vitiligo

Également connue sous le nom d’ « achromie » ou « leucodermie », cette maladie chronique communément appelée « vitiligo » se caractérise par une dépigmentation variable de l’épiderme.

Généralement localisée au niveau des mains, pieds, organes génitaux ou parfois au visage, elle peut survenir chez l’enfant ou l’adulte (avant 30 ans).

Peu fréquent, le vilitigo toucherait 1% de la population mondiale.

Peut-on le soigner avec des plantes ?

Vilitigo, pour la petite histoire

Du mot latin « vitium » qui veut dire « défaut, vice », le vitiligo est une maladie de la peau d’origine auto immune, c’est-à-dire, qui résulte « d’un dysfonctionnement du système immunitaire et qui s’attaque aux constituants normaux de l’organisme ».

Cette maladie touche ainsi les mélanocytoses (cellules de pigmentation) de la peau, et provoque l’apparition de taches blanches sur le corps, voire les cheveux et les poils.

Causes et symptômes du vitiligo

Affection dermique non contagieuse, le vitiligo serait dans certains cas, d’ordre :

  • génétique lorsque lié à des troubles auto-immuns systémiques ou endocriniens.
  • Clinique : précisément après un traumatisme (accident de voiture, appui ou frottement répétés, stress, coup de soleil, phénomène de Koebner…) pouvant être un facteur aggravant ou non.

Certaines maladies (diabète de type 1, polyarthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire de l’intestin) … peuvent également y être associées.

Si les taches blanches sont les principales caractéristiques du vitiligo, on note également qu’elles virent au rosé en cas d’exposition au soleil.

Les principaux types de vitiligo

Il existe :

  • le vitiligo segmentaire :

Généralement localisé au niveau du visage sous forme d’une plaque blanche limitée et unilatérale, ce type d’achromie – très rare – apparaît après un traumatisme, le long d’une innervation de la peau.

  • le vitiligo non segmentaire

Cette forme de vitiligo dite « mouchetée » ou « ponctuée », apparaît généralement de manière symétrique au niveau du visage ou des mains avant de s’étendre par poussées sur le corps.

Touchant les zones visibles du corps, cette affection de la peau peut très vite impacter sur la qualité de vie du sujet.

Soigner naturellement le vitiligo

Voici quelques remèdes naturels pour soigner le Vitiligo :

  • Ginkgo Biloba

Fort appréciée par les herboristes, les vertus de cette plante freineraient l’évolution du vitiligo. Prise quotidiennement par voie orale (soit 120 mg d’extrait de Ginkgo biloba) cette plante stimuleet favorise la re-pigmentation des taches blanches.

  • Citron vert et Basilic

Les feuilles de basilic améliorent la production de la mélanine dans la peau.

Pour obtenir le résultat souhaité, extraire quelques gouttes de feuilles de basilic, ajouter du jus de citron vert. Mélanger le tout puis, appliquer – pendant 5 à 6 mois – sur les zones dépigmentées.

  • Huile de moutarde et curcuma

Dans 250 ml d’huile de moutarde, ajouter 5 cuillérée à café de curcuma puis mélanger. Appliquer sur les tâches blanches 2 fois par jour.

  • Graines de radin

Pour favoriser la régénération de la mélanine (responsable de la pigmentation de la peau), il est conseillé d’ajouter quelques cuillères à café de vinaigre à des graines de radis en poudre) puis, mélanger jusqu’à obtention d’une pâte. À appliquer sur les zones à traiter tous les jours pendant 6 mois.

  • Mama Cadela

Utilisée en médecine traditionnelle, cette plante est reconnue pour soigner le vitiligo. Sous forme d’extrait ou en racines bouillies (pendant environ ¼ d’heure), il est recommandé de l’appliquer tous les jours sur les taches afin de réduire la blancheur de la peau.

Conseils/précautions

Sur avis d’un expert, les graines de Psoralea trempées, séchées, broyées puis mélangées avec soit du tamari, du jus de gingembre, de l’huile de coco, du cumin noir ou encore des racines d’épine-vinette sont également recommandées pour stimuler la pigmentation.

Par précaution, les personnes atteintes de vitiligo doivent éviter l’exposition au soleil.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *