéenne qui se substitue avantageusement aux médicaments antalgiques pour soulager migraines ou céphalées. Son action anti-inflammatoire s’avère particulièrement efficace pour soulager les migraines engendrées par le froid.

Posologie

  • En infusion, faites infuser 10 minutes 2 g de romarin séché dans 150 ml d’eau bouillante. Filtrez avant de boire cette tisane qui peut être consommée à raison de 3 tasses par jour.
  • Diluez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de romarin dans une huile neutre et massez-vous en les tempes, le front ou la nuque.

Contre-indications

Le romarin est contre-indiqué aux jeunes enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant d’hypersensibilité hépatique à certains de ses composants, notamment la verbénone. Les personnes avec une peau fragile doivent l’éviter. Le romarin ne doit pas être associé à des médicaments diurétiques et anticoagulants.

La reine-des-prés pour traiter les maux de tête

La Reine-des-prés pour traiter les maux de têteLa reine-des-prés, Filipendula ulmaria, est une plante herbacée vivace européenne dont les sommités fleuries contiennent de l’acide salicylique, précurseur de l’aspirine, aux propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et fébrifuges.

Posologie

Faites infuser 1 à 2 cuillères à soupe de fleurs séchées de reine-des-prés dans 250 ml d’eau bouillante. Filtrez avant de boire. Vous pouvez consommer jusqu’à 3 tasses de cette tisane par jour.

Contre-indications

La reine-des-prés est contre-indiquée aux personnes allergiques à l’aspirine. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Photos : Mahbub Hasan, Pezibear, Hans Braxmeier, Elcorreodelsol

Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *