prune

La prune ou Prunus domestica appartient à la famille des Rosacées. Ce délicat fruit à la peau lisse est à savourer durant la période estivale.

Son arbre, le prunier peut atteindre 5 à 6 mètres de haut, il apprécie les terres ensoleillées.

Les régions PACA, Midi-Pyrénées et Rhône Alpes  fournissent la France en prunes.

Nous connaissons tous la célèbre Reine-claude, mais il existe cependant de nombreuses autres variétés de prunes de couleurs diversifiées comme la mirabelle (jaune), la quetsche (bleue) ou la d’Ente et bien d’autres encore.
Ce délicieux fruit sucré est une mine d’or. Aussi bien dans nos assiettes que pour notre peau et notre santé.

> A lire aussi : bien cultiver la prune

La prune, pour la petite histoire :

Aujourd’hui l’origine de la prune n’est pas encore claire. Certains lui trouvent des origines d’Asie.

On sait cependant que la prune est arrivée en France au cours du Moyen Age.  Et c’est durant la Renaissance qu’elle a su se faire apprécier.

Claude de France, l’un des femmes de François Ier adorait particulièrement les prunes, d’où le nom de la variété « Reine-claude ».

La prune a beaucoup voyagé. En effet on a retrouvé des noyaux de prunes sur des sites archéologiques. De plus les égyptiens déposaient des prunes séchées dans les tombeaux des pyramides.

La prune était également très cultivée en Syrie, où les Croisés furent arrêtés. Selon la légende, ils ne rapportèrent de leur voyage que des pieds de pruniers, c’est ainsi qu’est née l’expression « y aller pour des prunes ».

La prune et ses bienfaits et vertus :

> La prune, l’amie de notre transit :

Très riche en fibre, la prune est un puissant laxatif. Idéal en cas de constipations et de désordres intestinaux pour accélérer le transit.

Son fruit sec, le pruneau, est lui aussi très recommandé pour purifier les voies digestives.

Recommandation : Pour réguler votre transit, mangez deux à quatre pruneaux chaque matin.

La prune est aussi un très bon diurétique. Gorgée d’eau à 83%, elle hydrate et réduit les troubles urinaires et permet le retour de la miction.

> Les prunes sont très bonnes pour le cœur :

Elles régulent la tension artérielle, grâce à la présence de potassium. Mais elles réduisent aussi les taux de mauvais cholestérol, pour le bien être de nos artères.
Ainsi les prunes limitent les risques d’apparition des maladies cardio-vasculaires.

Mangez des prunes ou des pruneaux pour faire le plein d’anti-oxydants :

En effet ils sont riches en anti-oxydants, protégeant ainsi nos cellules des dommages causés par les radicaux libres : le développement de cellules cancéreuses, le vieillissement précoce de la peau et des cellules

Indication : boire du jus de pruneau.

Les sportifs en raffolent. La prune est une réelle source d‘énergie. Cependant, les diabétiques, n’en abusez pas. La prune reste très sucrée et le pruneau d’autant plus.

On recommande de manger des prunes en cas d’anémie et de grande fatigue.

La prune vous apporte en quantité intéressantes des vitamines A, B, C et E , pour stimuler votre mémoire et la défense de votre organisme. Ainsi que de nombreux minéraux indispensables : potassium, magnésium, calcium et phosphore.

On recommande de manger la prune et le pruneau en cas de constipation, fatigue, activité physique, pour renforcer la densité osseuse et éviter l‘ostéoporose,

La prune en cuisine :

Apport calorique de la prune : 46 à 60 kcal/ 100 g selon les variétés.

Son apport lipidique est raisonnable : 0,28 g / 100 g  alors que son apport en glucide est plus important (9,6g pour 100g)

La prune est aussi riche en potassium, en vitamine C et B9 mais aussi en Bêta-carotène.

La prune, ce délicieux fruit sucré se mange aussi bien cru que cuit.

Avec les prunes on fait d’excellentes confitures et compotes.

> Essayez la recette de confiture de prunes de jardiner malin.

Mais aussi de très bonnes tartes. (Conseil de jardiner malin pour enlever toute acidité : tapissez votre pâte sablée avec autant de farine que de sucre).

On aime aussi les prunes dans les salades de fruits, en clafoutis, dans les crumbles.

Les pruneaux se marient très bien avec vos viandes ou dans la fameuse Tajine d’agneau.

> Idées gourmandes :

Faites revenir à feu doux des prunes. Ajoutez du sucre vanillé et des amandes effilées. Dégustez selon vos envies, froid ou chaud avec du fromage blanc.

Rôti aux pruneaux : Découpez votre rôti. Entre chaque tranche de viande déposez une tranche de fromage à hamburger.  Et déposez des pruneaux dans votre plat avant de le mettre au four.

A l’apéritif, brochettes sucrées- salées de pruneaux : alternez sur une mini brochette, du jambon de Bayonne avec un carré de melon et un demi pruneau.

La prune et ses astuces beauté :

On aime aussi la prune pour ses vertus en cosmétologie.

Les propriétés astringentes des prunes permettent de refermer les pores de la peau dilatés et redonnent de l’éclat à votre peau.

Le conseil de jardiner malin : Écrasez des prunes sans la peau et appliquez la purée obtenue, sur votre visage propre. Laissez appliquer et rincez après une vingtaine de minutes.

Pour une peau sans imperfection : appliquez du jus de prune sur votre visage en tamponnant avec un coton et rincez.

Le conseil malin à propos de la prune :

Conservez les prunes :
Ce fruit fragile ne se conserve pas très longtemps. Consommez- le rapidement.

Pour augmenter leur durée de conservation, gardez- les au frais, dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

  • Le saviez vous ? Le pruneau est tout simplement une prune, type d’Ente, séchée, désaltérée. Cependant il est plus sucré. Mais offre les même vertus que la prune.

> A lire aussi : bien cultiver la prune

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *